La gourde en bouteille

juillet 4, 2018 |  écrit par  |  Astuces jardinage

Appartenant à la famille des cucurbitacées, la gourde en bouteille est un légume très populaire. C’est une plante herbacée annuelle qui provient des régions tropicales comme Papouasie, Thaïlande, Mexique. On la retrouve également dans plusieurs pays d’Afrique. Il existe une kyrielle d’espèces de cette plante rampante connue sous différents noms, notamment le melon suzza, le melon long, le haricot de Tasmanie, etc. Ces appellations en langue vernaculaire sont aussi très variées. On n’en finirait pas de les citer si jamais on s’y aventurait. La culture de la gourde en bouteille s’effectue pour plusieurs raisons. Elle produit des fruits qui sont des calebasses comestibles destinées à servir comme bouteille, tuyaux et ustensiles après séchage. Toutefois, elle constitue aussi un aliment riche en nutriments, par conséquent très bénéfique pour l’organisme. Cet article vous fera découvrir la gourde en bouteille en montrant les différents usages qu’on en fait, mais surtout les avantages qu’elle procure à la santé.

À quoi sert la gourde en bouteille ?

Encore appelée gourde calebasse, la gourde en bouteille se cultive depuis des temps immémoriaux. Les fruits qu’elle génère sont appelés calebasses. Ses fruits, une fois recueillis, sont utilisés comme récipients, et cet usage date très longtemps. Le nom « gourde » a été attribué à cause des pèlerins de St Jacques de Compostelle qui portaient ces fruits à l’instar d’une gourde à la ceinture. Mais, avant tout, il est important de vous notifier qu’il existe deux types de calebasses. Il y a celle qui est le fruit de la gourde en bouteille qu’il ne faut pas confondre avec celle provenant de l’arbre d’Amérique tropicale du nom de calebassier appartenant à la famille des Bignoniacées. Cette dernière se rencontre rarement, et elle n’est pas aussi recherchée que la première. Ainsi, l’utilisation des calebasses nécessite un séchage à l’ombre pendant un long moment (quelques mois, voire des années). Tout dépend de ce qu’on veut en faire.

Équipement de cuisine

La calebasse est très présente en Afrique dans les cuisines. Elle est acquise par les femmes africaines pour accomplir certaines occupations ménagères. Elle peut substituer à un bol, une louche, un saladier, une passoire, etc. Au Japon, elle est adaptée comme une petite bouteille de 5 à 15 cm et est le récipient idéal pour transporter le saké.

Instrument de musique

Comme objet sonore, la calebasse est utilisée par les musiciens africains ou brésiliens. Elle peut être un tambour d’eau (divisée en deux, chaque partie est insérée dans une grande bassine remplie d’eau de manière à produire deux notes distinctes) ou servir de caisse de résonnance aux balafons, ou encore être l’instrument qui rythme la kora ou les sambas brésiliennes. Aussi, elle est un objet d’art très convoité dans le monde.

Élément mystique

La calebasse s’utilise également pour rendre féconde les femmes qui ont du mal à procréer. On parle du rituel du kañaleen où une calebasse dotée des perles et des cauris au bout est octroyée à ces femmes pour les délivrer du mauvais sort de la stérilité. Elle devra les accompagner partout jusqu’à ce qu’elles soient guéries.

La gourde en bouteille : quels sont ses bienfaits sur la santé ?

La consommation des fruits de la gourde en bouteille est très conseillée en raison des multiples avantages qu’elle apporte à notre organisme.

Perte du poids

Au regard de sa faible valeur calorique, la gourde en bouteille est recommandée pour tout individu ayant un surplus de poids et qui souhaite en perdre. Il doit la consommer de manière fréquente, mais avec modération. La consommation de la gourde donne environ 14 calories d’énergie, ce qui veut dire que vous pouvez en manger sans vous inquiéter de la charge calorique excessive. De plus, elle renferme une bonne quantité de fibres alimentaires qui assouvissent les besoins de l’estomac sur une longue durée. Cela participe à la diminution de l’envie de se nourrir fréquemment en calmant notre faim. La gourde en bouteille met ainsi à l’abri de la suralimentation qui fait partie des causes principales de l’obésité.

L’hydratation du corps

La calebasse est un fruit qui contient une quantité importante d’eau (92 %). Elle est constituée donc d’une excellente source d’eau. Et au cas où vous l’auriez oublié, la présence de l’eau dans le corps est primordiale pour nous assurer une bonne santé. Le corps contient environ 60 % d’eau. Le cerveau et le coeur qui sont des organes vitaux contiennent 73 % d’eau. Les poumons sont composés de 83 % d’eau ; les reins quant à eux sont à 79 % d’eau. Le manque d’eau peut créer des dysfonctionnements dans l’organisme et causer même notre mort. Que ce soit les articulations ou les tissus, c’est l’eau qui permet leur hydratation. Elle permet également l’amélioration du métabolisme, facilite la digestion, etc.

Le bon fonctionnement du système digestif

Ceci est possible grâce aux fibres alimentaires présentes dans ce fruit. En effet, ces fibres alimentaires agissent comme un laxatif. Tel un évacuant, la consommation de la calebasse assure l’amélioration du mouvement de votre intestin. Elle participe ainsi à l’expulsion en douceur des selles de notre système digestif. Vous ne serez plus confronté aux problèmes de la constipation et autres maux liés à la mauvaise digestion comme le syndrome du côlon irritable, les ballonnements, les douleurs abdominales, les flatulences, etc.

La réduction du risque d’insomnie

Dormir est très important pour notre santé. Le sommeil est le moment où notre corps réalise bon nombre de rôles. On peut citer la réparation des cellules et des tissus musculaires, l’amélioration des fonctions cognitives, la régulation des hormones, etc. C’est pourquoi le fait de ne pas dormir peut avoir de graves conséquences sur la santé. Vous pourriez être confronté à des problèmes comme la dépression, l’anxiété, un accident vasculaire cérébral, un rythme cardiaque irrégulier, un grand risque d’hypertension artérielle… En mangeant la calebasse, vous éviterez ces soucis, car elle vous débarrasse de l’insomnie ou du manque de sommeil. Vous passerez d’excellentes nuits.

La protection de la mère enceinte et de son fœtus

Une femme enceinte doit bien se nourrir. Elle doit consommer des aliments sains et nutritifs afin d’assurer non seulement sa bonne santé, mais aussi celle de son enfant. Ainsi, ce légume est recommandé pour toutes les femmes en état, car il renferme des éléments nutritifs comme les vitamines, les antioxydants, les minéraux, les fibres alimentaires, l’acide folique, etc.


Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Ecrire un commentaire