Le liège : un matériau écologique aux multiples usages.

février 27, 2017 |  écrit par  |  J'ai testé pour vous, Non classé  |  pas de commentaires

“Qui pense à ses petits-enfants plante un chêne-liège.”

(dicton populaire de l’Alentejo)

 

De son nom latin, Quercus suber, le chêne liège qui appartient à la famille des fagacées peut vivre 250 ans ! Il est aussi appelé corsier, surier, suve et  »suber » d’où le nom suberaie qui désigne une forêt plantée de chênes-lièges. Il se trouve essentiellement autour du bassin méditerranéen Portugal, Espagne, Afrique du Nord (Maroc, Algérie, Tunisie), Sardaigne, Sicile, Italie, Corse, et en France Métropolitaine (Var, Catalogne, Sud-ouest).

C’est un arbre qui mesure de 10 à 15 mètres de hauteur et qui peut atteindre parfois plus de 20 mètres. Ses feuilles, coriaces, alternes, plus ou moins dentées, ses feuilles sont d’un vert glauque plus clair sur la face inférieure que sur la face supérieure. Il fleurit entre avril et mai et ses fruits sont des glands qui poussent par paires sur des pédoncules courts.

 

L’écorce du chêne-liège, jusqu’à 25 cm d’épaisseur, est très caractéristique : liégeuse, épaisse, crevassée et boursouflée Les rameaux ont une écorce plus lisse et moins épaisse.

 

Le liège et ses utilisations :

Lire la suite Poster un commentaire (0)

Santé et alimentation : des aliments aux vertus nutritionnelles extraordinaires.

février 23, 2017 |  écrit par  |  Non classé, Recettes naturelles santé  |  pas de commentaires

« Manger pour vivre et non pas vivre pour manger », cet aphorisme de Socrate, nous rappelle que manger juste est préférable à trop manger. En effet la qualité de notre alimentation prévaut sur la quantité, c’est pourquoi en privilégiant avec justesse les nombreux fruits, légumes, épices qui ont des vertus extraordinaires, nous pouvons  lutter contre les maladies , ralentir le vieillissement et améliorer notre bien-être sans surcharger notre organisme.

 

Une pomme par jour éloigne le médecin !

(Proverbe anglais)

Lire la suite Poster un commentaire (0)

Cheveux et soins :

février 14, 2017 |  écrit par  |  J'ai testé pour vous, Non classé  |  pas de commentaires

Alphonse Allais disait à peu près ceci  »les cheveux sont les poils de la tête… », nous sommes d’accord mais blague à part, ils forment le principal ornement de notre crâne ! D’ailleurs, nos ancêtres les gaulois voyaient dans leurs tresses l’essentiel de leur pouvoir de séduction…


Il suffit de regarder leur importance dans les mythologies et dans l’histoire pour comprendre quelle charge d’émotion, d’affectivité et d’érotisme est attachée à notre chevelure. Rappelons que Samson, avouant que sa force résidait dans ses cheveux et « endormi sur les genoux » de Dalila se vit couper les sept tresses qu’il portait. Absalon le désobéissant, quant à lui, resta pendu par les cheveux ; le Sioux scalpé n’avait pas droit aux chasses éternelles de Manitou.

Mille fois chantée par les poètes et honorée par les peintres, notre chevelure se réjouit parfois de nous poser problème : cheveux secs, cheveux gras, cheveux mous… et même calvitie. L’aspect des cheveux sains varie énormément d’une personne à une autre, d’une ethnie à une autre.

 

Les cheveux :

Lire la suite Poster un commentaire (0)

Le chou et ses bienfaits : cuisine et santé

février 8, 2017 |  écrit par  |  Mieux connaître les plantes, Non classé  |  pas de commentaires

 

Le chou (brasseca oliracea) est une pante herbacée appartenant à la famille des crucifères dont il existe des espèces sauvages et d’autres cultivées, de différentes variétés (chou fleur, chou rouge, chou de Bruxelles, brocoli, chou frisé..). Les choux frisés et cabus (variété de chou dont l’aspect lisse et rond rappelle une pomme). C’est à partir de lui, que l’on a créé, entre autres, les variétés chou blanc, chou rouge ou chou de Brunswick qui sont en général cultivés pour la production et la consommation de leurs feuilles ; les choux fleurs, les brocolis et les choux de Bruxelles pour d’autres parties de la pante.

 

 

Le chou dans l’antiquité :

Lire la suite Poster un commentaire (0)

Le silicium organique : un véritable allié santé et bien-être !

février 3, 2017 |  écrit par  |  J'ai testé pour vous, Non classé  |  pas de commentaires

 

Le silicium minéral, inerte, est présent en grande quantité dans notre environnement, notamment dans le sable cependant sous cette forme, il ne peut pas être assimilé par l’organisme et n’a donc aucune valeur thérapeutique. On le retrouve également dans la nature sous forme « colloïdale », c’est-à-dire par microparticules en suspension dans un liquide, comme la sève de certaines plantes (ortie, prêle, bambou). Petit bémol toutefois, même sous forme «colloïdale » il est toujours très mal assimilé par l’organisme. Il existe également sous une autre forme dite « organique ». Cette forme, stabilisée en laboratoire à partir de sève végétale, est alors soluble, donc active et hautement assimilable par l’organisme.

Tous les êtres vivants (hommes, animaux, végétaux) ont besoin de silicium pour leur santé. Le silicium est présent de manière variée dans notre corps. Avec l’âge, le taux de silicium diminue considérablement dans l’organisme c’est pourquoi il est important d’inclure dans son alimentation un apport accru de silicium et principalement sous forme assimilable.

Nous avons tous été exposés au silicium sous forme d’acide salicique soluble au cours de notre vie. Les études scientifiques ont montré que cette forme de silicium est facilement assimilable par le corps humain et qu’elle est utilisée par les cellules. Les haricots verts, la bière, les dattes, les bananes, le café, le thé, certaines eaux de boisson (Salvetat, Chateldon, Badoit, Volvic, Evian) sont des source de silicium et le corps est capable de le digérer  sous forme soluble, ce qui le rend hautement assimilable. 

Lire la suite Poster un commentaire (0)