Acide Hyaluronique : ses bienfaits !

janvier 9, 2014 |  écrit par  |  Non classé

visage e t acide hyaluronique

La beauté c’est une lutte permanente contre le temps qui passe et parfois certains ont recours aux injections de botox ou au bistouri des chirurgiens esthétiques pour retendre leur peau, regonfler leurs lèvres, remonter leurs pommettes ou étirer leurs tempes mais  les résultats ne sont pas toujours à la hauteur des promesses ! Aussi : beaucoup de femmes et d’hommes préfèrent aujourd’hui prévenir les effets du temps par des moyens plus naturels.

 Alors pourquoi ne pas se pencher sur l’acide hyaluronique ?

acide_hyaluronique_micro1

Cet élément naturel que l’on retrouve dans la peu est devenu célèbre en quelques années et les injections de cet acide qui redonne galbe au visage, ayant eu un succès grandissant, présente cependant un inconvénient celui d’être absorbé par la peau et de nécessiter d’autres injections.injection-d-acide-hyaluronique

Il est donc préférable et souhaitable d’apporter régulièrement de l’acide hyaluronique à la peau sous forme de complément alimentaire pour prévenir son affaissement.

La peau a ses secrets et celui de renfermer de l’acide hyaluronique :

L’acide hyaluronique, constituant majoritaire du derme et l’épiderme est indispensable à la santé et à la beauté de la peau. Il a pour rôle de retenir l’eau et comme l’eau diminue avec l’âge, cet acide aussi. Cette perte en eau est d’ailleurs également perceptible au niveau des articulations dans lesquelles l’acide hyaluronique participe au maintien  de la viscosité du liquide synovial et donc à la protection du cartilage ainsi qu’au bon fonctionnent de l’articulation.

Le vieillissement de la peau est inéluctable mais il peut être aggravé par des facteurs extérieurs : la peau se déshydrate, s’amincit, se ride et perd sa tonicité ! Ce vieillissement débute dés l’âge de vingt ans mais les signes commencent réellement à apparaitre vers 40 ans. Aussi, c’est vers 30 ans qu’il faut prendre de bonnes résolutions pour lutter contre la survenue des rides. De nombreuses spécialistes s’accordent à dire que les rayons solaires ont aussi une grande part de responsabilité dans le processus du vieillissement, c’est le photovieillisement et c’est pourquoi dès l’enfance il faut se protéger. Mais beaucoup d’autres facteurs contribuent au vieillissement de la peau : tabac, stress, pollution, déshydratation, alimentation déséquilibrée, sédentarité, alcool, drogues…

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique apparait précocement chez l’embryon et forme une enveloppe riche en eau autour du blastocyte (sorte de préfiguration de l’embryon au bout de 5 à 7 jours). C’est dans la peau que se situe la moitié de l’acide hyaluronique présent dans un organisme c’est dire combien il joue un rôle important dans l’ensemble de la biologie des êtres vivants.

En 1934, le biochimiste Karl Meyer identifia avec le docteur Palmer cette molécule dans la membrane de nombreuses cellules de l’organisme et notamment dans dans l’humeur vitrée de l’œil. Également appelé hyaluronane, l’acide hyaluronique forme la matrice du fluide visco-élastique et il est indispensable à l’élasticité, à la souplesse  et à la densité de la peau.
Dans les années 1950,  les travaux de Weissman et Coll et de Jeanloz et coll définirent sa structure chimique. Ses deux grandes particularités physicochimiques étant sa viscosité et son élasticité et d’autre part sa grande capacité à retenir l’eau.

Présent un peu partout dans le corps pour 6 à 7 grammes il prouve que quantité ne rime pas toujours avec efficacité !

Particularités de cet acide :

– Présent à plus de 50% au niveau de la quantité de la peau il est en partie produit par les fibroblastes du derme et en moindre quantité par les cellules de l’épiderme.

 – IL assure au niveau de la peau la cohésion de la barrière cutanée qui permet de retenir l’eau. C’est un véritable capteur d’eau qui peut retenir jusqu’à 1000 fois son poids en eau !

– Il est biodégradable, gage de sécurité pour les médecins qui procèdent à des injections mais il l’est aussi dans l’organisme et dans la peau.

– Sa demie-vie est de 3 à 5 minutes dans la circulation sanguine et ne dépasse pas 24 heures dans la peau et une à trois semaines dans le cartilage.

 Avec le temps,

que se passe-il au niveau de la peau ?

Peu à peu la quantité d’acide hyaluronique présent dans l’épiderme diminue : celle-ci, moins bien hydratée, se plisse, devient moins souple et les rides d’expression et du sommeil s’accentuent. Il reste plus présent au niveau du derme mais sa qualité se gâte car il se transforme et le polymère voit sa taille diminuer et il devient moins extractible.

Pour palier à ces effets, une complémentation alimentaire est tout à fait indiquée pour compenser cette perte de l’intérieur. Des recherches ont montré que le poids moléculaire élevé de l’acide hyaluronique n’empêche pas son passage dans la circulation sanguine et prouve ainsi sa possible et optimale utilisation par l’organisme. Les études faites à ce jour sur l’absorption par l’organisme de l’acide hyaluronique et sur lesquelles s’appuient les laboratoires orientent sa consommation autour de 200 mg par jour. Il est donc possible d’affirmer que l’acide hyaluronique aide à conserver la jeunesse de la peau et sa tonicité.

Bienfaits d’une complémentation alimentaire :complément alimentaire

Apporté par une complémentation, les bienfaits de l’acide hyaluronique ne se contentent pas de compenser une éventuelle perte en eau mais il redensifie la structure interne de la peau et la régénère. De plus, reconnu par les fibroblastes, il concours à la fabrication d’acide hyaluronique naturel par ces cellules.

Indirectement, il participe également à la fabrication naturelle de l’élastine et du collagène, deux tissus fibreux indispensables à la fermeté de la peau. Il joue un rôle antioxydant contre les méfaits des rayons UV et lutte contre le vieillissement.

Pourquoi prendre de l’acide yaluronique ?

– Pour maintenir la jeunesse de la peau et il faut reconnaitre que c’est peu contraignant pour garder une belle peau et ce dés l’âge de 25 ans, si vous avez une vie stressante et une vie professionnelle ou familiale épuisante.

– Parce-que vous avez trop exposé votre peau au soleil et que vous voulez prendre de bonnes mesures pour éviter les cancers cutanés. Mais, n’oubliez pas d’utiliser au quotidien, une crème hydratante contenant un filtre solaire protecteur.

– Si vous êtes fumeuse car le tabac est le pire ennemi de votre peau et que ses toxiques attaquent l’acide hyaluronique : mais le conseil numéro u avant tout l’arrêt du tabac !

– Dans le cas d’une alimentation déséquilibrée : voyez avec votre médecin nutritionniste quelles vitamines et minéraux sont nécessaires pour rattraper vos carences et faites des cures d’acide hyaluronique.

– Votre peau est mature et de toute évidence, elle a besoin, non seulement de cosmétiques adaptés à votre type de peau,  d’une bonne alimentation mais aussi d’une complémentation régulière d’acide hyaluronique.

 Conseils  :

Aujourd’hui l’acide hyaluronique obtenu par bio-fermentation offre une grande garantie de pureté notamment au niveau du risque de présence d’allèrgène. Une cure d’acide hyaluronique, véritable « lifting de l’intérieur » est recommandée selon la posologie suivante : 1 comprimé ou une gélule à prendre au petit déjeuner avec un verre d’eau. C’est un bon investissement qui vous apportera des résultats réels et durables mais n’oubliez pas d’y ajouter de bonnes résolutions :

– arrêter le tabac.

– S’exposer peu au soleil.

-Apporter à votre organisme par une bonne alimentation des vitamine (A, B, C et E en particulier), des antioxydants (zinc, cuivre, sélénium, manganèse…) et des acides gras essentiels.

– Boire beaucoup (eau, infusions..)

– Avoir un bon sommeil réparateur.

– Accorder à votre peau des attentions particulières indispensables à son maintien (nettoyage, gommage, masque, soins adaptés à votre type de peau) et à son hydratation.

Prudence cependant  :

La prise d’acide hyaluronique est toutefois déconseillé en cas de cancer, d’inflammations aigus au niveau ds tissus, grossesse, et chez les enfants. Les conseils donnés dans ce dossier doivent être suivis avec les conseils de votre médecin.

Je vous invite à découvrir encore plus d’informations et de conseils sur l’acide hyaluronique en lisant l’ouvrage très intéressant : 

Acide HYALURONIQUE

BIENFAITS ET MODE D’EMPLOI

Hélène Barbier Du Vimont

livre

 


Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

6 commentaires


  1. Coucou Chantal,

    La gymnastique faciale est également un excellent moyen de prévenir le vieillissement et la perte de fermeté au même titre que l’alimentation, l’hydratation, les soins, le sommeil.
    Cependant, connaissez vous un complément alimentaire fiable à prendre en cure que vous pourriez nous recommander ?

  2. Bonjour jenny,

    En général,pour prévenir le vieillissement cutané on conseille les compléments alimentaires suivants :

    Huile de bourrache, germe de blé, huile d’argan, collagène marin, zinc, sélénium, manganèse, Vitamines C et E, anti-oxydants (polyphénol, lycopène, resveratrol…)

  3. Bonjour,

    Par ce message, je viens vous féliciter pour votre site, il est super bien fait et regorge d’informations, c’est votre fils Laurent qui me l’a fait connaître.
    Une petite question se pose, que me conseillez-vous de prendre pour un foi paresseux ?

    A bientôt

    • Bonjour Annie,

      Je suis ravie de vous accueillir sur mon blog ! L’artichaut possède des vertus dépuratives importantes, il est l’ami du foie et de la vésicule biliaire : ses feuilles sont traditionnellement utilisées pour leurs vertus digestives,régulatrices des fonctions hépatiques et biliaires et iL est notamment recommandé en cas de paresse et d’engorgement du foie. L’aubier de tilleul est apprécié pour ses vertus drainantes du foie et de la vésicule.Le pissenlit et le radis noir sont aussi utilisés pour stimuler le foie. Vous pouvez vous faire conseiller pour acheter des produits à base de ces plantes en boutique bio, pharmacie et parapharmacie. Bien cordialement et à bientôt Annie !

  4. Bonsoir Chantal,

    Merci pour votre réponse.

    A bientôt.

Trackbacks

  1. Revue de presse du mois de Janvier. | ConsoMouslim

Ecrire un commentaire