Saison estivale : attention au soleil !

mai 2, 2017 |  écrit par  |  Non classé

Le soleil :

Pour le meilleur et pour le pire.

Excellent pour le moral, le bien-être, la joie de vivre et la fixation du calcium, le soleil peut être dramatique pour la peau si l’on s’expose longuement sans protection : rien de tel pour prendre dix ans en quelques étés ! Les UVA sont responsables du vieillissement prématuré de la peau, ils pénètrent profondément dans le derme et entraînent la dégénérescence des fibres élastiques et du collagène. Bien entendu, le vieillissement de la peu dépend de la durée d’exposition et du type de peau de chacun(e) d’entre nous. Nous avons tous un capital solaire dont 50% sont utilisés pendant  notre enfance et notre adolescence. Bien entendu rien de commun entre les personnes exposées en permanence au grand air et celles qui restent confinées dans un bureau. Il en va de soi également qu’une peau claire qui fabrique le moins de mélanine et celle qui en fabrique beaucoup, le bronzage ne sera pas le même. Chaque type de peau présente des risques différents. En effet, la tendance à brûler sont des facteurs importants pour le développement des tâches, des rides profondes, des kératoses (peau rugueuse) mais aussi cancers cutanés.

 

Conseils pour lutter contre le soleil !

Voici quelques conseils indispensables pour se protéger contre les méfaits du soleil :

 

 

1)Préparer son programme bronzage : pour bien protéger votre peau contre le soleil, prenez du bêta-carotène, un puissant antioxydant précurseur de la vitamine A, nécessaire au bon état de la peau, à son hydratation et à son renouvellement cellulaire. Le bêta/carotène fait partie d’une grande famille de pigments que fabriquent les végétaux et les algues. Ce pigment donne la coloration jaune, orange, rouge aux fruits et légumes : carotte, abricot, melon, légumes verts et fruits de saison. De nombreuses marques commercialisent le bêta-carotène en gélules vendues en pharmacies et para-pharmacies. Attention au surdosage surtout en cas de grossesse, cela peut être nocif pour le fœtus (demandez toujours l’avis de votre médecin).

1) Se protéger :  utilisez un produit solaire à indice fort et surtout ne vous exposez pas entre 11 et 16 heures. Attention toutefois aux peaux sensibles car une grande partie des produits solaires, aussi excellents soient-ils, contiennent des filtres qui sont  chimiques et pour la plupart, synthétiques. Ces filtres chimiques peuvent être à l’origine d’intolérances, c’est pourquoi de nombreuses marques les ont éliminé de leurs formulations pour les remplacer par des filtres minéraux.  Les protections solaires sont enrichis en éléments humectants et hydratants pour empêcher le dessèchement, en vitamines A et E, et sont caractérisées par leur coefficient de protection. N’oubliez pas de protéger vos mains car leur peau fine fripe facilement, perd de son élasticité et se marque de vilaines tâches brunes.

2) Bannir : les huiles essentielles d’agrumes (citron, orange, pamplemousse, bergamote) sont photosensibilisantes, elles peuvent provoquer l’apparition de tâches voir même de fortes réactions cutanées. Idem pour les huiles de carotte, angélique, bigaradier, sauge et verveine. Choisissez plutôt l’huile de macadamia, nourrissante, hydratante et protectrices ou les huiles de sésame, de coco, de millepertuis, d’avocat ou d’olive qui entrent d’ailleurs dans la formulation de nombreux produits solaires. Attention à la vieille recette huile d’olive /citron qui fait bien bronzer mais surtout bien brûler et provoquer en prime une allergie !

3)Hydratez après l’exposition : après une  exposition au soleil, pratiquez des soins à base de gras ! Du gras, du gras et encore du gras surtout pour les peaux sèches. Les huiles de millepertuis, calendula, jojoba, avocat, germes de blé et beurre de karité sont tous très indiqués pour réhydrater la peau : ils amplifient le bronzage et le sublimen . Pensez aussi à la vitamine A qui assouplit et hydrate la peau et la vitamine E antioxydante qui bloque la formation des radicaux libres;

 

Calmer un coup de soleil :

Les bonne vieilles recettes sont toujours d’actualité !

 

Le coup de soleil présente tous les signes de l’inflammation : rougeur, gonflement, douleur, chaleur des tissus. En réalité, l’organisme s’organise pour se débarrasser des cellules tuées par le  »bombardement solaire ».

 

Pour apaiser la douleur :

 

Une tasse de vinaigre de cidre dans l’eau de votre bain, ou tamponnez-vous la peau avec une gaze imbibée de vinaigre de ce vinaigre.

Faites des applications d’huile de millepertuis pour soulager les douleurs cuisantes des brûlures.

Appliquez des rondelles de tomate, de pomme de terre ou de citron sur les endroit rougis une vingtaine de minutes pour calmer la brûlure  et empêcher la peau de cloquer.

Masse légèrement votre épiderme avec de la lanoline ou si vous n’avez rien sous la main, du beurre fera tout à fait l’affaire.

Après un coup de soleil, la peau peut rester sensible et réactive pendant un long moment mais une brûlure qui persiste et s’aggrave doit vous conduite à consulter un médecin !

 

 

Pour hydrater sa peau et l’hydrater après le soleil :

Je vous conseille

L’HUILE SÈCHE BIO POUR LE CORPS

emma noël 

 

 

Après une exposition au soleil, cette huile sèche, non grasse et fluide, permet des massages tout en douceur pour rendre à la peau sa souplesse et sa tonicité. Cette huile s’applique aussi sur les cheveux qu’elle rend souples et brillants. Sa douce odeur de coco est très agréable ! Sa formule non grasse permet une utilisation au quotidien pour lutter contre les agressions extérieures. Ce cosmétique bio est le résultat de la philosophie d’Emma Noël qui depuis plus de 10 ans, propose des produits de première qualité issus des meilleures plantes.

SESAMUM INDICUM (SESAME) SEED OIL* **, CAPRYLYL CAPRYLATE/CAPRATE, CAPRYLIC/CAPRIC TRIGLYCERIDE, OCTYLDODECANOL, COCOS NUCIFERA (COCONUT) OIL*, HELIANTHUS ANNUUS (SUNFLOWER) SEED OIL*, PARFUM (FRAGRANCE), TOCOPHEROL, OLUS (VEGETABLE) OIL, CALENDULA OFFICINALIS FLOWER EXTRACT*.

* Ingrédients issus de l’agriculture biologique.
** Ingrédients issus du commerce équitable.

100% du total des ingrédients sont d’origine naturelle.
50% du total des ingrédients sont issus de l’agriculture biologique.
48% du total des ingrédients sont issus du commerce équitable.

A découvrir sur

 

 

D’autres dossiers soleil pourront peut-être vous intéresser :

Peau et soleil : préparer sa peau au soleil et soulager les coups de soleil .

Peau et soleil  : bien se protéger.

Soleil : bienfaits et méfaits.


Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Ecrire un commentaire