La sieste et ses bienfaits !

février 27, 2013 |  écrit par  |  Dossiers, Non classé

homme qui profite des bienfaits de la sieste

« Le repos, trésor si précieux qu’on en faisait jadis le partage des dieux »

La fontaine

La sieste : un remède millénaire universellement reconnu 

 

Démocratique et pratiquée par tous les peuples de la terre et toutes les espèces animales, la sieste qui fait partie de nos rythmes biologiques est à la portée de toutes les couches sociales (rois, présidents, ouvriers, chefs d’entreprise, simples citoyens..).

Les romains qui n’hésitaient pas à tenir salon et à manger allongés, invitaient leurs amis pour la sieste (du latin siesta) qui avait lieu à la sixième heure.

Les moines bénédictins avaient quant à eux pour obligation de l’intégrer à leur emploi du temps.

Les paysans, si bien représentés dans « La Méridienne » de Van Gogh (1890) suivaient cette tradition lors des moissons.

De nombreuses religions ont sacralisé le sommeil et les anciens recommandaient la sieste pour retrouver équilibre et bonheur. Elle facilite d’ailleurs la vie de ses adeptes et beaucoup de nos contemporains inconditionnels de ce petit somme ‘ont pratiqué la sieste avec ferveur : Napoléon, Victor Hugo, Winston Churchill, André Gide, Edison, Victor Hugo, Benjamin Franklin…

S’activer sans arrêt, c’est refuser d’écouter son corps et ne pas respecter ses horloges internes pourtant il ne tient qu’à soi de trouver ne serait-ce que quelques minutes pour faire une « mini sieste ». Avec notre rythme de vie trépident  et l’invention de la lumière artificielle que nous devons à Edison il y a plus d’un siècle, notre sommeil et notre rythme biologique se sont déréglés et nous nous sommes éloignés de la nature.  Bien qu’on ait longtemps cru que la fatigue de l’après-midi était due à la digestion, des scientifiques canadiens ont démontré que ce coup de pompe de l’après-midi serait uniquement lié à notre rythme biologique sinon on l’éprouverait après chaque repas de la journée et même chez les personnes qui n’ont pas mangé.

 

Les bienfaits d’une bonne sieste :


On se moque souvent de la prétendue « paresse » des latins qui s’adonnent  à la sieste depuis la nuit des temps, lorsque la chaleur rend tout activité difficile. Pourtant, il est bien dommage de confondre sommeil et paresse car le sommeil est une affaire très sérieuse dont les vertus influent sur notre bien-être !

Quel que soit le nom qu’on lui donne, méridienne,  somme,  assoupissement,  bulle, ronflette, roupillon…, n’allez pas me dire que la sieste est incompatible avec un bon sommeil bien au contraire elle lui est complémentaire et permet de l’écourter favorablement en fonction de nos rythmes naturels. Malheureusement, le travail nous éloignant souvent de notre lieu d’habitation il n’est point aisé de « siester ». La sieste devrait faire partie intégrante de notre vie,  de l’harmonie universelle et de la productivité.

Remède naturel et universel à la portée de tous, quelle qu’en soit sa durée, la sieste permet :

– De restaurer l’attention, la mémoire et la coordination psychomotrice. On constate que l’enfant la pratique volontiers et elle est particulièrement recommandée aux personnes qui travaillent en dehors des horaires où la vigilance est la meilleure.

– D’être efficace au travail : les espagnols qui la pratiquent couramment sont très vaillants au travail même après une nuit courte.

– D’être de meilleure humeur

– De diminuer  le risque d’accidents cardiaques.

– A l’imaginaire de vagabonder ce qui a pour effet au réveil de stimuler  la créativité comme le disait Synésius de Cyrène   »Le sommeil de l’âme ouvre le chemin du discernement parfait ».

D’ailleurs, de nombreuses créations et inventions sont apparues au cours du sommeil  : Newton endormi  sous un pommier aurait à son réveil trouvé les loi de la relativité !

–  De mieux résister au stress et de recharger ses batteries.

–  De rattraper un manque de sommeil  ou un mauvais sommeil nocturne

–  Aux élèves de mieux appréhender les rythmes scolaires en favorisant assimilation des programmes. Les étudiants qui s’y adonnent obtiennent de meilleurs résultats aux examens.

–  Chez les petits, la sécrétion d’une hormone de croissance qui facilite la maturité du système nerveux et active la réparation des cellules usées.

De nombreuses études démontrent que le manque de sommeil peut avoir des incidences fâcheuses aussi devrait-on réintroduire la sieste dans le tertiaire où l’industrialisation l’a fait disparaitre pour assurer une meilleure attention pendant l’accomplissement d’un travail et lors d’une prise de décision importante. Toutefois beaucoup de professions (chauffeurs routiers, marins, militaires, cosmonautes, aiguilleurs, pompiers, chirurgiens)  sont obligées de pratiquer la sieste par mesure de sécurité pour mieux travailler dans un laps de temps limité et ces hommes sont d’ailleurs des professionnels de la sieste !

 

 Conseils pour une bonne sieste !

 

Vous n’avez pas le temps de faire la sieste : vous n’avez pas d’excuse car ce n’est pas du temps de perdu mais du temps de gagné !

 »celui qui ne veut pas faire quelque chose, cherche toujours une excuse »

Proverbe chinois

Dans le monde animal chacun dort à sa façon et même si la fourmi ne dort jamais, tous les animaux font la sieste :  le cheval somnole debout,  la marmotte comme l’ours rentre dans un sommeil hibernatoire, une cigale américaine s’endort pour 6 ans et d’autres (pintades, souris..) dorment en groupe pour se réchauffer. Quant au marsouin il est, quant à lui, toujours a moitié endormi : quand l’hémisphère droit de son cerveau sommeille, le gauche dort puis inversement. Le chien et le chat dorment beaucoup et l’ai ou paresseux qui ne se déplace que très lentement dort, pendu à une branche,  jusqu’à 20 heures pas jour !

 

chat qui fait la sieste

Comment pratiquer la sieste ?

– Il n’y a pas de position idéale, chacun trouvera celle qui lui conviendra le mieux : debout, assis, couché puisqu’elle ne dépend pas de la position du corps mais du repos du cerveau.

– Pratiquez-la au chaud, au frais, dans un hamac, au bord de l’eau…tout est permis et elle ne présente aucune contre-indication.

– Fermez les yeux, décontractez vos muscles, respirez longtemps et profondément et laissez-vous envahir par une sensation de bien-être.

 

Quelle durée ?

De récentes recherches ont prouvé que le milieu de l’après-midi demeure propice au sommeil et que la rendement du travail diminue notamment entre 14 et 16 heures.

– Il n’y a pas de temps imposé : la durée idéale sera celle qui vous convient le mieux en fonction de votre disponibilité . Churchill, André Gide, dormaient plus d’une heure ; Dali quelques secondes et chacun s’en trouvait fort satisfait ! La sieste  royale dure au moins 30 min, la sieste relax entre 5 et 30 minutes,  la sieste flash moins de 5 minutes.

 

Quand pratiquer la sieste ?

– Quand tout va mal !

– Quand vous éprouvez la fatigue au volant !

– Quand vos idées s’embrouillent s’embrouillent avant un rendez-vous ou une rencontre importante !

– Après un gros repas !

Le sommeil est si précieux et tellement réparateur que ceux qui l’ont perdu sont prêts à dépenser des sommes folles pour le retrouver mais  il est dangereux d’avoir recours au barbituriques et aux somnifères chimiques.  Ces médicaments induisent inévitablement une dépendance à laquelle il est difficile de se séparer. Les troubles du sommeil engendrés par nos sociétés développés et hyperactives ne doivent pas être pris à la légère et pourraient être solutionner par la pratique d’une petite sieste quotidienne.

En conclusion :

Imposez-vous 10 minutes de sieste par jour car le manque de sommeil perturbe  la qualité de votre sommeil et  malmène votre équilibre. Supprimez les excitants, le café, l’alcool ;  faites un peu d’exercice physique ; ayez une alimentation équilibrée et ayez recours à des plantes amies de votre sommeil  aubépine, houblon, passiflore, valériane…).

Quant à moi, je dors moins bien depuis quelques années, j’ai éliminé le café le soir, et je consomme régulièrement des compléments alimentaires Fleurance Nature qui m’aident à trouver un sommeil paisible et réparateur. Je dois dire  que les produits biologiques suivants sont en ce qui me concerne très efficaces :

 

Les plus importants facteurs de bonne santé sont nutrition et sommeil alors il ne tient qu’à vous de les entretenir au mieux puisqu’ils sont en plus  une source de beauté et de longévité non négligeable.

J’espère que n’aurez maintenant plus aucune raison de ne pas pratiquer l’art séculaire de la sieste  et quand vous aurez trouvé v la  sieste qui vous convient le mieux ( une à 3 micro-siestes par jour c’est parfait), avec un peu d’entrainement, vous arriverez à récupérer rapidement votre forme et votre efficacité et cela à moindre cout et sans aucun médicament !

 

faire la sieste

 

Les Mexicains sont les champions de  la sieste alors, comme eux, cachons nous sous un sombrero et poussons un bon petit roupillon qui en Chine, appelé  »liu-xi, est un droit mentionné dans l’article 49 de la constitution de 1949  stipulant que  »tout travailleur a droit au Liu-xi !

Vous souhaitant une très agréable sieste, je vous invite à lire les 2 ouvrages suivants :

 

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

3 commentaires


  1. il existe des bars à sieste aux Usa , Japon et…depuis peu, Paris !

  2. Bel article…
    Certaines entreprises commencent à proposer à leur collaborateurs la possibilité de faire la sieste, car il est reconnu qu’elle permet un meilleur rendement. Mon père faisait des siestes « flash » plusieurs fois dans la journée. Impressionnant de voir comment il récupérait.

    • Coucou Sylvie !

      Tu as raison,depuis toujours la sieste a été bénéfique pour ceux qui l’ont pratiquée. Mon mari est lui aussi adepte de la micro-sieste (quelques minutes) moi je ne peux pas il faut qu’elle soit plus longue !

Trackbacks

  1. La santé : 9 conseils pour conserver ce capital précieux ! - Bien-être au naturel
  2. 9 conseils pour vous aider à retrouver le sommeil ! - Bien-être au naturel
  3. Fatigués ? Des conseils simples pour retrouver votre l'énergie ! - Bien-être au naturel

Ecrire un commentaire