La tomate et ses bienfaits !

août 24, 2015 |  écrit par  |  Non classé

 

 Le secret de la forme est dans notre assiette !

Mangeons des tomates….

 

 

DSC00805

Début juillet, fleurissait le pied de tomates et quelques petits fruits se formaient… Aujourd’hui, nous récoltons Solanum Lycopersicum, reine de l’été qui s’étale sur les marchés pour le plus grand bonheur de nos papilles ! Légume-fruit le plus cultivé du monde, la tomate ronde ou allongée, petite ou dodue, transforme nos plats, ensoleille nos menus, crée une ambiance et nous transporte dans un voyage gourmand. Il en existe plus de 7 000 variétés, toutes diététiquement plus riches les unes que les autres et tellement délicieuses : tomate cerise, green zebra; cœur de bœuf, tomate ananas, noire de Crimée, olivette…

 

DSC07130

La tomate est une solanacée originaire du Mexique et de l’Amérique Centrale, connue sous le nom de  »pomme d’amour » ou  »pomme d’or » certainement importée en même temps que le chocolat vers l’Europe par les espagnols au XVIème siècle. Dès son arrivée, avec les bateaux des conquistadors, elle colonise le bassin méditerranéen où elle s’implante d’abord comme une plante médicinale et ornementale car ses fruits sont alors considérés comme vénéneux bien qu’on attribuât à la tomate des vertus aphrodisiaques d’où son nom de  »pomme d’amour ». En effet, en Europe elle a d’abord connu un long purgatoire ; on lui attribuait à tort, une proche parenté avec la mandragore et la belladone auxquelles on prêtait des propriétés magiques pour la première, vénéneuses pour la seconde; la tomate fut donc longtemps considérée comme toxique ce n’est d’ailleurs pas surprenant puisque ses feuilles, ses tiges et ses fruits non mûrs contiennent un alcaloïde toxique   .

tomate-marmande

A la révolution, les méridionaux  »montés » dans la capitale réclament et imposent la tomate aux parisiens. Sa popularité  »explose » en 1920 et s’ensuit son une irrésistible ascension. Aujourd’hui, elle est le fruit le plus consommé dans le monde et les scientifiques ne cessent de vanter ses vertus.

 

Forme et Santé avec la tomate :

cuisiner_tomates

 Aliment gai, coloré, ensoleillé, à la fois sucré et acidulé, c’est un fruit peu calorique, riche en eau (95%), en vitamines, minéraux, oligo-éléments et fibres. La tomate qui participe au bon équilibre nutritionnel de   l’alimentation est une alliée exceptionnelle pour la santé et la forme et combat les dommages oxydatifs liés au stress. Elle contient :

– De la vitamine C antivirale (33% de l’ AJR), essentielle au bon fonctionnement du système immunitaire.

– De la vitamine E qui protège des toxines et des radicaux libres.

– Du bêtacarotène (pour 100 g de fruit elle contient 13% de l’AJR) précurseur de la vitamine A, vitamine de la croissance, des yeux et de la peau.

– Des minéraux : du potassium qui aide à réguler la tension artérielle,  domine largement (il représente plus de la moitié du total des minéraux !) . Sont assez abondants également le chlore, le phosphore et le magnésium.

 

C’est une gourmandise protectrice de notre santé :

 

– Elle facilite le bronzage mais attention au soleil, à haute dose il est dangereux !

– Elle permet l’élimination de l’urée et combat les rhumatismes : buvez une fois par jour un verre de jus de tomates fraîches accompagné d’une pointe de céleri.

– Elle est utile dans la prévention des cancers et des maladies cardio-vasculaires :  consommez 2 à 3 tomates crues par jour.

– Elle  peut se révéler efficace en cas de calculs biliaires, entérite, hépatisme, inflammation du tube digestif : il est recommandé de manger des tomates crues bien mûres.

– Elle aide à lutter contre les radicaux libres et renforce l’immunité.

– Elle est excellente pour la peau.

 

Bienfaits du lycopène de la tomate :

 

1-kg-emballage-en-vrac-hommes-de-santé-santé-de-la-Prostate-100-naturel-à-base.jpg_350x350

Ce caroténoïde, pigment rouge naturellement présent dans la tomate, est actif :

– Dans la prévention des cancers (prostate, utérus, poumon, sein, appareil digestif). D’ailleurs des études ont montré qu’il inhiberait la croissance de certaines tumeurs cancéreuses.

– Contre le radical dioxyde d’azote que l’on inhale dans l’air pollué, la fumée de cigarettes… alors fumeurs tous à la tomate !!!

– Pour préparer la peau au soleil. Il est SIX FOIS plus pigmentant et au moins TROIS FOIS meilleur anti-radicalaire que le bêta-carotène. Il doit avoir une place privilégiée en matière de prévention solaire (lucite estivale) et en particulier pour combattre les ultras-violets nocifs : mangez des tomates fraîches, vous dorerez plus facilement!

– Pour prévenir l’apparition des cancers cutanés : le lycopène protège les plantes de la photo-oxydation pendant leur maturation et ce phénomène se reproduit quand il est ingéré par l’homme.

– pour lutter contre les maladies cardio-vasculaires. Il protège les lipides membranaires et permet de prévenir  le mauvais cholestérol responsable des plaques athéromateuses qui bouchent les vaisseaux sanguins. Dans ce cas, il est conseillé de l’absorber cuit avec un lipide insaturé pour que la tomate libère un maximum de lycopène directement assimilable (concentré, coulis, soupe, sauce tomate mais gare au ketchup trop riche en sucre et trop calorique !).

Attention, la peau de la tomate peut parfois être irritante pour certains sujets aux intestins fragiles et son acidité peut entrainer des aigreurs gastriques aussi est-il recommandé de la peler.

 

17 TRUCS ET ASTUCES

AVEC LA TOMATE :

rqe5r50xz2c

Échardes : si une écharde ou une épine est si bien enfoncée dans la peau et qu’on ne peut la retirer, la meilleure solution consiste à faire un cataplasme de tranches de tomates.

Piqûre d’insectes : vite… frictionnez-vous avec de la pulpe de tomate !

Boutons d’acné disgracieux : tamponnez-vous avec une tranche de tomate et le lendemain avec des feuilles d’oseille froissées. Laissez agir une ½ heure à chaque fois et terminez par un rinçage à l’eau fraîche. La tomate est un astringent très doux qui resserre les pores et élimine les points noirs.

Peau sèche, brûlure, érythème solaire : écrasez la pulpe d’une tomate avec ½ c d’huile d’olive. Étalez et gardez 10 minutes avant de rincer ou frottez tout simplement avec du jus de tomate 2 fois par jour.

Peau grasse : étendez sur le visage et garder 10 minutes le masque suivant : 2 c de poudre d’argile verte mélangées avec 1 c de jus de tomate et un peu d’eau.

Couperose : appliquez des tranches  de tomate sur les zones affectées du visage. Laissez reposer 20 minutes. Écrasez ensuite la pulpe et massez légèrement. Rincez à l’eau froide.

Cors au pied : appliquez sur le cor un morceau de tomate fraîche. Protégez avec un pansement et changez tous les jours.

Pour bien digérer vos pâtes : ajoutez de la sauce tomate facilitera votre digestion et les rendra plus savoureuses !

Purifier votre épiderme : mixez une tomate avec une cuillerée de crème fraîche bio. Étalez et rincez à l’eau tiède.

Illuminer votre teint : disposez des rondelles de tomate sur votre visage et laissez agir 15 minutes avant de rincer à l’eau tiède.

Pour un doux peeling : mélangez de la pulpe de tomate avec une poignée de farine de lin. Appliquez sur le visage et laissez sécher un peu avant de la faire partir en rouleaux en frottant du bout des doigts. Rincez ensuite à l’eau froide.

Problèmes d’atonie gastrique, constipation, intoxication alimentaire, infection urinaire, manque d’appétit :  buvez 150 à 200 g de jus frais par jour pendant un mois (attention si vous êtes allergique à la tomate et à la solanine) ou faites bouillir pendant 10 minutes 50 g de feuilles de tomate sèches dans environ ½ litre d’eau. Laissez refroidir, filtrez et adoucissez avec du miel de tournesol.

Pour peler facilement vos tomates : trempez-les 30 secondes dans de l’eau bouillante.

Pour épépiner facilement une tomate : pressez délicatement la tomate dans la paume de votre main, après l’avoir coupée en deux pour faire s’écouler pulpe et pépins.

Adoucir sauces et coulis : pour les rendre moins acides, ajoutez une cuillère de sucre à la sauce.

Pour bien farcir vos tomates : saupoudrez de sel l’intérieur des tomates et renversez-les sur une assiette pour qu’elles rendent l’eau.

Pour bien les conserver : le goût de la tomate succombe aux basses températures. Disposez-les plutôt dans un compotier pour décorer votre cuisine de leur couleur pimpante.

 

Pour un moment de détente et de fraicheur bien mérité :

savourez

un GASPACHO

dont voici la recette …

Gazpacho / gazpacho

Épépinez et coupez en morceaux : ½ concombre, ½ poivron rouge et ½ poivron vert, 500 grammes de tomates pelées, 2 gousses d’ail et ½ oignon. Mettez dans un saladier et arrosez avec ½ dl d’huile d’olive. Laissez macérer après avoir bien mélangé les ingrédients . Ensuite ajoutez 125 g de mie de pain , 2 dl de bouillon de légumes et ½ dl de vinaigre de vin. Poivrez et salez puis mixez au blender ou à la centrifugeuse jusqu’à obtention d’un mélange homogène. Servez bien frais !

 

 Et pour terminer…

une simplissime et délicieuse recette :

Des crostinis méditerranéennes !

]


Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

pas de commentaires


Trackbacks

  1. Recettes de beauté et cosmétiques naturels. - Bien-être au naturel

Ecrire un commentaire