L’impact de la nutrition sur la fertilité

avril 3, 2017 |  écrit par  |  Dossiers
L'impact de la nutrition sur la fertilité

Plus le temps passe, plus les problèmes de fertilité au sein des couples surviennent malheureusement. Des études ont en effet démontré que de nos jours, environ 15% des couples rencontraient des problèmes de fertilité et que dans 60% des cas, ce sont les hommes qui sont la cause du problème.

 

Quelques données inquiétantes

Si on compare un homme d’aujourd’hui avec un homme d’il y a une cinquantaine d’années en arrière, les chiffres montrent que l’homme d’il y a 50 ans produisait deux fois plus de spermatozoïdes que l’homme d’aujourd’hui, une première donnée plutôt inquiétante.

Deuxième chiffre inquiétant, c’est qu’en l’espace de 17 ans, la qualité des spermatozoïdes a diminué de 33%, rien d’étonnant alors que la fertilité soit de plus en plus un problème.

D’ailleurs, l’OMS a dû réviser ses chiffres au fur et à mesure des années. Les hommes qui étaient considérés comme infertiles au début des années 2000 font maintenant partie de la catégorie « normale ».

 

Les causes de l’infertilité

Si on regarde de plus près les causes de l’infertilité, il semblerait, d’après des études longitudinales, que la pollution et la mauvaise qualité de l’alimentation soient les deux causes principales. En effet, les vitamines, les acides aminés et les oligo-éléments sont des facteurs déterminants sur la qualité des spermatozoïdes.

La bonne nouvelle est que les hommes peuvent justement remédier à leur spermogramme déficient en prenant des suppléments alimentaires qui peuvent donc protéger les spermatozoïdes.

 

Les vitamines

La vitamine C est la vitamine la plus importante, car elle possède des propriétés anti-oxydantes et puisqu’il existe une corrélation entre de faibles niveaux de vitamine C et l’infertilité, il est d’autant plus important de s’assurer que l’on consomme suffisamment d’aliments contenant cette vitamine.

Les vitamines D et E jouent également un rôle important dans la fertilité. Une carence dans ces deux vitamines est également responsable d’un appauvrissement en spermatozoïdes.

 

Les oligo-éléments et les acides aminés

Le zinc est un oligo-élément important dans la production de spermatozoïdes. Quant aux acides aminés, ce sont surtout l’écorce de pin, la L-arginine et la L-carnitine qui sont importantes. L’écorce de pin possède des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes qui protègent les spermatozoïdes. Concernant la L-arginine et la L-carnitine, ce sont elles qui apportent de l’énergie aux spermatozoïdes.

 

L’idéal est de combiner les vitamines, les acides aminés et les oligo-éléments, ce qui donne des résultats assez spectaculaires après seulement quelques mois de traitement.

Source de l’article: acidesanimes.org


Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Ecrire un commentaire