Huile essentielle de Saro : antivirale aux multiples fonctions !

novembre 24, 2016 |  écrit par  |  Aromathérapie, Non classé  |  pas de commentaires

Avec le Saro,

Renforcez vos défenses immunitaires !

saro-2

Drop

Pollution et stress nous affaiblissent et pendant la saison hivernale nous sommes sujets à la prolifération des bactéries et des microbes. Pour nous aider à lutter contre les infections, l’huile essentielle de Saro est incontournable.

 

Présentation de la plante :

Lire la suite Poster un commentaire (0)

Le miel : un remède miracle vieux comme le monde !

novembre 18, 2016 |  écrit par  |  Non classé  |  pas de commentaires

 »Le miel est la sueur du ciel,

sorte de salive des astres ou suc des airs

qui se purifient »

Pline

miel-et-cuillere

 

On a retrouvé à Bottinger, des fossiles d’abeilles vieux de 35 millions d’années qui attestent de l’ancienneté de l’apidé ! Comme l’ours, l’homme préhistorique a pillé les ruches sauvages qui se trouvaient au creux des arbres et dans les anfractuosités des rochers. Amateur de miel, voleur par nécessité et gourmandise, l’homme est devenu apiculteur au néolithique lorsqu’il s’est sédentarisé. Gravures et peintures rupestres illustrent des captures d’essaims sauvages et les premières tentatives de domestication des abeilles. A Cueva de Arana, en Espagne, une gravure datant de 9000 ans met en scène une récolte de miel qui tire plus sur la cueillette que l’élevage. Une scène quasiment identique apparaît dans une grotte de Mahadea en Inde.

 

abeille-histoire

 

Après avoir pillé les essaims sauvages, les hommes évideront les troncs et fabriqueront des ruches avec de l’osier ou de la terre pour y domestiquer les abeilles. Le mot ruche tire d’ailleurs son nom du gaulois ruska qui signifie écorce. Jusqu’au Moyen-âge, on distinguera le miel sauvage (mel graciosum) du miel de rucher (mel lerian). Égyptiens

, Grecs et Celtes de l’antiquité utilisent le miel pour l’alimentation, la médecine et les rituels religieux. A l’instar à d’Achille dont le corps  fut plongé dans le miel pour être ramené aux siens, la dépouille d’Alexandre le Grand à été immergée dans un cercueil rempli de miel pour être transporté en Macédoine.

Ramsès III sacrifiait chaque année 30 000 jarres de miel au dieu Nil ! Boisson d’immortalité, l’hydromel était servi aux défunts pour un ultime voyage. Hippocrate a lui aussi vanter les bienfaits du miel. Par contre, ce serait un miel qui aurait intoxiqué les soldats de Xénophon au IVéme siècle avant notre ère : au retour d’une campagne en Asie Mineure, ces soldats se seraient empoisonnés avec du miel de rhododendron ponticum, une variété toxique contenant de l’andromedotoxine qui a rendu fous ces guerriers pendant plusieurs jours.

 

Composition et propriétés du miel :

abeilles-et-miel

Lire la suite Poster un commentaire (0)

Mal de dos : prévenir et soigner.

novembre 15, 2016 |  écrit par  |  Non classé  |  pas de commentaires

young man with a pain in a waist on a white background. Rear view of a young male

 

Prévenir et soigner son mal de dos en rétablissant l’harmonie globale du corps : lPr Jacques Théron présente une méthode diagnostique et thérapeutique globale reposant sur le rétablissement de l’harmonie des muscles dorsaux.

 Après avoir travaillé sur le traitement de la hernie discale en privilégiant un traitement radiologique interventionnel, le Pr Jacques Theron a étendu ses travaux à l’ensemble des pathologies du dos, mettant au point une méthode qui non seulement soigne le mal de dos mais répond aussi plus largement à des besoins de mieux-être des individus.

 Le Pr Jacques Théron a mis au point une méthode diagnostique et thérapeutique destinée à redonner à l’ensemble du corps un soutien actif pouvant être utilisé dans une infinité de pathologies à titre exclusif ou complémentaire d’une autre thérapeutique. L’expérimentation de cette méthode a montré sa grande efficacité dans l’amélioration des performances sportives avec ou sans douleurs et dans le mieux-être au quotidien des individus (mieux-être articulaire, postural, gastrique, tension nerveuse, etc.).

 Cette méthode est née de son expérience du traitement percutané (sans chirurgie ouverte) des hernies discales par injection dans le disque d’abord d’un enzyme (Chymopapaïne) puis d’un gel alcoolique radio opaque (Discogel), une thérapeutique extrêmement efficace et qui se pratique en ambulatoire.

Le Pr Théron raconte :

 

Lire la suite Poster un commentaire (0)

ALOE VERA et bien-être

novembre 8, 2016 |  écrit par  |  J'ai testé pour vous, Non classé  |  pas de commentaires

On devrait tous faire pousser un pied d’aloe vera sur notre balcon ou notre terrasse car pour profiter de ses bienfaits rien ne vaut un produit naturel. M^me si vous n’êtes pas expérimenté, cette plante est facile à cultiver : elle prospère sans attention particulière, a besoin de peu d’eau, supporte l’ombre et un sol pauvre. Seule précaution, elle ne supporte pas les températures inférieures à 5 degrés.

 

dsc02787

 

Je possède une magnifique plante sous le porche de notre entrée où elle pousse sans problème en me donnant de jolies petites plantules qui se rempotent facilement. Pour soigner une petite égratignure ou une légère brûlure, je coupe un grand morceau de feuille de mon aloès que je taille dans le sens de la longueur et j’extraie le gel en pressant. Sur une peau bien nettoyée à l’eau et au savon, j’applique une couche généreuse de ce gel sur la lésion à traiter. Il est recommandé de recommencer l’application 2 à 3 fois par jour. Je suis toujours très étonnée de constater que ce gel sèche vite pour laisser la peau très douce, qu’il aide à la cicatrisation et soulage les petites brûlures   !

 

aloeascorbences5

 

 

L’aloe vera est une plante liliacée (comme l’oignon et et l’échalote), originaire du Mexique et dite  »succulente ». Ses feuilles contiennent un gel visqueux très riche en nutriments et polysaccharides. Cette plante est utilisée depuis très longtemps pour soigner les brûlures, les blessures sans gravité et autres problèmes cutanés mais aussi dans la fabrication de soins médicaux et de cosmétiques. Bien que les scientifiques ne connaissent pas précisément le mode d’action de l’aloe-vera, ils ont néanmoins identifié bon nombre de ses principes actifs :

Lire la suite Poster un commentaire (0)

La pollution électromagnétique : quels sont les risques et comment s’en protéger ?

octobre 30, 2016 |  écrit par  |  Non classé  |  pas de commentaires

pollution-electromagnetique

On parle beaucoup de pollution mais très peu de la pollution électromagnétique. Cette pollution est de plus en plus importante, surtout avec l’utilisation croissante d’appareils sans fil.

Lire la suite Poster un commentaire (0)