Bien respirer : une clé indispensable à notre bien-être au quotidien

novembre 13, 2017 |  écrit par  |  Dossiers, Non classé

 

« Bien respirer :

Le secret pour vivre en pleine conscience, mais, n’en soufflez pas un mot ! »

(Dany PENMAN)

 

Inspirez, soufflez…

Depuis des millénaires, les gens pratiquent l’art de respirer, dont les effets sont aussi puissants sur l’esprit que sur le corps. Indispensable à notre survie mais aussi instrument de détente et de relaxation la respiration peut aussi soulager la douleur et certains troubles. Que nous y pension ou pas, le jour comme la nuit, nous respirons environ dix à quinze fois par minute pour oxygéner nos cellules. Le stress, les émotions violentes perturbent notre respiration mais si nous apprenons à la contrôler nous pouvons maîtriser la vague qui nous submerge.

A peine sorti du ventre maternel, le bébé effectue son premier acte d’autonomie : la respiration qui ne cessera qu’à notre dernier souffle. Chaque jour, nous devons absorber environ 1 kilo d’aliments solides, 2 kilos d’aliments liquides et 8 kilos d’air ! L’oxygène est de loin notre nourriture la plus importante pour alimenter nos cellules et entretenir nos tissus (muscles, peau, organes…). La production d’énergie par nos cellules entraîne la formation de déchets dont du gaz carbonique et c’est encore la perspiration qui permet d’évacuer ces déchets après que la circulation sanguine les ait ramenés aux poumons. Si nous respirons mal, dans une atmosphère malsaine ou confinée, c’est toute notre machine biologique qui commence à ralentir et à s’encrasser.

 

La respiration,

une fonction consciente et inconsciente :

La nuit, bien que plongés dans un profond sommeil, nous respirons et dans la journée, la plupart du temps, nous respirons sans y penser. Mais, si nous le voulons nous avons le pouvoir d’intervenir sur notre respiration en arrêtant notre  souffle, en l’accélérant, en le ralentissant…. C’est pourquoi nous pouvons agir sur toutes les fonctions vitales inconscientes. Les variations de notre souffle influent sur notre pression artérielle, sur nos fonctions digestives (les mouvements du diaphragme massent la zone abdominale, améliorent le fonctionnement des organes de la digestion et préviennent la constipation). Pendant les efforts musculaires, le souffle intervient aussi sur le fonctionnement de la mémoire, le bon état de la peau, la concentration…

 

Bien respirer pour se relaxer :

En maîtrisant notre respiration, nous pouvons déjouer les pièges du stress quotidien. D’ailleurs, toutes les méthodes de relaxation comportent des exercices respiratoires qui permettent d’accéder à une détente physique et mentale avec les mêmes principes de base : adopter un rythme respiratoire ample et régulier, aller jusqu’au bout de son souffle pour augmenter sa capacité respiratoire. Les comédiens utilisent le souffle pour faire émerger des émotions sur commande. Toutes les techniques orientales (yoga, zen, arts martiaux…)utilisent ce formidable outil de concentration, car lorsqu’on se concentre sur sa respiration on ne pense pas à autre chose. Cette concentration respiratoire sert de point de fixation pour les pensées et entraîne une meilleure oxygénation du cerveau qui facilite cette focalisation indispensable à la pratique du zen. Cette philosophie japonaise d’essence bouddhiste est tout entière focalisée sur une posture, za-zen, qui permet de se concentrer uniquement sur le souffle et plus précisément l’expiration qui doit être lente pour améliorer la circulation de l’énergie vitale. Dans la pratique du yoga, la respiration est particulièrement importante. On appelle  »prânayama » la partie respiratoire de cette pratique qui permet d’atteindre un équilibre parfait entre l’harmonie du corps, de l’esprit et de l’univers.

 

La respiration

et les douleurs du corps et de l’esprit :

 

La respiration permet de contrôler la douleur lors de l’accouchement et elle permet également de lutter contre d’autres types de douleurs notamment les maux de tête ou mal de dos. En améliorant la gestion du stress, la respiration apaise les problèmes liés à l’excès de tension nerveuse : insomnie, problèmes de peau… Elle agit également sur les problèmes de digestion.

La respiration peu apaiser les maux de l’âme et nombreuses sont les techniques psycho-corporelles qui utilisent le souffle pour débloquer les troubles émotionnels enregistrés dans nos muscles et assouplir notre  »cuirasse corporelle  ».

La respiration permet à certains de renaître : le  »rebirth »* utilise la respiration pour remonter dans notre histoire et revivre tous les événements traumatisants que l’on a pu vivre. Selon son fondateur Léonard Or nous avons tous commencé à respirer dans des conditions de peur et de confusion et nous gardons les traces de cette pénible expérience : en faisant resurgir ces souvenirs et expériences, on fait disparaître les nombreux blocages qui n’en  étaient que les conséquences traumatisantes.

*Développé dans les années 70, le rebirth repose sur une technique de respiration « connectée » qui vise à libérer les traumatismes que notre mental a refoulés, agissant encore à notre insu. Respirer ainsi par le nez provoque un « cycle énergétique » d’environ une heure, qui s’accompagne d’une profonde détente du corps : un état favorable à l’émergence de mémoires enfouies. La prise de conscience des tensions accumulées souvent depuis la naissance, voire dans la période intra-utérine, va permettre de les dépasser. Cette thérapie basée essentiellement sur le souffle a pour autre effet de réveiller notre énergie. Plus présent à soi et aux autres, il devient alors plus facile d’aborder la vie avec davantage de confiance et de sérénité.

 

L’art de bien respirer :

Vous respirez 22 000 fois par jour, mais en avez-vous vraiment conscience ?

Danny PENMAN, co-auteure du best seller mondial « Méditer pour ne plus stresser », nous propose dans son guide  »L’art de bien respirer » comment apprendre à bien respirer pour mieux lâcher prise et retrouver la paix !

 

 

L’auteure nous lire des exercices très simples de respiration qui vont laissez votre souffle respirer par curiosité et libérer votre créativité. Et, à chaque moment de pleine conscience, vous allez découvrir un moi plus heureux et plus calme…

Avec l’aide de ce petit guide pleins d’informations, apprenez à bien respirer et acceptez de lâcher prise : laissez votre souffle respirer pour lui-même afin que la vie se mette à vivre en vous !

Et  vous verrez, c’est vraiment aussi simple que de respirer.

Plus d’informations sur ce guide  :

www.odile-jacob.fr

Broché : 12,90 euros

Ebook  :    8,99 euros

 


Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Ecrire un commentaire