Le Muguet de Mai

mai 1, 2011 |  écrit par  |  Mieux connaître les plantes
Le Muguet de Mai

«Petite fleur sur ma fenêtre,
Dans ton champ long d’un demi pas,
Fleuris pour consoler ton maître
Du grand jardin que je n’ai pas »
(Victor de Laprade)

Avec l’arrivée de ce joli mois de mai, et à l’occasion de la fête du travail, je ne pouvais pas oublier de vous adresser virtuellement quelques brins de muguet de mon jardin pour célébrer le retour du printemps et vous souhaiter à tous plein de bonheur !

Convallaria mailais L, fleur de mai pour les allemands et lys de la vallée pour les anglais, est une plante vivace de la famille des liliacées qui affectionne particulièrement l’ombre et colonisera volontiers le pied d’un arbre dans votre jardin ou tapissera un sous bois. Il se plante en décembre, plus les rhizomes seront à l’étroit, plus il donnera de clochettes mais Il est recommandé de diviser les touffes tous les 3 ou 4 ans.

 

Un peu d’histoire :

Le nom convallaria a été tiré de son ancien nom latin, lilium convallium (lis des vallées profondes) et muguet, qui dérive de musc, musqué et noix muguette a fait son apparition au XIIème siècle. Grecs et romains ne le citent pas mais depuis des temps immémoriaux, les russes utilisent ses fleurs comme remèdes contre certaines affections cardiaques mais en France jusqu’au XIXème on ne lui connaissait que des propriétés sternutatoires et antispasmodiques mais son parfum était apprécié des jeunes hommes raffinés et jusqu’à la fin du XIXème il a servi à désigner un jeune homme élégant et «mugueter » signifiait courtiser!

 

Description :

 

Plante de 10 à 30 cm de hauteur, elle se multiplie par sa tige souterraine rameuse et très traçant. Au printemps, la tige enterrée et ses ramifications se redressent pour donner naissance à une tige florifère assez grêle. Chaque tige aérienne n’a que deux feuilles d’un vert vif, ovales, allongées, atténuées à la base et aiguës au sommet. Les longs pétioles sont enroulés, à la partie inférieure de la tige en gaines membraneuses.

Les fleurs blanches sont toutes tournées du même côté et forment une grappe courte et assez lâche. Le périanthe (la corolle) est blanc, globuleux, campanulé, en forme de grelot. Elles ont un parfum délicat, suave et musqué.

Le fruit est une baie sphérique, verte, tachetée avant sa maturité puis rouge, à trois loges monospermes, avec des grains jaunâtres.

ATTENTION, l’ingestion de ces baies est extrêmement dangereuse, elle peut provoquer de graves troubles cardiaques. L’eau dans laquelle les brins ont séjourné est également toxique. Ne gardez jamais en bouche un brin de muguet, son parfum peut à lui seul causer des malaises !

 

Composition :

 

Cette plante contient des hétérosides cardiotoniques (convallatoxide,convallaire convallaloside) très dangereux et responsables d’intoxications mortels aussi toute utilisation de cette plante est à proscrire. Elle a été utilisé en thérapeutique moderne pour traiter les maladies cardiaques car les substances qu’elle contient peuvent ralentir ou accélérer les battements du cœur.

 

Le saviez-vous ?

 

– Le muguet est utilisé en jardinerie pour la décoration, en fleuristerie, il entre dans les compositions florales.

– En cosmétologie, on utilise son parfum qui entre dans le célèbre Diorissime .

– C’est la fleur nationale de la Finlande

– Dans le langage des fleurs c’est «retour du bonheur»

– Pour certains, seuls les brins de muguet à 13 clochettes portent bonheur…!?

– Dans le folklore français, il représente 13 ans de mariage.

Je vous souhaite un très agréable 1er mai et beaucoup de bonheur même si mon brin n’a pas 13 clochettes !

 

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

1 commentaire


  1. Ce n’est pas la plante muguet qui entre dans la composition d’un parfum à senteur de muguet comme Diorissimo de Dior, par exemple. La senteur muguet est obtenue à partir d’un composant extrait de la fleur de jasmin. C’est cet extrait de jasmin qui se rapproche le plus de notre célèbre brin du 1er Mai.

Ecrire un commentaire