5 bonnes alternatives transport pour voyager Green

5 bonnes alternatives transport pour voyager Green

Les voyages sont une occasion d’apprendre, de s’ouvrir au monde et de découvrir des endroits exotiques ou fascinants. Malheureusement, si pour les hommes les voyages sont agréables, ils sont une occasion de souffrance pour la planète. En effet, chaque année d’énormes dégâts écologiques sont engendrés par le tourisme.

C’est d’autant plus triste quand on sait qu’en changeant certaines habitudes, le voyage peut être plus vert. Il est tout à fait possible de voyager en minimisant l’impact négatif sur la planète. Nous vous proposons donc quelques alternatives de transport pour voyager Green si vous souhaitez vous déplacer sans polluer.

Limiter l’utilisation des automobiles

Commençons avec les moyens de transport à éviter. Une voiture dégage dans l’atmosphère en moyenne 110 g de CO2 par passager. Il s’agit de l’un des moyens de transport les plus polluants. Pour réaliser un voyage écologique, la voiture n’est pas recommandée.

Cependant, si vous devez nécessairement utiliser votre véhicule, quelques astuces permettent de diminuer l’impact écologique et de rendre votre déplacement plus vert.

  • Le covoiturage : Il diminue le nombre d’automobiles en circulation et donc logiquement la pollution. Pour faire un covoiturage plus efficace vous pourriez choisir de louer un van en cliquant ici.
  • L’utilisation de voitures électriques : Celles-ci n’utilisent pas d’hydrocarbures et sont donc moins polluantes. Toutefois, il faudra bien vous renseigner sur la disponibilité des bornes de recharge avant d’entamer votre voyage.
  • L’adoption d’une conduite souple (éviter les excès de vitesse) associée à la non-utilisation de la climatisation : ces mesures permettent de diminuer votre consommation de carburant.

Si les automobiles sont très polluantes, elles ne sont pas le moyen de locomotion le plus polluant.

L’avion : à bannir ?

L’avion est le moyen le plus utilisé dans le cadre des voyages à l’international. Chaque jour, des milliers d’avions circulent dans nos cieux déversant des quantités colossales de CO2 dans l’air. Pour voyager de façon écologique, il faut éviter autant que possible de prendre l’avion. Malheureusement, cela  s’impose pour certaines destinations.

Lorsque vous n’avez pas le choix et que vous devez prendre un avion, vous pouvez faire un don à une association environnementale afin de compenser votre empreinte carbone. Un autre geste à faire pour la planète est de préférer les vols directs. Ils sont moins polluants, car l’atterrissage et le décollage sont les deux phases où l’avion rejette le plus de gaz.

Voyager avec le moins de bagages possible diminue aussi la pollution causée par votre vol. Les avions et les automobiles, moyens de transport les plus utilisés sont paradoxalement les plus nocifs pour l’environnement.

Le train, meilleure alternative pour un voyage neutre en CO2 ?

Sur le plan de la pollution, le train fait figure de bon élève. Il émet en effet 35 fois moins de CO2 qu’un avion pour la même distance parcourue. Et ce chiffre peut encore baisser si votre train est alimenté à l’électricité, rendant ainsi votre voyage encore plus green.

Bien qu’ils soient plus lents qu’avec les avions, les voyages en train sont pourvus d’un certain charme qui manque cruellement aux vols. Voyager en train c’est une chance de contempler des paysages bucoliques tout en étant bercé par la musique des rails. De plus, le réseau ferroviaire est assez étendu et la vitesse des trains s’améliore de jour en jour.

Les voyages en train sont également moins onéreux que les voyages en avion. Le train apparait donc comme une alternative crédible, assez rapide, agréable, mais surtout moins polluante aux voyages en avion ou en voiture.

Les autocars, une autre alternative solide

Voyager en autocar est une autre solution que vous pourriez envisager afin de diminuer l’empreinte carbone de vos trajets. Les autocars disposent pour la plupart de certaines commodités que même les trains n’ont pas.  La connexion Wi-Fi qui vous permet de rester connecté à internet pendant toute la durée du déplacement en est un bon exemple.

Le trajet en car est aussi une occasion de faire des rencontres agréables. Cerise sur le gâteau, il s’agit d’une alternative moins onéreuse que les voyages en train. Le seul inconvénient des autocars est leur lenteur par rapport aux trains qui peut vous pénaliser si votre voyage est professionnel.

Mais dans le cadre d’un voyage d’agrément, la lenteur est-elle toujours un désagrément ?

Le slow-travel, une nouvelle approche du voyage

Composé des mots anglais slow (lent) et travel (voyager) le slow-travel est tout simplement une approche qui vous invite à voyager beaucoup plus lentement. Les moyens de transport utilisés pour arriver à destination ou une fois sur place sont plus lents que les moyens modernes et également plus écologiques.

Il peut s’agir par exemple d’une bicyclette, d’un voilier ou tout simplement de vos pieds. Le slow-travel consiste également à voyager moins souvent, mais plus longtemps. Ces moyens de déplacement ont tous une empreinte carbone nulle, ce qui est un avantage énorme par rapport aux voyages classiques. Et ce n’est d’ailleurs pas  le seul bénéfice que vous aurez en pratiquant le slow-travel.

Un touriste normal visite tous les sites touristiques d’un pays en quelque temps et ne garde qu’un souvenir superficiel de chacun d’entre eux. Le slow-traveller lui va en visiter seulement quelques-uns. Mais il va prendre le temps de s’intéresser en profondeur à chacun d’entre eux et va s’imprégner de leurs histoires en parlant aux autochtones.

C’est une autre manière d’envisager le voyage, qui tout en vous enrichissant sur le plan culturel préserve la planète et sa beauté.

En résumé, il existe de nombreuses façons de voyager, certaines plus écologiques que d’autres. Les plus polluantes sont également les plus rapides et les plus utilisées à savoir les avions et les voitures. Si vous vous décidez à voyager Green, vous aurez l’embarras du choix.

Vous pouvez diminuer l’empreinte carbone des méthodes les plus polluantes en adoptant certaines habitudes salutaires pour la planète. Mais si vous ne voulez pas faire de concessions à la pollution, les trains, les autocars, les vélos, les voiliers et la marche vous permettent de voyager écologiquement.

Ces alternatives Green exigent de vous bien des sacrifices. Mais notre planète ne les mérite-t-elle pas ?

GRATUIT : 19 Méthodes naturelles pour lutter contre les microbes et booster son immunité​

x