Le Traitement Naturel des Infections Urinaires

Le Traitement Naturel des Infections Urinaires

infection urinaire

Une infection urinaire, appelée également cystite, est quelque chose d’extrêmement douloureux, qui a tendance à devenir chronique chez certaines personnes.

Des sensations de picotements désagréables se font premièrement sentir au niveau de l’entrejambe, qui sont suivies douleurs insupportables lorsque vient le moment d’uriner. Lorsqu’on a une infection urinaire pour la première fois, on panique bien sûr, mais dès la deuxième et les suivantes, on a tendance à se précipiter chez le médecin dès les premiers signes de picotements.

Pourquoi spécialement les femmes sont touchées par les infections urinaires ? Et bien parce qu’elle vient d’une contamination de l’urètre par une bactérie, qui finit par provoquer l’infection. La bactérie peut aller plus loin que la vessie et aller se loger dans les riens, pour provoquer une pyélonéphrite, auquel cas les douleurs sont encore plus insupportables.

Que faire pour s’en débarrasser ?

Les infections urinaires ont tendance à revenir et à devenir chronique et dans ces cas-là, les antibiotiques son de rigueur (voir les médicaments contre les infections urinaires), car la douleur est trop insupportable. Il est donc primordial de soigner l’infection en profondeur, car si elle n’est pas traitée, elle va revenir encore plus forte.

Cependant, une fois les antibiotiques terminées, on peut se soigner de manière naturelle, afin d’éviter qu’une nouvelle infection se déclenche. Pour ceux qui n’aiment pas prendre d’antibiotiques, le recours à des produits naturels peut se faire depuis le début.

Avant toute chose, sachez qu’il est vivement recommandé de boire beaucoup de liquide, ce qui aura pour conséquence d’aller uriner souvent et c’est de cette façon que l’infection s’en ira plus rapidement.

Quels produits naturels choisir ?

Du côté des tisanes, on peut tout simplement se faire des infusions de thym, qui est une plante antivirale et antibactérienne. Pour cela, il suffit de faire infuser 25g de thym dans 1 litre d’eau et de le boire toutes les 4 heures environ, après l’avoir filtré.

On peut aussi choisir la tisane d’artichaut ou le thé vert, à raison de 3 à 4 tasses par jour, qui ont des vertus diurétiques et qui permettront à l’infusion de disparaitre plus rapidement.

On peut aussi faire des cataplasmes de poireau, en faisant bouillir 2 poireaux dans une casserole, puis en les faisant revenir à la poêle. Il suffit ensuite de les déposer dans un linge et de placer le linge sur le ventre jusqu’à ce qu’ils ne soient plus chauds.

Vous pouvez aussi choisir de faire un massage aux huiles essentielles sur le ventre, comme le thym, l’estragon, le santal ou la sarriette.

Du côté des compléments, vous pouvez absorber plus de vitamine C et surtout de la canneberge, que ce soit en jus ou en graines, car ce fruit empêche aux bactéries de se fixer sur les parois urinaires. Le jus de myrtilles se révèle tout autant efficace que le jus de canneberge.

Deux cuillères à soupe d’huile de coco par jour vous permettront de lutter contre l’infection. Ou alors, mélangez 20ml de vinaigre de pommes dans 2 dl d’eau et buvez-en durant la journée.

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GRATUIT : 19 Méthodes naturelles pour lutter contre les microbes et booster son immunité​

x