5 conseils pour un air plus sain dans la maison :

octobre 2, 2017 |  écrit par  |  Dossiers

 

1)  Aérez bien chaque jour votre maison pour permettre à l’air sain de rentrer : c’est une bonne habitude qu’il faut absolument adoptée ! L’air de l’intérieur étant bien plus pollué que celui de l’extérieur, ouvrez bien grand vos fenêtres au moins quinze minutes chaque jour pour renouveler l’air de toutes vos pièces.

2)Ne fumez pas dans la maison : ce n’est un secret pour personne, la cigarette contient des produits toxiques et dangereux pour notre santé. De plus, la fumée de cigarette qui se dégage à l’intérieur de la maison est absorbée par les tissus d’ameublement (moquette, rideaux, tapis, papier peint…).

 

3)Limitez les parfums d’intérieur : derrière leur odeur agréable (encens, bougies, désodorisants) se cachent quantité de composés organiques volatils (COV), des polluants qu’il vaut mieux éviter de trop respirer car néfastes pour la santé. Préférez la diffusion d’huiles essentielles de qualité et adaptées à cet usage.

 

4)Laissez votre voiture dehors : même à l’arrêt, lorsqu’il refroidit, le moteur continue à laisser échapper des gaz. Si votre garage donne dans la maison, attendez une demi-heure avant de rentrer votre voiture pour éviter qu’ils ne se répandent dans votre intérieur.

 

Chassez la poussière : elle constitue un véritable réservoir réservoir de polluants (pesticides et métaux lourds) et regorge d’allergènes. Pensez-donc à dépoussiérer régulièrement votre intérieur.

 

Une plante pour filtrer la pollution de votre maison :       

 

Les plantes d’intérieur sont connues depuis 1989 pour leur propriétés dépolluantes. Bill Wolverton, un ingénieur de la Nasa, fut le premier à étudier la capacité d’absorption de plusieurs composés chimiques par les végétaux. Une cinquantaine de plantes d’intérieur, parmi les plus courantes, furent ainsi testées. Ses recherches sur la phyto-épuration seront reprises partout dans le monde puis approfondies et elles ont contribué à établir la notion de qualité de l’air intérieur.

Aujourd’hui, il est prouvé que certains matériaux de construction et produits d’entretien nous empoisonnent la vie ! Peintures, colles, meubles en bois stratifié, encres, produits ménagers, fumées des poêles ou celles des cigarettes… sont autant de polluants contenant des composés chimiques volatils qui nuisent à notre santé et entraînent maux de tête, fatigue chronique, allergie…

Outre, le fait que les plantes vertes, grâce à leur couleur apaisante, diminuent le stress, elles humidifient l’air, elles rejettent de l’oxygène et absorbent des agents polluants. Alors, ne vous privez pas de ces magiciennes !

Le Ficus benjamica aussi appelé figuier pleureur assainie l’air. Cette belle et grande plante verte a de multiples talents et existe avec une touffe dense de petites feuilles ou alors en variété plus stylée, avec de plus grandes feuilles. C’est également un parfait colocataire qui compte parmi les 10 plantes les plus performantes en matière de purification de l’air, selon une étude de la NASA.


Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Ecrire un commentaire