Pommes : cuisiner les pommes

octobre 5, 2017 |  écrit par  |  Dossiers, Non classé  |  pas de commentaires

La pomme n’est pas un fruit défendu, c’est de l’histoire ancienne alors, croquez la pomme sous toutes ses formes car c’est fou ce que l’on peut faire avec les pommes : jus, gelée, tarte, compote, recettes salées et sucrées.

Dans notre jardin, nous avons eu la chance cette année de faire une belle récolte de pommes : notre pommier s’est montré bien généreux. Evidemment comme elles ne sont pas traitées, ces pommes se conservent mal alors je m’empresse de les cuisiner et c’est un vrai régal !

Concernant la cuisine des pommes, puisqu’elles vont nous accompagner tout l’hiver, je vous recommande l’excellent livre d’Amandine Geers et Olivier Degorce :

Lire la suite Poster un commentaire (0)

5 conseils pour un air plus sain dans la maison :

octobre 2, 2017 |  écrit par  |  Dossiers  |  pas de commentaires

Pour rendre l'air plus sain dans la maison, il suffit de quelques gestes indispensables; Aérez, dépoussiérer, éviter les produits qui contiennent des composés chimiques volatiles dangereux pour la santé. Voici quelques conseils.

Lire la suite Poster un commentaire (0)

Santé des dents et des gencives : comment prévenir les maladies parodontales.

avril 25, 2017 |  écrit par  |  Dossiers, J'ai testé pour vous, Non classé  |  pas de commentaires

Avoir un beau sourire avec de jolies dents ne suffit pas,

il faut assurément prendre soin de ce capital précieux.

 

 

L’hygiène bucco-dentaire est indispensable pour garder les dents blanches mais surtout pour prévenir les maladies parodontales qui représentent un problème important de santé publique. Ce sont des infections bactériennes (microbiennes) qui affectent et détruisent les tissus qui entourent et supportent les dents (le parodonte). Les tissus concernés sont la gencive, les fibres d’attachement (ligament) et l’os qui supporte les dents. Ces pathologies sont appelées gingivites si elles concernent la gencive et parodontites si les tissus sous-jacents -en particulier l’os alvéolaire- sont atteints.

Les dents permanentes (dents adultes ou dents définitives) succèdent à la série des dents primaires et sont normalement destinées à rester dans notre bouche pour toute la vie. Elles sont au nombre de 32, dont 8 incisives, 4 canines, 8 prémolaires et 12 molaires (parmi lesquelles il y a les quatre dents de sagesse). Les prémolaires remplacent les molaires primaires, tandis que les molaires adultes apparaissent dans une position postérieure sur l’arcade dentaire, ne remplaçant aucunes dents primaires.

 

Les maladies parodontales c’est quoi ?

On a observé ces dernières années une nette tendance à l’aggravation des affections des tissus mous et 98 % de la population en sera touchée à un moment ou à un autre de sa vie. Cette maladie de civilisation a atteint des proportions épidémiques sur toute la Terre, ce qui fait d’elle la plus répandue dans l’espèce humaine.

 

Lire la suite Poster un commentaire (0)

Les vertus de l’Aloe Vera en gel et en jus

avril 13, 2017 |  écrit par  |  Dossiers  |  pas de commentaires

aloe vera

Lire la suite Poster un commentaire (0)

Le magnésium transdermique indispensable à votre bien-être physique et psychique :

avril 12, 2017 |  écrit par  |  Dossiers, Non classé  |  pas de commentaires

Le magnésium (symbole chimique Mg) est un oligo-élément (élément indispensable à la vie, présent dans l’organisme à l’état de traces), participant à de nombreuses réactions, faisant intervenir : les glucides (sucres), les lipides (graisses), les protéines. Il fut étudié la première fois par le chimiste écossais Joseph Black au XVIII éme siècle et c’est ensuite, au cours du  XIX ème que l’on s’intéressa à sa production.

Le magnésium est un élément très radioactif qui n’existe pas dans la nature sous forme élémentaire mais sous la forme de composés, principalement sous forme de sulfate, silicate, carbonate et chlorure. Concentré en fonction des données géologiques, le magnésium est aussi présent dans l’eau, il est un des responsables de sa dureté en combinaison avec le calcium. La biochimie a mis en évidence que la chlorophylle des plantes contenait 2% de magnésium. En absence de lumière les plantes de viennent ternes, elles s’étiolent et si on ne fait rien elles meurent. Il est intéressant de constater les mêmes réactions lorsqu’elles manquent de magnésium. Comme les végétaux, les hommes sont très sensibles au manque de magnésium : leur bien-être physiologique, psychique et émotionnel, et au final leur vie, dépend d’un apport journalier suffisant.

 

Lire la suite Poster un commentaire (0)