La framboise : bienfaits et vertus.

mai 9, 2017 |  écrit par  |  Non classé

 

 

La framboise, sauvage ou cultivée, le plus souvent rouge mais aussi blanche ou jaune, de la famille des ronces, est un fruit disponible en été. Malgré son aspect mat et velouté, la framboise est la plus flamboyante des fruits rouges. D’une saveur  incomparable, c’est une des baies préférées des amateurs dont les seuls handicaps sont sa rareté, son prix et sa fragilité. La framboise comme la mûre, est une drupe c’est-à-dire une collection de fruits minuscules, les drupéoles. Chacune d’elles possède un minuscule noyau, dans lequel se cache une graine.

 

Je ne vais pas résister au plaisir de citer la vielle légende dont Pline, au 1er siècle, s’est fait l’écho. A cette époque, la framboise était appelée  »mûre de l’Ida ». L’Ida est une belle chaîne montagneuse de crête, de 2400 mètres d’altitude dont le sommet est toujours enneigé. Dans la mythologie grecque, l’Ida était censé avoir servi de refuge au petit Zeus, que son père, un affamé, aurai volontiers mis dans son assiette. Il n’était alors qu’un enfant, quand, un jour, il fut pris d’une terrible colère au point d’en faire trembler les montagnes. Sa nourrice, la nymphe Ida, fille de Mélissos, roi de Crète, souhaitant calmer son caprice entreprit de lui cueillir une framboise. Hélas se faisant, elle se piqua le sein aux épines du framboisier et le fruit prit alors la teinte rose sombre qu’on lui connaît aujourd’hui.

 

Culture et variétés :

Originaire des pays de l’est, la framboise a été cultivée en France dès le Moyen Age. Sa production industrielle  n’a vraiment commencé qu’au XXème siècle et son premier producteur est la Russie. Parmi les autres producteurs on peut citer la Serbie, la Pologne, l’Ukraine et la Hongrie. La France en est le second producteur mondial.

Le framboisier (rubus) est un arbuste fruitier drageonnant très rustique, vigoureux et touffu, pouvant atteindre 1,50 m de haut. Les tiges de framboisiers, légèrement épineuses sont appelées cannes. Les fleurs groupées en panicules terminales sont verdâtres et auto-fertiles.

Il est souhaitable de planter un framboisier à l’automne afin de favoriser son enracinement, la reprise et donc la fructification se fera l’année suivante. Mais vous pourrez planter votre framboisier jusqu’au printemps, en évitant les périodes de gel. Pour donner des framboises il a besoin de soleil, d’un sol plutôt riche (apportez composte ou amendement lors de la plantation). Prévoyez  un espace de 80 cm entre chaque pied, arrosez généreusement après la plantation et ensuite régulièrement la première année.

La production s’échelonne de fin juin aux premières gelées, en fonction des variétés remontantes ou non remontantes. Quelles variétés de framboisiers choisir ? www.truffaut.com 

 

La framboise et

ses bienfaits sur la santé :

L’intérêt de la framboise est maximal à la pleine maturité du fruit quand la teneur en vitamine C est la plus élevée. Sa densité minérale est une des plus fortes du monde des fruits frais : plus de 1300 mg de minéraux pour 100 kcal ! On mentionnera le magnésium, le calcium, le fer.

En laboratoire, les cétones (la cétone de framboise est un composé antioxydant naturellement présent dans ce fruit) de la framboises ont montré leur aptitude à empêcher l’assimilation d’une partie des graisses. Bien que douce et parfumée, comme la fraise, la framboise fait partie des fruits les moins caloriques car les moins sucrés. La framboise est idéale pour garder la ligne, pauvre en calories, elle permet de joindre l’utile à l’agréable !

Sa richesse en acides gras organiques (surtout citrique) protège la vitamine C de la destruction par l’oxygène de l’air.

La framboise est riche en fibres (2 fois plus que la fraise et davantage que n’importe quel autre fruit) nécessaires au bon fonctionnement de l’intestins. Cependant si vous avez les intestins fragiles, préférez le coulis tamisé  et débarrassé des petites graines indésirables.

Des études sur des cellules cancéreuses ont montré qu’un extrait de la framboise inhibait leur développement. Elle a de plus une action antioxydante très élevée due à sa grande richesse en polyphénols et en anthocyanes. Cette activité est particulièrement importante chez la framboise noire, une variété à découvrir !

 

 

Achat et conservation :

 

 

La framboise, hyper fragile, ne permet pas la vente en vrac. Comme la mûre, la fraise, les myrtilles, les groseilles, elle est vendue en barquette de 125 ou 250 g. Soyez attentifs car il est courant de constater que ces jolis fruits présentent à la surface de la barquette des fruits écrasés voire moisis ! Il ne faut pas laver les framboises pour éviter qu’elles ne perdent leur parfum, c’est pourquoi il est bon de les choisir issues de l’agriculture biologique.

La framboise est délicieuse, elle se déguste telle quelle, en coulis, sorbet, compote, gelée, confiture, dans une salade de fruits, une tarte, yaourt, clafoutis…

 

Comment consommer les framboises :

 

La framboise fraîche est délicieuse, elle se prête mal au séchage mais supporte la congélation.

Elle est délicieuse en boisson, mixée avec du lait ou une boisson végétale.

Elle se prête à la confection de délicieux coulis, glace, sorbet, tarte, clafoutis…. et bien entendu en gelées et confiture.

Je suis une fan de la confiture de framboise et je viens de découvrir une délicieuse confiture de framboise bio de la marque Florel de Provence.  Cette excellente préparation ( 55% de sucre et 65 % de fruits) est idéale pour vos tartines du petit déjeuner, pour relever votre fromage blanc au dessert et à l’heure du thé c’est une vraie gourmandise. je l’ai trouvée délicieuse, d’ailleurs mes papilles en redemandent !

Je vous invite à la découvrir ici  : bénéficiez de 15% de remise avec le code  FLOREL17 sur toute votre commande

 


Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Ecrire un commentaire