Les bienfaits de l’allaitement

mars 16, 2017 |  écrit par  |  Dossiers
Les bienfaits de l’allaitement

Il est bien connu que le lait maternel est rempli de nutriments essentiels au bébé, afin qu’il grandisse dans les meilleures conditions. D’ailleurs, on dit que le lait maternel est capable de protéger le bébé contre de futures maladies qu’il pourrait attraper durant son enfance et même à l’âge adulte. 

Quelle est la composition du lait maternel ?

Tous les médecins et les infirmières vous le diront, le meilleur lait pour le bébé reste incontestablement celui de sa mère. Très différent du lait de vache, il est vraiment adapté aux besoins du bébé, même si les deux types de lait ne sont pas différents au niveau calorique.

Les différences reposent sur les protides, les glucides, les lipides et les sels minéraux. Le lait de vache produit en effet trois fois plus de protides que le lait maternel, donc le bébé devra éliminer les deux tiers des protéines qu’il reçoit, ce qui signifie beaucoup de travail pour les reins et pour le foie. Cela peut également provoquer une intolérance au lait de vache, des nausées, des coliques, des diarrhées et même de l’eczéma.

De plus, le lait maternel est bien meilleur au niveau des glucides et des lipides, apportant moins d’acides gras insaturés, moins de saccarose, moins de sodium, plus de fer, et plus de vitamines (vitamine D, vitamine K, vitamine E et vitamine C). (Source de l’article: Lovely Baby)

Quels sont les avantages de l’allaitement maternel ?

L’allaitement maternel représente une protection contre les infections et permet aux bébés d’être plus résistants contre les infections gastro-entérites, contre les otites, contre les allergies, etc.

Mais ce n’est pas tout, le fait d’allaiter permet également de créer un lien affectif fort entre la mère et son bébé. De plus, le lait maternel présente l’incroyable capacité de s’adapter automatiquement aux besoins de l’enfant : appelé colostrum du premier au sixième jour, il devient un lait de transition du sixième au quatorzième jour, puis un lait mature dès le quatorzième jour.

Il existe encore d’autres avantages à l’allaitement : une facilité de digestion pour le bébé, une certaine économie en plus de prévenir le cancer du sein et des ovaires chez la mère.

Pourquoi l’allaitement est un atout pour la santé du bébé ?

Le lait maternel présente donc des bénéfices immédiats pour le bébé, mais également des bienfaits à long terme, que ce soit pour le bébé ou pour sa mère.

Le fait d’allaiter permet donc de réduire considérablement, voire d’éliminer les allergies alimentaires. Toutefois, pour les mères qui ne pourraient pas allaiter, il existe des substituts tout à fait intéressants comme le lait de soja, les laits hypoallergéniques, les pro-biotiques, voire le lait de vache.


Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Ecrire un commentaire