L’artichaut et ses effets sur la santé !

avril 5, 2013 |  écrit par  |  Mieux connaître les plantes, Non classé  |  1 commentaire

Bien manger aujourd’hui pour être en bonne santé demain !

Avec l’arrivée du printemps, je vous ai parlé, dans un précédent article, des plantes utiles pour détoxifier le foie et en particulier de l’artichaut :

PRÉSENTATION :

Dans l’antiquité, l’artichaut, Cynara scolymus L, poussait à l’état de chardon. D’origine ancienne, puisqu’il faisait partie des présents offerts à leurs dieux par les Égyptiens, il est cité dans les œuvres de botanique du Grec Théophraste. Au Moyen Orient, et après avoir subi de nombreux croisements, il a été apprécié dans la cuisine mais aussi pour ses vertus thérapeutiques. L’artichaut cultivé n’a fait son apparition sur les tables de quelques Français privilégiés qu’au début du XVIème siècle. Son nom viendrait du lombard « artiloc », tiré de l’italien  »carciofo » qui dérive de l’arabe  »al-kardoüf » et son appellation scientifique tirée du grec » kynara » désignait plusieurs espèces de plantes épineuses.

Lire la suite Poster un commentaire (1)

Les bienfaits de l’Argousier

avril 2, 2013 |  écrit par  |  Mieux connaître les plantes, Non classé  |  1 commentaire

L’argousier, trésor de bien-être et de beauté !

 

 

Présentation :

Assez commun en Europe et en Asie, l’argousier  (hippophaé Rhamnoïdes), avide de soleil, appelé aussi « ananas de Sibérie », « saule épineux », « olivier de Sibérie » est un arbrisseau dioïque sauvage, épineux de la famille des Elaéagnacées. Découvert par l’homme il y a 4000 ans,  l’argousier est intéressant au point de vue horticole pour stabiliser les sols soumis à l’érosion et pour améliorer leur qualité. Ses fruits, de forme ovoïde, acides et astringents sont de fausses drupes, jaune à orangé, issus de la transformation du réceptacle floral et formés d’un akène entouré d’une partie charnue. L’argousier doit son nom à ses bienfaits : hyppophae vient du grec hyppo « cheval » et phaos  « reluire » car, à cette époque, on avait observé que les chevaux qui broutaient cette plante prenaient du poids et avaient un pelage reluisant.

Lire la suite Poster un commentaire (1)

Savon : fabrication artisanale.

mars 25, 2013 |  écrit par  |  Dossiers, Non classé  |  pas de commentaires

La saponification à froid

 

 Un peu d’histoire…

 

L’invention du savon date de 300o ans en Syrie : les premiers savons étaient obtenus avec de l’huile d’olive et de la soude végétale qui provenait des cendres obtenues par la combustion de plantes comme la salicorne ou la fougère. Le savon a ensuite été utilisé en Gaule comme le rapporte Pline l’Ancien au 1er siècle dans sa célèbre   »histoire naturelle ». L’écrivain latin y décrit la composition d’une pâte élaborée à partir de cendres de hêtre et de suif de chèvre dont nos ancêtres se servaient pour teindre leurs cheveux en roux. Cette préparation s’est transmise pendant des générations, le savon servant à la fois d’onguent, de cosmétique et de remède. Son utilisation pour le lavage du linge, plus tardive, remonte au Moyen-âge.

Lire la suite Poster un commentaire (0)

Le printemps : bien-être et renouveau !

mars 19, 2013 |  écrit par  |  Dossiers, Non classé  |  5 commentaires

 

Entre hiver et été, le délicieux printemps nous ravit !

 »Maintenant, en plein ciel, le soleil d’avril rayonnait dans sa gloire, échauffant la terre qui enfantait. Du flanc nourricier jaillissait la vie, les bourgeons crevaient en feuilles vertes, les champs tressautaient de la poussée des herbes. De toutes par, les graines s’allongeaient, gerçaient la plaine, travaillées d’un besoin de chaleur et de lumière. »

Émile Zola (Germinal)


 

Les jours rallongent et il y a peu, mon mari me demandait : « est-ce-que tu t’es aperçu que la lumière et les couleurs ont changé ? « . Il n’y a pas de doute, le printemps s’annonce : la sève monte et les arbres jusqu’ici dénudés laissent éclater les bourgeons. Les oiseaux, enchantés de ce renouveau, gazouillent allègrement, le crapaud sort de sa torpeur, le soleil qui s’enhardit nous réconforte doucement et la nature, toute frétillante, s’éveille pour notre plus grand plaisir !

Lire la suite Poster un commentaire (5)

Le lait de jument : des propriétés exceptionnelles !

mars 14, 2013 |  écrit par  |  Non classé  |  1 commentaire

Du lait de la mère au lait animal !

 « Ton aliment sera ton médicament » disait Hippocrate


 

Chaque mère de mammifère a son lait qui lui est propre et qui est le mieux adapté à la croissance physique et psychique des son petit. La qualité du lait est indispensable aux premières années de la vie : chez l’homme, la nature a prévu l’allaitement pour une durée de 2 à 3 ans mais dans nos sociétés cela n’étant plus guère réalisable le lait maternel doit être remplacer par un lait de substitution et on a pour habitude de se tourner vers les laits de mammifères (vache, brebis, chèvre, chamelle, yack, buffle, jument).

Lire la suite Poster un commentaire (1)