Masque en tissu pour se protéger du Coronavirus

Un masque en tissu ne protège pas à 100% de la transmission d'un virus. Cela est mieux que rien, et peut protéger vos proches ou vous-même.

Vous souhaitez commander des masques en tissu de protection contre le coronavirus ? 

Remplissez le formulaire ci-dessous:

Vous serez mis en contact avec une couturière professionnelle qui propose des masques de protection en tissu conçu selon les recommandations du CHU de Grenoble.

La pandémie de coronavirus a provoqué une grave pénurie de masques, non seulement pour les professionnels de la santé, mais aussi pour les simples citoyens.

Actuellement, dans divers pays du monde où la pandémie a été localisée, des scientifiques et des responsables de la santé publique travaillent rapidement pour faire connaître le bon usage des masques dans la lutte contre la propagation de la COVID-19. Quels sont les avantages de l’utilisation des masques en tissus et comment s’en servir correctement ? On vous donne toutes les réponses à vos questions.

Pourquoi porter un masque en tissu ? 

Différents avis sont lancés concernant le port du masque pour se protéger du Coronavirus. Il est vrai que le masque n’élimine pas à 100 % le risque de contamination, mais cela contribue tout de même aux mesures d’hygiène s’il est utilisé correctement.

Le masque de protection en tissu vous encourage à ne pas vous toucher le visage 

Les masques en tissus sont le meilleur moyen de faire respecter la règle comme quoi il ne faut pas se « toucher le visage ». Les médecins et les spécialistes ne cessent de le répéter pour empêcher la propagation de la maladie.

 Le coronavirus, comme tous les virus respiratoires, doit pénétrer dans les muqueuses du nez, de la gorge et des yeux pour provoquer une infection. Si vous parvenez à bloquer l'accès à ces points d'entrée critiques, vous éviterez l'infection par le coronavirus, la grippe et plusieurs centaines d'autres virus respiratoires.

 Malheureusement, nous, les humains sommes relativement uniques parmi les mammifères en ce sens, car nous touchons continuellement nos yeux, notre nez et notre bouche sans raison apparente toutes les 2,5 minutes. Ce comportement est insidieux et commence in utero. Soyons réalistes, il nous est très difficile d’arrêter instantanément de faire quelque chose que nous avons fait toute notre vie.

Quelle est donc la réponse ? Couvrez-vous avec un masque en tissus. Cela vous empêchera d'accéder à votre propre visage et vous fera prendre conscience de la fréquence à laquelle vous êtes tenté de vous toucher le nez et la bouche.

Un masque en tissus ne vous protégera sans doute pas contre une toux ou un éternuement direct d'une personne infectée, mais si vous pratiquez une bonne distanciation sociale, tout type de couverture du visage est une grande protection contre votre plus grande menace : vos propres mains.

Il est un signal fort pour les autres

Porter un masque en tissu dévoile le fait que vous vous protégez au maximum contre le coronavirus. Cela encourage les autres à se rendre compte qu’on ne vit pas une période normale et qu’il est important de changer de comportement pour arrêter une pandémie dévastatrice.

Porter un masque en tissus pour la première fois peut être profondément inconfortable, surtout lorsque les autres ne font pas de même. Au début, vous pouvez vous sentir étranges, mais après quelques jours, vous vous sentirez fiers plutôt qu'embarrassés de porter un masque à l'extérieur.

Si davantage de personnes portaient un masque, cela deviendrait une norme sociale ainsi qu'un bien de santé publique. S’il est possible d’arrêter les poignées de main pour lutter contre la COVID-19, pourquoi ne pas aussi mettre fin à la stigmatisation du port des masques en tissus ?

 Le masque en tissu n'est pas parfait mais il réduit le risque de transmission tout de même si il est bien utilisé 

Si vous êtes susceptible d'être en contact étroit avec une personne infectée, un masque réduit le risque de transmission de la maladie. Si vous présentez des symptômes de coronavirus, ou si vous avez été diagnostiqué, le port d'un masque peut également protéger les autres.

 Les masques sont donc essentiels pour les travailleurs sociaux et de santé qui s'occupent des patients et sont également recommandés aux membres de la famille qui doivent s'occuper d'une personne malade. Dans l'idéal, le patient et le soignant devraient tous deux porter un masque.

Il est important de changer la perception selon laquelle les masques en tissus ne sont destinés qu'aux personnes malades et qu'il est bizarre ou honteux d'en porter un. Le port d'un masque doit plutôt être considéré comme une action responsable visant à protéger la santé de la personne qui le porte et celle de ses proches.

Cela ne sera pas facile. En effet, le fait d’ajouter des instructions supplémentaires à tout ce qu'on vous demande de faire pour arrêter COVID-19 pourrait entraîner une surcharge de travail et de la fatigue. Cependant, le lavage des mains, la distanciation sociale et le fait de faire de son mieux pour ne pas se toucher le visage ne suffisent pas à arrêter le coronavirus. Pour la santé de votre voisin et la vôtre, portez un masque en tissus.

En outre, les populations vulnérables, telles que les personnes âgées et les personnes souffrant de maladies sous-jacentes, doivent porter des masques faciaux, si possible. L'utilisation universelle des masques faciaux pourrait être envisagée si les stocks le permettent.

À quel moment le port de masque est obligatoire ? 

 Si vous êtes en bonne santé, vous devriez porter un masque si vous prenez soin d'une personne soupçonnée d'être infectée par le virus 2019-nCoV.

Portez un masque si vous toussez ou éternuez.

Les masques ne sont efficaces que s'ils sont utilisés en combinaison avec un nettoyage fréquent des mains avec un produit à base d'alcool ou du savon et de l'eau.

Si vous portez un masque, vous devez savoir comment l'utiliser et le nettoyer correctement.

Comment mettre, utiliser, enlever un masque de protection ?

Avant de mettre un masque en tissu, nettoyez-vous les mains avec un produit à base d'alcool ou du savon et de l'eau.

Couvrez votre bouche et votre nez avec le masque et assurez-vous qu'il n'y a pas d'espace entre votre visage et le masque.

Évitez de toucher le masque pendant que vous l'utilisez. Si vous le faites, nettoyez-vous les mains avec un produit à base d'alcool ou du savon et de l'eau.

Remplacez le masque par un nouveau dès qu'il est humide et ne réutilisez pas les modèles à usage unique.

Pour retirer le masque : retirez-le par l'arrière et ne touchez surtout pas le devant. Jetez-l’immédiatement dans une poubelle fermée. Nettoyez-vous ensuite les mains avec un produit à base d'alcool ou du savon et de l'eau. Si il est en tissu vous pouvez le nettoyer à 60 degrès dans votre lave-linge pour le ré-utiliser.

GRATUIT : 19 Méthodes naturelles pour lutter contre les microbes et booster son immunité​

x