La pomme !

janvier 16, 2013 |  écrit par  |  Dossiers, Non classé

le fruit préféré des français !

« … pomme de demoiselle et de bonne compagnie, connue de tout le monde par sa couleur extraordinaire, vive et perçante. Elle commence d’être bonne du moment qu’elle n’a plus rien de vert et pour lors s’il m’est permis de parier ainsi, elle veut être mangé goulûment… »

La QUINTINIE  ( Symbole du jardin d’Éden aux 1000 variétés)

Ne craignez pas de croquer ce fruit… aucune sorcière en vu et ne vous inquiétez pas, ce qui suit n’a rien de contrariant pour   »votre pomme » et ne vous fera pas   »tomber dans les pommes » puisque c’est tout simplement un hommage à la pomme !

Symbole du pêcher et de l’immortalité, elle reste toujours très célèbre : en Outre Atlantique puisque la  »grosse pomme » c’est New-york, avec les Beatles dont elle est l’égérie, avec APPLE, la fameuse multinationale américaine qui conçoit des appareils électroniques, avec Newton qui trouva l’inspiration elle…

 

Un peu d’histoire …

La pomme hante notre imagination depuis la nuit des temps. Connue depuis le néolithique, elle a accompagné l’homme dans ses migrations et les graines ont donné le jour au pommier sauvage. Les Égyptiens les offraient à leurs prêtres ; les Grecques en possédaient 7 variétés et les Romains qui l’appelaient Malum, une trentaine, qu’ils diffusèrent en Europe. Au moyen âge on l’appréciait beaucoup et servait aussi de légume. La pharmacopée médiévale l’utilisait écrasée en traitement externe, et nous en avons d’ailleurs gardé le joli nom de  »pommade » ! A la fin du XVéme sièvle, Olivier de Serres en répertoria plus de 50 variétés. Aujourd’hui il en existe une multitude mais seulement quelques dizaines de variétés sont sélectionnées pour leur goût et leur apparence sur le marché.

 

Composition et effets sur la santé :

 » Les anglais ont pour habitude d’affirmer qu’une pomme par jour éloigne le médecin « …

 

– Elle est recommandée aux hypercholéstérolémiques et aux sujets à risque cardiovasculaires. Des chercheurs on prouvé que la consommation de 2 à 3 pommes par jour pendant environ 45 jours entrainerait une baisse du cholestérol sanguin de 10 à 20 % (40% dans certains cas) mais attention n’allez pas pour cela, prendre des risques, en arrêtant votre traitement en cours ! Le mécanisme de cette action reste à prouver : certains  l’attribueraient à la synergie entre pectine, vitamine C, magnésium et fructose et d’autres à un principe actif, propriété exclusive, de la pomme ! A voir…

– La pomme contient 87% d’eau, des vitamines (A, B1, B2, B6, C), de l’acide malique, des pectines, des fibres des minéraux et oligoéléments (calcium, manganèse, fer, iode, soufre, phosphore).

Pauvre en calorie, la pomme contient 5 fois plus de vit C dans la peau (où se concentrent les vitamines et les minéraux) que dans la pulpe. Aussi, il est conseillé de consommer des pommes bio ou non traitées pour limiter les risques d’avaler des produits toxiques souvent utilisés en agriculture intensive.

Fruit minceur par excellence, une petit pomme ne dépasse rarement 100 calories et est un excellent réducteur d’appétit. Ses fibres offre une résistance à la mastication et il est prouvé qu’elle raccourcit le temps d’apparition de la satiété.

– Sucrée et acidulée, la pectine qu’elle contient retarde et étale la pénétration du sucre dans le sang en maintenant un taux nécessaire. Consommée entre les repas, elle évite, les pulsions pour le grignotage des aliments.

– Traditionnellement, la pomme est connue pour son action apaisante et en cas d’insomnie pour faciliter l’endormissement.

– Elle facilite le transit intestinal

– Crue et râpée, elle est astringente en cas de diarrhée

– Cuite,  elle est laxative et accélère le transit des constipés.

Les vertus apaisantes attribuées à la pomme du soir ne sont pas forcément imaginaire. Une infusion de pommes calmerait les bronchites et les rhumatismes. Et, astuce déjà connue au Moyen-Age, croquer des pommes serait bénéfique pour la dentition : ne serait-ce que parce qu’elle évite l’abus des sucreries !

 Un grand choix de variétés !

J’aime beaucoup les pommes mais difficile de choisir parmi tant de belles pommes :

Akane est de bonne qualité gustative ; Ozarkgold est croquante, Belle de Boskop est douce et acidulée, Reine des reinettes est ma foi bien juteuse,  Gala est ferme et peu acide, Jonagold est juteuse et sa chair est dense, Délicious rouge  est très agréable quand elle n’est pas trop mûre, Golden délicious est parfumée et sucrée, Reinette du Canada  est ferme juste comme il faut si elle est cultivée en montagne, Melrose de bonne qualité se conserve très bien, Delbard Jubilé possède de bonnes qualités gustatives, Fuji est peu acide, Elstar est excellente, Braeburn tardive est croquante, Idared très acidulée….

Protéger un verger est très complexe tant il y a de ravageurs, de maladies parasitaires et d’altérations en tout genre qui peuvent toucher branches, feuilles, fruits et racines. Pour sa rentabilité, de nombreux traitements sont nécessaires (souvent plus de 20 par an) aussi le regain d’intérêt pour la culture biologique répond à une demande très croissante des consommateurs : celle de s’alimenter sainement.

C’est pourquoi, je tenais à vous présenter Juliet, une pomme bio, bien dans sa peau et délicieuse :

 

Découverte par un pépiniériste Benoit ESCANDE, façonnée par l’homme pour les hommes, issue d’une association réunissant 116 agriculteurs  »les Amis de Juliet », cette pomme est exclusive et certifiée. Un approvisionnement de proximité permet aux consommateurs de trouver, chez son distributeur, des fruits issus de production proche de sa région . Les exigences de sa production ont pour conséquence une réduction considérable de l’empreinte carbone, une assurance de qualité pour le consommateur et le soutient d’une économie responsable et solidaire.

 

Cette variété rustique a tout d’une grande, elle vous offre des qualités nutritionnelles exceptionnelles, et sa commercialisation assure une juste rémunération à ses producteurs. Merci Juliet !

 

 J’ai croqué Juliet à pleine dents, sans avoir eu besoin de l’éplucher : elle est vraiment savoureuse, croquante, aromatique mais aussi biologique, exempte de pesticides et sans OGM. C’est un  pur concentré d’énergie et de bienfaits ! Elle se prête parfaitement à tous les plats, salés comme sucrés : moi j’aime beaucoup la tarte aux pommes et en famille nous sommes bien régalés avec bien entendu un bon petit verre de cidre extrait de la pulpe extra de Juliet !

 

 

Juliet a aussi accepté de se prêter à la transformation et elle s’offre à vous sous formes…

de bons jus biologiques :

 

 

mais aussi de compotes gourmandes et non sucrées :

 

                                Où acheter Juliet ?

 

 

Les pommes Juliet sont disponibles, à partir du mois d’octobre, en vrac dans les magasins spécialisés, chez votre détaillant habituel ainsi qu’en grandes et moyennes surfaces.

Si vous êtes un particulier et que vous souhaitez planter quelques arbres de Juliet, vous pouvez en acheter en cliquant-ici.

 

 En champagne on affirme : ‘qui mange une pomme tous les jours vit cent ans », alors

n’hésitez plus et cliquez  vite vers

Juliet  !

Et pour terminer en beauté …

 

Fruit précieux d’une rencontre entre Nature et Science, Pomarium est la marque pionnière de soins cosmétiques biologiques qui puise son inspiration au cœur des fruits du Verger :

Gorgés d’actifs naturels précieux, chaque soin Pomarium est une expérience sensorielle innovante hautement respectueuse de votre peau et de l’environnement, découvrez vite ces excellents produits bio en cliquant sur l’image

 

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

2 commentaires


  1. C’est bien la même pomme que je prends à mon magasin bio habituel, elle est délicieuse je confirme. Pour ce qui est du jus de pomme on préfère le faire nous même, afin de conserver le maximum de vitamines, avec une centrifugeuse, même si il parait qu’un extracteur de jus est mieux ( pas de chauffe du fruit du au frottement du disque qui tourne ).

  2. La pomme n’est pas le fruit défendu pour rien par contre il est indispensable de la choisir issue de l’agriculture biologique, pourquoi ? Car comme dans les contes de fée, la pomme a la particularité de retenir de nombreux pesticides (ou poison de contes de fée …). La France est un des plus gros pays consommateur et producteur.

Trackbacks

  1. L'huile d'olive et l'alimentation : conseils et astuces ! - Bien-être au naturel

Ecrire un commentaire