Santé des dents et des gencives : comment prévenir les maladies parodontales.

avril 25, 2017 |  écrit par  |  Dossiers, J'ai testé pour vous, Non classé

Avoir un beau sourire avec de jolies dents ne suffit pas,

il faut assurément prendre soin de ce capital précieux.

 

 

L’hygiène bucco-dentaire est indispensable pour garder les dents blanches mais surtout pour prévenir les maladies parodontales qui représentent un problème important de santé publique. Ce sont des infections bactériennes (microbiennes) qui affectent et détruisent les tissus qui entourent et supportent les dents (le parodonte). Les tissus concernés sont la gencive, les fibres d’attachement (ligament) et l’os qui supporte les dents. Ces pathologies sont appelées gingivites si elles concernent la gencive et parodontites si les tissus sous-jacents -en particulier l’os alvéolaire- sont atteints.

Les dents permanentes (dents adultes ou dents définitives) succèdent à la série des dents primaires et sont normalement destinées à rester dans notre bouche pour toute la vie. Elles sont au nombre de 32, dont 8 incisives, 4 canines, 8 prémolaires et 12 molaires (parmi lesquelles il y a les quatre dents de sagesse). Les prémolaires remplacent les molaires primaires, tandis que les molaires adultes apparaissent dans une position postérieure sur l’arcade dentaire, ne remplaçant aucunes dents primaires.

 

Les maladies parodontales c’est quoi ?

On a observé ces dernières années une nette tendance à l’aggravation des affections des tissus mous et 98 % de la population en sera touchée à un moment ou à un autre de sa vie. Cette maladie de civilisation a atteint des proportions épidémiques sur toute la Terre, ce qui fait d’elle la plus répandue dans l’espèce humaine.

 

C’est une maladie lente, d’origine infectieuse (bactéries) qui touche et détruit les tissus de soutien des dents (gencives et os) qui évolue sur plusieurs dizaines d’années. La présence de bactéries dans la plaque dentaire* entraîne une réaction inflammatoire sur les gencives et l’os induisant, au fur et à mesure des mois et des années, leur destruction. Cette pathologie commence à s’installer souvent vers l’âge de 30 ans, avec une évolution au départ très lente qui peut toucher quelques dents, ou parfois toutes les dents. Avec les méthodes enseignées dans la passé,on guérissait mal cette pathologie mais aujourd’hui ce n’est plus le cas. c’est pourquoi je vous invite à vous inscrire à un programme d’accompagnement que vous trouverez sur ce lien : https://www.lesbrossesadents.fr/la-solution-magistrale-a-la-parodontose.html

*La plaque dentaire bactérienne : sur les dents et les gencives se dépose en permanence une fine pellicule invisible d’origine salivaire qui peut vite être envahie par des bactéries et qui prend alors le nom de plaque dentaire. Ces microbes adhèrent en eux et sur les dents grâce à une substance collante produite à partir des aliments : certains sont responsables de pathologies gingivales et d’autres favorisent le développement des caries.

 

Symptômes des maladies parodontales :

La présence d’un ou de plusieurs des symptômes suivants implique un examen parodontal complet chez votre dentiste.

  • Le saignement gingival lors du brossage ou lors des repas est un symptôme de maladies parodontales. Il faut toujours s’en inquiéter car cela peut s’aggraver avec le temps et peut avoir des répercutions sur la santé en général. Toutefois, en absence de saignement, il peut y avoir présence de maladie parodontale.
  • La rétraction des gencives, qui déchausse les dents, est un des symptômes des maladies parodontales.
  • La perte, le déplacement et la création d’espace entre les dents sont également les symptômes d’une maladie parodontale sévère.
  • La perte spontanée de dents est une conséquence des maladies parodontales.

Certains facteurs peuvent faire évoluer les maladies parodontales tels que : stress, tabac, dérèglements hormonaux, diabète (les maladies parodontales compliquent la gestion du taux de glycémie chez les diabétiques et une glycémie élevée aggrave les maladies parodontales) et certains facteurs héréditaires. Les risques de maladies cardio-vasculaires sont aussi plus fréquents en présence d’une maladie parodontale non traitée.

Il est important de dépister au plus tôt une maladie parodontale, pour en limiter l’impact au niveau de la santé et pour préserver son capital dentaire.

 

Prévention des maladies parodontales :

 

On a observé ces dernières années une nette tendance à l’aggravation des affections des tissus mous et 98 % de la population en sera touchée à un moment ou à un autre de sa vie. Cette maladie de civilisation a atteint des proportions épidémiques sur toute la Terre, ce qui fait d’elle la plus répandue dans l’espèce humaine.

 Néanmoins, la science dentaire a fait de grands progrès et peut à présent prévenir certains aspects de cette affection. Elle peut vous offrir des méthodes de traitement et de contrôle. Perdre ses dents même si l’on est âgé, n’est pas une fatalité. Chez beaucoup de personnes on peut enrayer la parodontolyse et maintenir une denture saine grâce à un traitement professionnel approprié, des soins consciencieux chez soi prodigués avec un bon jet dentaire et une bonne brosse à dents (soin complet dents et gencives) et en adoptant de bonnes habitudes alimentaires. Plus vous attendrez pour retirer le tartre qui assiège vos dents, plus il s’installera en profondeur jusqu’à la racine, et plus son éradication sera difficile et fragilisera l’os alvéolaire. Pour prévenir cette maladie :

-Il est impératif de se brosser soigneusement les dents et les gencives, matin et soir, pour prévenir, désorganiser la plaque dentaire et empêcher son développement car plus elle est importante plus elle s’incruste et nuit à la santé de vos dents et de vos gencives. très tôt, il faut apprendre aux enfants à bien se brosser les dents.

-Il est important de bien choisir vos aliments et de bien les mastiquer car ils influent sur notre état de santé dentaire. Attention aux aliments sucrés ou acides qui peuvent provoquer des lésions sur l’émail des dents car ils sont particulièrement cariogènes.  Pour éviter que de grosses lésions ne se développent rapidement, mieux vaut consommer ces aliments une seule fois par jour plutôt que d’en grignoter toute la journée ! Prenez le temps de bien mâcher : la mastication stimule la sécrétion salivaire, véritable alliée contre les caries. Terminez votre repas par un verre d’eau

-Un contrôle et un détartrage de vos dents par un dentiste doit être fait régulièrement.

-L’utilisation d’une brosse à dents de qualité est vivement recommandée.

– Concernant l’utilisation du fil dentaire, des études récentes démontrent son côté inutile voir dangereux (voir l’enquête de l’associated press AP) aussi l’utilisation d’un jet dentaire est fortement recommandé et en particulier l’excellent jet dentaire Broxo qui prend soin efficacement de vos gencives sans les risques du fil dentaire. Vous trouverez sur ce lien  des conseils pour lutter efficacement contre la maladie parodontale et sur cette vidéo les avantages d’un bon brossage avec des outils adaptés :

 

 

 

Sylvain RAVEAU, est conseiller en COSMETO-PREVENTODONTIE (prévention des maladies parodontales et esthétique dentaire), il informe et donne des conseils pour prévenir les maladies parodontales notamment comment utiliser efficacement une brosse à dents électrique et un jet dentaire car il ne suffit pas de brosser ses dents pour éliminer la plaque dentaire !  Il faut savoir choisir les bons appareils et surtout bien les utiliser. c’est pourquoi il tient à partager avec vous ses connaissances sur  www.lesbrossesadents.fr pour :

Prévenir efficacement les maladies parodontales,

Conserver vos dents, et éviter les erreurs avant de décider de faire un « blanchiment dentaire »,

Bien choisir un dentifrice, ainsi que des astuces,

Accélérer la régénération du tissu parodontale et éviter les récidives.

Broxo OraBrush (Broxodent)

Mes dents et gencives sont fragiles et jusqu’ici j’utilisais une brosse à dents électrique ordinaire. Sylvain Raveau m’a confié une Broxodent que je vais tester avec plaisir pour améliorer l’état de mes gencives. Bien entendu, suite à l’utilisation régulière de cette brosse,  je reviendrai vers vous dans quelques temps, pour vous donner mes impressions sur l’utilisation de cette brosse et sur les bienfaits apportés à mes dents et gencives.

 En attendant de revenir vers vous pour vous donner mes conclusions sur ce test, comme il est vital de bien se brosser les dents pour prévenir les maladies parodontales,  je vous invite à devenir expert dans l’art de nettoyer vos dents en vous astreignant à un brossage vigoureux et régulier pour éliminer efficacement la plaque dentaire mais à 2 conditions : savoir choisir les bons appareils et surtout bien les utiliser ! Vous trouverez les appareils d’hygiène dentaire recommandés par Sylvain Raveau ainsi que tous les produits nécessaires à une bonne hygiène buccale sur

www.lesbrossesadents.fr

 

 

 

 

 

 

 

 


Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Ecrire un commentaire