Hygiène du nez avec des produits issus de la mer.

Hygiène du nez avec des produits issus de la mer.

 « La mer lave tous les maux de l’homme »

(Euripide  »Iphigénie en Tauride »)

mer

 

 

L’eau de mer dans l’histoire…

1646-Claude-Lorrain--Bord-de-mer-avec-Apollon-et-la-Sibylle

Dans l’Antiquité, médecins, poètes et philosophes vantaient déjà les bienfaits de l’eau de mer puis les Romains s’y adonnèrent et l’on raconte que Caton la faisait servir à ses esclaves, dans du vin cuit, afin de « restaurer leurs forces ». Cicéron et Pline Le Jeune conseillaient boues marines et bains de mer pour traiter multiples affections. A cette époque, vers 50 avant J.-C., Cléopâtre, reine d’Égypte, rendit célèbre l’eau de mer en la faisant transporter jusqu’en Égypte à dos de chameau.

Durant le moyen-âge, alors que les marins exploraient les océans, l’eau de mer fut plutôt délaissée… Il fallut attendre le XVIè siècle et Ambroise Paré qui recommanda alors l’eau de mer pour ses propriétés  »astringentes » et  »réchauffantes’‘ pour que l’on s’y intéresse à nouveau. Puis vint le renouveau du XVIIè durant lequel les bains de mer redevinrent à la mode grâce aux anglais avec le docteur Floyer qui tenta les premiers essais thérapeutiques conduits avec de l’eau de mer puis en 1750 avec le docteur Russel qui publia le premier traité affirmant les propriétés curatives de l’eau de mer selon ces termes :

 

 »Il faut boire l’eau de mer,

s’y baigner

et manger toutes choses maritimes où sa vertu est concentrée » !

 

bains-de-mer-copie-1

Cet engouement des anglais pour l’eau de mer à des fins thérapeutiques atteint au XIXè siècle les côtes françaises et les premières stations balnéaires virent le jour. L’idée de cette époque était d’envoyer les citadins se ressourcer en bord de mer loin de la propagation des maladies et de la surpopulation des villes. Les premières cabines de bains (cabanons rudimentaires sur les plages et à l’abri… de la mer) évoluèrent vite vers des bâtiments dont le premier fût le centre de bains chauds de Dieppe construit en 1822. Ces nouveaux établissements hydrothérapiques offrirent rapidement aux curistes salles de repos, salons… et premiers casinos du bord de mer. A la fin du XIXè, la noblesse rendit les bains de mer à la mode et de nombreuses stations de l’atlantique et de la méditerranée devinrent célèbres (Cannes, Menton, Cabourg, Dauville, biarritz..)

 

En 1904, le biologiste René Quinton émit l’hypothèse que

la première cellule organique est sortie du milieu marin :

Quinton-large

 

Dans son livre, L’eau de mer, milieu organique, il établit la loi de similitude physique et physiologique entre le milieu marin et le plasma sanguin. Cette loi fut à l’origine du développement de la thalassothérapie. Puis avec les années, le succès évident de la thalassothérapie et un intérêt croissant vers le mieux-être, de nombreuses prestations et soins santé en relation avec l’eau de mer pour soulager et soigner de nombreuses affections (cutanées, articulaires, respiratoires..) furent proposés au public et ne cessent de séduire pour apporter relaxation et bien-être à tous.

 

L’eau de mer

et  votre hygiène nasal :

hygiene-i

Le nez perçoit les odeurs et le danger, il filtre la pollution, les insectes, les particules qui se déplacent dans l’air, et via la respiration il apporte l’oxygène nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme. La respiration nasale représente environ 15% de l’apport en oxygène par rapport à la respiration orale. C’est pourquoi il est important de maintenir une bonne hygiène des fosses nasales pour un bon fonctionnement du nez car une mauvaise hygiène favorise les rhumes, la propagation des virus et la surinfection.

La mer et les biomasses représentent un réservoir sans fin pour le développement futur. L’eau de mer semblable au plasma humain est parfaitement bien tolérée par l’organisme humain.

 

graph-jpg composition de l'eau de mer

Que contient l’eau de mer ?

– Du manganèse régulateur de la fonction immunitaire et anti-oxydant, il est reconnu pour ses propriétés antiallergiques.

– Du magnésium impliqué dans les systèmes de défenses naturelles ; il renforce l’action du cuivre et/ou du manganèse.

– Du souffre qui agit comme un détoxifiant et régénérant cellulaire.

– Du cuivre, anti-infectieux et anti-inflammatoire qui stimule les défenses naturelles et permet de lutter contre la fièvre.

Les éléments qui composent l’eau de mer sont toujours les mêmes, seule la concentration de sels minéraux et d’oligo-éléments varie. Il s’agit d’environ

– 96,5% d’eau pure

– 90 éléments récences (sels minéraux et oligo-éléments)

– Salinité moyenne de 35g/kg.

 

marimer

 

Pour lutter au quotidien contre la pollution de l’air, un terrain génétique favorable, les virus, les allergènes qui passant par le nez favorisent  rhume, rhino-pharyngite, sinusite et rhinite allergique, je vous propose de découvrir marimer des laboratoires GILBERT, une gamme de produits destinés à l’hygiène et au soin nasal de toute la famille qu’il s’agisse de prévention ou en complément des traitements ORL prescrits par votre médecin.

 

gael

 

marimer prélève l’eau de mer au large de Saint Malo, zone réputée pour la grande qualité de ses eaux : en effet, les grandes marées de la baie du Mont Saint-Michel effectuent un brassage permanent des eaux  et assure une grande variété d’algues garantes de biodiversité et d’éléments minéraux. L’eau de mer ainsi prélevée en profondeur, stérilisée par filtration, sans ajout de substance chimique puis purifiée et débarrassée des germes qu’elle contient, est conditionnée dans les meilleures conditions quelques jours après son prélèvement. Tout au long de ce processus de fabrication, l’eau est contrôlée pour garantir une innocuité totale. L’administration du produit est possible dans toutes les positions, pratique pour les nourrissons. Tous les produits de la gamme marimer sont stériles et leur restitution est assurée par un procédé de micro-diffusion qui garantit une application en douceur.

marimer a conçu ces produits pour répondre à nos attentes en matière d’hygiène nasal et pour agir sur les différents symptômes et pathologies de la sphère ORL (muqueuse irritée, nez bouché, sinusite, rhinite et rhinopharyngite) :

 

DSC01490

DSC01492

 

– MARIMER HYGIÈNE NASALE  : une solution isotonique d’eau de mer 9% stérile et micro-diffusée dédiée au lavage nasal quotidien.

 

DSC01498

 

MARIMER NEZ BOUCHE-RHUME : une solution hypertonique d’eau de mer stérile et micro-diffusée idéale pour déboucher le nez naturellement.

 

DSC01496

 

– MARIMER SINUSITE-RHINITE : une solution 100% eau de mer diluée hypertonique enrichie en cuivre et manganèse pour lutter contre la chronicité de ces pathologies à ne pas négliger.

 

DSC01499

 

– MARIMER RHINOPHARYNGITE SINUSITE AIGÜE : eau de mer hypertonique 22%, riche en sels minéraux.

 

DSC01497

 »Je suis une adepte de l’eau de mer en spray pour nettoyer mon nez au quotidien et en cas de rhume encore plus car elle facilite le mouchage et  la respiration. »

Retrouvez tous ces produits marimer

ainsi que la gamme

HYGIÈNE NASALE BÉBÉ

Logo+Marimer+z+wielorybem_rgb1 logo

en pharmacies, parapharmacies et

sur WWW.MARIMER.FR

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GRATUIT : 19 Méthodes naturelles pour lutter contre les microbes et booster son immunité​

x