L’églantier : le cynorrhodon et ses bienfaits.

L’églantier : le cynorrhodon et ses bienfaits.

EGLANTIER

DSC06053

Rosa canina (L.; Rosacées), « rosier des chiens », « rosier des haies » ou encore « rosier sauvage » est un arbrisseau vigoureux de 1 à 2 mètres de hauteur aux nombreux aiguillons très repoussants qui rendent les haies infranchissables ! L’églantier  s’étale en épais buisson vert, dans les bois,  les haies sauvages et les terres incultes. Il possède des  feuilles dentées à cinq ou six folioles et se plait à nous offrir à la fin du printemps ses coupes florales, légères, blanche ou rose pâle avec un cœur d’étamines d’or. A ces fleurs succèdent des fruits appelés  »cynorrhodons »  qui se colorent en rouge dès les premiers froids.

DSC09486

 

Feuilles et semences ont longtemps été utilisées comme succédané de thé mais il est fort recommandé de ne pas essayer car à fortes doses, les graines ont une action néfaste sur la moelle épinière et le cœur ! Les pétales en infusion ont un léger effet laxatif.

Pressées à froid, les graines produisent une huile orangée riche en bêta-carotène qui a des propriétés cosmétiques très intéressantes pour la régénération tissulaire : il s’agit de la fameuse huile de rose musquée connue au Chili sous le nom de « Rosa Mosquetta » et dont les études la concernant on démontré ses bienfaits remarquables sur la peau et en particulier sur celles des grands brûlés. Elle renferme également de la vitamine E anti-oxydante, de la vitamine K et des squalènes aux propriétés anti-oxydantes et émollientes.

J’utilise cette huile précieuse chaque matin, en massage, avant ma crème de jour et je l’apprécie beaucoup : elle est douce et très hydratante, elle repulpe ma peau mature et l’assouplit !

A découvrir chez  :

www.prophessence.com

huile-rose-musquee-du-chili-bio proph

Huile Rose musquée du Chili bio et

ww.salvia.com

n-1-rose-de-damas-bio-isalvia

Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est 

le fruit de l’églantier appelé :

cynorrhodon :

DSC09489

Ce globule ovoïde rouge orangé que l’on récolte aux premiers frimas est appelé populairement  »gratte-cul » ou  »gratte-chat ». Pour la botanique c’est en réalité un faux fruit au même titre que la fraise, le framboisier ou la figue.  IL est rempli de semences bien à l’abri dans un duvet argenté que beaucoup de farceurs utilisent et reconnaissent comme le meilleur des poils à gratter.

Cette petite gousse possède des propriétés nutritionnelles exceptionnelles. Riche en vitamines A, C, E, en minéraux et oligo-éléments (calcium, phosphore, magnésium, soufre, zinc, fer) c’est un alliée incontournable de la forme et la vitalité. Le cynorrhodon qui contient aussi des acides gras essentiels polyinsaturés oméga 3 et 6 et des polyphénols renferme, selon les fruits, 500 à 5000 mg de vitamine C pour 100 g de fruit : ce taux est 10 à 20 fois supérieur à celui d’un agrume !

Pour profiter des bienfaits du fruit de l’églantier, je vous recommande une cure de Totum de cynorrhodon.

Cette poudre BIOBIO des laboratoires Salvia présentée en flacon de 100 grammes pour une cure de 3 semaines vous apportera les nutriments essentiels indispensables au bien-être de votre organisme, en boostant votre immunité et en vous aidant à entretenir votre peau.

biobio-cynorrhodon-bio-en-poudre-image- salvia

J’ai testé ce produit, facile à doser : une cuillère à café que je mélange dans un yaourt, compote ou un jus de fruit. Je trouve qu’il est essentiel à chaque changement de saison surtout avec l’arrivée de l’hiver pour lutter contre les virus !

A découvrir rapidement sur…

www.salvia.com !

Pour terminer, je vous livre la recette de confiture de cynorrhodon riche en vitamine C, un peu fastidieuse mais tellement délicieuse !

– Faites cuire doucement 1 kilo de fruits frais, (même les fruits un peu gelés ou confits peuvent être utilisés) avec 400 grammes de sucre complet, 1 litre d’eau et 1/4 de citron avec son zeste.

– Au bout d’une heure de cuisson, mixez grossièrement puis remettez à cuire une trentaine de minutes.

– Ensuite, passez le mélange chaud au tamis et faites cuire à nouveau très doucement, la crème ainsi obtenue,  pendant 30 minutes.

– Puis mettez en pots.

confiture d'églantier

Et vous quelle est votre recette ?

 

 

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GRATUIT : 19 Méthodes naturelles pour lutter contre les microbes et booster son immunité​

x