Le printemps : bien-être et renouveau !

mars 19, 2013 |  écrit par  |  Dossiers, Non classé

 

Entre hiver et été, le délicieux printemps nous ravit !

 »Maintenant, en plein ciel, le soleil d’avril rayonnait dans sa gloire, échauffant la terre qui enfantait. Du flanc nourricier jaillissait la vie, les bourgeons crevaient en feuilles vertes, les champs tressautaient de la poussée des herbes. De toutes par, les graines s’allongeaient, gerçaient la plaine, travaillées d’un besoin de chaleur et de lumière. »

Émile Zola (Germinal)


 

Les jours rallongent et il y a peu, mon mari me demandait : « est-ce-que tu t’es aperçu que la lumière et les couleurs ont changé ? « . Il n’y a pas de doute, le printemps s’annonce : la sève monte et les arbres jusqu’ici dénudés laissent éclater les bourgeons. Les oiseaux, enchantés de ce renouveau, gazouillent allègrement, le crapaud sort de sa torpeur, le soleil qui s’enhardit nous réconforte doucement et la nature, toute frétillante, s’éveille pour notre plus grand plaisir !

 

 

Et ce printemps qui débute, lassés et encore engourdis par un long hiver, notre corps tout entier semble vouloir chasser les toxines qui l’encombrent et un besoin indescriptible de grand air nous envahit.  On s’active et notre métabolisme s’accélère aussi notre circulation sanguine et notre alimentation doivent s’adapter à ce changement. La circulation sanguine accélérée a besoin d’être régularisée; la nutrition intensifiée demande une bonne digestion et une assimilation efficace. Or, en médecine traditionnelle chinoise, ces  fonctions sont étroitement liées au foie : « Le foie emmagasine le sang » et il se charge aussi de sa distribution. De plus, l’état d’esprit et les émotions qui relèvent du foie agissent directement sur les fonctions digestives. D’où la nécessité, au printemps, de maintenir la vitalité des fonctions hépatiques et de  »tonifier » son foie..

Détoxifier son organisme est une étape importante au début du printemps pour aider l’organisme (foie, intestins, reins) à s’adapter aux modifications importantes de la saison : ensoleillement, température, hygrométrie. Le foie, qui joue donc un rôle majeur dans la détoxification de l’organisme, reçoit tous les produits de la digestion et si la nourriture est trop riche en graisses  et en sucres il s ‘engorge et remplit moins bien sa fonction.  Il reçoit également les produits de la dégradations des protéines (substances ammoniaquées) et toutes les substances chimiques indésirables (pesticides, herbicides, métaux lourds..) ingérés lors de l’alimentation ou inhalés. Tous ces toxiques sont dangereux pour le foie aussi faut-il l’aider à se débarrasser de ces substances pour retrouver notre vitalité .

 

  4 plantes utiles pour détoxifier le foie :

« Avec le pissenlit, reins et foie sont à l’abri de biens des ennuis » (Dr donadieu)

– Le pissenlit est traditionnellement utilisé pour purifier l’organisme et stimuler le foie.

 

– Le radis noir aide au drainage de l’organisme et est un excellent stimulant hépatique.

 

– Le bouleau est intéressant pour préparer l’organisme au changement de saison.

 

– L‘artichaut est reconnu pour favoriser le bon fonctionnement du foie et il est traditionnellement utilisé pour faciliter les fonctions d’élimination et la digestion.

4 conseils pour maintenir le bon état de son foie :

« Bien manger et bien dormir assurent bonne santé et longévité »

 

Positivez…La bonne humeur est un secret de bonne santé. Pour soigner son foie, il faut être optimiste, détendu, épanoui comme la nature renaissante car selon la médecine chinoise, l’abattement et la colère nuisent au foie. Ouvrez vos fenêtres, écoutez les oiseaux chanter, contemplez les paysages, respirez l’air frais pour mieux éliminer le stress qui vous épuise et méditez en plein air afin de relativiser vos problèmes et de mieux y faire face. Profitez au maximum du printemps : faites des excursions, promenez-vous vous montagne, en forêt, à la campagne au bord de la mer pour emmagasiner l’énergie vitale de la nature. Et puisqu’en médecine chinoise, le stress découle d’un dérèglement de l’énergie du foie, vous pouvez pratiquer des exercices de Qi Gong et la posture du tigre est particulièrement recommandée.

Pratiquez des activités physiques de plein air pour absorber la vitalité débordante que la nature vous renvoie par ses ondes chargées d’ions négatifs. Mobilisez vos muscles et vos os en pratiquant une activité légère, harmonieuse, régulière et mesurée : la marche est d’ailleurs excellente, elle libère le corps des tensions accumulées, elle facilite la digestion, elle fait circuler le sang, elle consolide les os, elle régularise le rythme cardiaque, elle favorise l’irrigation sanguine du cerveau. Mais, rappelez-vous toujours comme l’écrivait, le médecin Sun Simiao il y a plus de mille ans dans son recueil  »les meilleurs ordonnances »:

« Qui veut se maintenir en bonne santé doit faire souvent de petits efforts physiques, sans aller au delà de ses forces »

 

Veillez  à bien dormir : sommeil et santé sont des compagnons inséparables. Au printemps le sommeil peut être plus court car c’est le principe yang qui domine et un sommeil court est favorable à le cultiver. Et même si vous n’habitez pas au pays des cigales une bonne sieste peut vous aider à vous ressourcer et vous prépare à un bon sommeil nocturne.

Mangez équilibré et évitez les excès de graisses et de sucres. La médecine chinoise recommande de consommer des aliments tels que le blé, froment, orge, seigle, avoine, oranges, arachides, échalotes, persil  qui favoriseraient la circulation de l’énergie vitale.  Consommez  également des légumes verts, de la salade verte ou composée, des germe de soja, des herbes fraiches et de fruits bien mûrs. Préférez les viandes légères et les poissons et éviter la surconsommation de produits laitiers. Les céréales complètes permettront d’éliminer les toxines issues de votre alimentation hivernale.

 

Je vous souhaite un agréable printemps, mais prenez garde aux giboulées de Mars et veillez en Avril à ne pas vous découvrir d’un fil !

 

« En cette saison printanière de l’année, quand l’air est doux et plaisant, ce serait une injure à la nature et vraiment dommage de ne pas aller dehors voir sa magnificence et partager sa façon de relier le ciel et la terre » J. Milton (1608-1674)

 


 

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

5 commentaires


  1. Attention, le bouleau peut faire baisser la tension arterielle !

    A eviter si vous etes hypotendue.

  2. Ton blog est superbe !!!
    A bientôt

  3. Quel joli article, Chantal, merci.
    Vous avez mentionné des méthodes faciles à utiliser pour une détoxication de printemps. Je me permettrais d’y ajouter la possibilité d’utiliser des huiles essentielles, telles le Citron, le Thym à thuyanol, le Romarin à verbénone.
    http://www.almaconsult-paris.com

Ecrire un commentaire