La bourrache et ses bienfaits

juin 11, 2012 |  écrit par  |  Mieux connaître les plantes

Chaque année, je suis ravie de voir refleurir, la bourrache dans mon jardin. Elle est facile à cultiver même en terrain sec : huit jours seulement après les semis apparaissent les premières plantules qu’il faut arroser fréquemment en sarclant le sol avec soin !

La bourrache, Borrago officinalis, des mots arabes abou (père) et rach (sueur), appartient à la famille des Borraginacées.  Probablement originaire de Syrie,  elle fut considérée au Moyen-Age, par Albert Le Grand, comme   »génératrice de bon sang » et au XVIème siècle, Matthiole lui prêta des propriétés tonicardiaques.  Au début du XXème,  savez-vous que l’on faisait cuire des escargots dans un litre d’eau à laquelle on avait ajouté 20 à 30g de feuilles de bourrache et que l’on buvait ce jus de cuisson pour soigner le rhume et les refroidissements ? ! La fleur de la bourrache est recherchée des abeilles et produit un miel particulièrement parfumé.


Last updated on 13 décembre 2018 13 h 50 min

 

DESCRIPTION

C’est une plante annuelle très commune qui mesure de 40 à 50 cm de hauteur et que l’on retrouve le long des chemins, dans les lieux incultes et aux alentours des habitations.  Sa tige très épaisse porte des feuilles alternées vert sombre, duveteuses et rêches dont les inférieures  sont grandes, ovales et pétiolées.  Ses jolies petites fleurs étoilées d’un bleu céleste  apparaissent d’avril à septembre et fournissent des graines dont on retire par pression à froid une huile précieuse.

 

 

COMPOSITION :

La bourrache contient :  mucilage en quantité importante,  résine, saponinenitrate de potassiumtanin et de l’allantoïne en petite quantité.

 

 

PROPRIÉTÉS :

Sudorifique, diurétique, calmante, béchique, dépurative, adoucissante, émolliente, ses utilisations sont culinaires, thérapeutiques et cosmétiques.

10,44€
17 new
from 7,48€

Amazon.fr
Free shipping


Last updated on 13 décembre 2018 13 h 50 min

 

INDICATIONS et UTILISATIONS :

Elle est utilisée pour soulager  les irritations des voies respiratoires, les douleurs rhumatismales, les brûlures et les panaris. L’huile extraite de ses graines par pression à froid est riche en acides gras essentiels : linoléique et surtout gamma-linolénique (18 à 25 %) précieux pour traiter la fragilité de la peau, des ongles et des cheveux. Elle augmenterait les défenses immunitaires de la peau, combattrait rides et vergetures et  semblerait être un remarquable remède de fond pour lutter contre l’eczéma.

Les feuilles fraîches se cuisinent en salade et cuites comme les épinards. En Italie et dans le Sud de la France, on utilise les feuilles fraîches hachées pour garnir une farce de raviolis.

En infusion (30 à 40 g de fleurs ou de feuilles dans 1 litre d’eau bouillante), elle provoque une importante sudation et aide à lutter contre rhume, grippe et bronchite :  boire deux tasses chaudes entre les repas et une avant le coucher.

Les feuilles séchées cuites dans très peu d’eau, appliquées au moyen d’ une gaze soulagent rhumatismes  et goutte.


Last updated on 13 décembre 2018 13 h 50 min

Beauté :

Comme la bardane, la bourrache fait partie de ces plantes dépuratives qui font un grand nettoyage interne et qui favorisent un teint frais et rose !

Les tiges et les fleurs sèches ou fraîches sont très diurétique en tisane (20 g dans un litre d’eau bouillante).

Pour les  peaux sèches et fragiles, utilisez la lotion suivante que vous pourrez conserver 2 ou 3 jours au frais : faire infuser pendant 1/4 heure, 20 g de fleurs de bourrache.  Vous pouvez également utiliser cette lotion  en compresses tièdes  sur le visage.

Indispensable pour régénérer les peaux sèches et matures, l‘huile de bourrache redonne souplesse, élasticité et tonicité à l’épiderme sans obstruer les pores. Je vous recommande l‘huile de bourrache bio BIOFLORAL à découvrir sur Jidibio.com.

 


Last updated on 13 décembre 2018 13 h 50 min

 

PRÉCAUTIONS

– Les parties aériennes de la bourrache renferment une petite quantité de pyrrolizidines, des substances qui se sont révélées cancérigènes et néfastes pour le foie  au cours d’essais sur les animaux. Le danger de toxicité augmente en cas d’usage prolongé. Notez que l’huile ne contient pas de pyrrolizidines.

– Les personnes souffrant de troubles du foie, ainsi que les femmes enceintes ou qui allaitent doivent éviter de consommer les parties aériennes de la bourrache à cause de leur teneur en pyrrolizidines.

– Chez certaines personnes, les parties aériennes de la bourrache peuvent provoquer une constipation. Comme pour tout autre huile, consommée seule ceette huile peut entraîner des selles molles, des éructations et des ballonnements.

 

Si vous avez des recettes naturelles ou d’autres informations à nous apporter sur les bienfaits et l’utilisation de la bourrache n’hésitez pas à nous laisser vos commentaires !


Last updated on 13 décembre 2018 13 h 50 min

 

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

2 commentaires


  1. Article très complet sur l’huile végétale de bourrache ! C’est un puissant anti-rides naturel qui assouplit et régénère l’épiderme.

    On peut également s’en servir pour redonner du tonus et nourrir les ongles et les cheveux.

    Pour les vergetures également, elle est préventive et réparatrice, voici une idée de recette en aromathérapie :
    masser les zones sujettes aux vergetures avec un mélange préalablement préparé de 15 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat diluées dans 50 mL d’huile végétale de bourrache.

    Bonne journée !

  2. Comme je le disais sur hellocoton, j’en ai plein dans mon jardin, et grâce à toi, je vais faire sécher mes fleurs pour me faire des infusions cet hiver, contre le rhume 🙂 En tout cas bel article, très complet ! On oublie trop souvent que les plantes de notre jardin peuvent aussi nous soigner.
    Sinon moi je mets les fleurs dans mes salades, je savais que ça se mangeait et je trouve ça très esthétique, au moins c’est original et les invités sont agréablement surpris par une simple salade verte décorée de fleurs 😉

Trackbacks

  1. Peau et hydratation : 8 conseils indispensables ! - Bien-être au naturel
  2. Beauté naturelle : les huiles végétales et votre peau. - Bien-être au naturel
  3. Peau sèche : 10 recettes naturelles pour l'hydrater ! - Bien-être au naturel
  4. Bien-être et tisanes. - Bien-être au naturel
  5. Cosmétiques faits maison : comment réaliser ses produits de beauté ? - Bien-être au naturel

Ecrire un commentaire