Les coupe-faim naturels

mars 30, 2018 |  écrit par  |  Dossiers

konjac

Si vous souhaitez perdre du poids, tout en prenant de bonnes habitudes, une solution est de se tourner vers les coupe-faim naturels. Ces derniers font office de compléments alimentaires, mais permettent également de réduire l’appétit. Et comme ils sont naturels, ils ont des propriétés nutritionnelles qui ne nuisent pas à votre corps.

Quelques exemples de coupe-faim naturels

Parmi les coupe faim naturels, on peut citer les œufs durs, et surtout le blanc, qui est très riche en protéines et qui rassasie rapidement ; par contre, le jaune est déconseillé, car il est rempli de graisses et de calories.

Boire un grand verre d’eau est aussi un moyen de remplir son estomac facilement.

Si vous avez un petit creux, au lieu de vous précipiter sur des friandises, pensez à manger une pomme.

Vous pouvez aussi boire une soupe ou un bouillon, qui sont riches en eau, en protéines et en fibres.

Tous les poissons ont des capacités de coupe-faim, tant qu’ils sont cuisinés à la vapeur et non au beurre.

L’agar-agar est une algue riche en fibres, sans goût, qui facilite le transit intestinal. Une fois dans votre estomac, elle va gonfler et former une sorte de gel qui captera les sucres et les graisses. On peut la consommer en mélangeant une cuillère à café d’agar-agar dans une tasse de thé ou de café ou dans un bol de soupe.

Le chocolat noir 100% est idéal comme coupe-faim. Deux à trois carrés par jour permettent de diminuer significativement l’appétit.

Le fromage blanc est fable en matières grasses et riche en protéines. Il est idéal pour les petits creux.

Le cas du Konjac

Le konjac est une plante qui vient du Japon. Il s’agit d’un coupe-faim efficace, sans aucune calorie, qui contient du glucomannane, qui remplit l’estomac en formant une sorte de gel végétal et qui provoque la sensation de satiété.

Etant donné son côté visqueux, il permet de diminuer l’absorption des sucres et des graisses par le corps. Il s’agit également d’une plante riche en fibres, qui favorise le transit intestinal. Une fois dans l’estomac, il gonfle de près de 20 fois son volume.

On peut trouver du konjac dans les pharmacies ou dans les épiceries asiatiques, parfois sous forme de poudre, parfois en bloc. Pour le consommer, on peut tout simplement l’ajouter dans des soupes ou des sauces, pour la version en poudre. Quant à la version en bloc, on peut en découper de fins morceaux et les intégrer dans les préparations culinaires.


Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Ecrire un commentaire