L’homéopathie, une médecine douce et sur mesure !

janvier 21, 2013 |  écrit par  |  Dossiers

 Le médecin allemand Friederich Samuel Hahnemann qui a vécu au siècle des lumières, de 1755 date de  sa naissance à Meisser à 1843 date de sa mort à Paris est le fondateur de l’homéopathie et célèbre pour la formule :

 » Simila similibus curantus  » 

(Les semblables se guérissent par les semblables)

Ce fondement de l’homme remonte au moins à 2500 ans quand Hippocrate,  »père de la médecine » Grecque antique énonça les premiers principes utilisés en tant que méthode thérapeutique depuis un peu plus de 200 ans.

En 1790, Le docteur Hahnemann, alors en parfaite santé et désireux de comprendre les effets de la maladie sur l’organisme, expérimenta sur lui l‘écorce de quinquina, le plus puissant des fébrifuges utilisé à cette époque : il constatait alors qu’elle produisait sur lui de la fièvre et les effets de la maladie qu’elle était sensée soigner. Il venait donc de confirmer  » le principe des similitudes ».  Au départ de ses recherches, Samuel Hahneman ne parvenait pas à résoudre un grave problème car beaucoup de substances utilisables en tant que remèdes s’avéraient toxiques à dose minime. Aussi, pour palier à cet inconvénient, il eut l’idée de diluer ses solutions et imagina de les secouer énergiquement en les dynamisant. Le remède, ainsi potentialisé et dynamisé, tirait le maximum d’énergie de la substance mère. Il le dilua à l’extrême jusqu’à ce que la solution ne contienne plus aucune molécule de produit actif et paradoxalement l’administration de quantités infinitésimales (inexistantes pour la médecine officielle d’alors) avait un effet thérapeutique vérifiable.  Il exposa sa philosophie homéopathique et décrivait alors une centaine de remèdes dans un ouvrage intitulé  »l’organon de la médecine rationnelle » qu’il publia en 1810. Ces remèdes sont d’ailleurs toujours le fond de la pharmacopée homéopathique actuelle.

L’homéopathie est une médecine douce, parce qu’elle ne provoque pas d’effets secondaires, parce qu’elle soigne l’individu dans sa globalité et qu’elle est pratique à mettre en application sur les bébés, les enfants, les adultes, les personnes âgées et même sur les animaux. Toute substance, qui donnée à un homme bien portant, provoque certains symptômes pathologiques devient après dilution et dynamisation capable de guérir les mêmes symptômes chez une personne malade :

– l’ipéca qui a des propriétés vomitives, après dilution sera un remède important contre les nausées et les vomissements.

– Le café, pris tard le soir empêche de dormir mais, dilué et dynamisé, COFFEA devient un remède contre l’insomnie.

Environ 200 remèdes et environ 3500 produits (animaux, végétaux, minéraux ou chimiques) sont utilisés pour la préparation des médicaments homéopathiques :  le médicament homéopathique est très dilué pour éviter toxicité et pour développer au mieux ses propriétés curatives.

Les principes de l’homéopathie.

Cette médecine précise et rigoureuse repose sur trois principes :

-principe de similitude : on peut traiter une maladie par un remède produisant chez un sujet sain les mêmes symptômes que l’affection.

– principe d’infinitésimale : le principe d’infinitésimalité est matérialisé par des dilutions en centésimales hahnemaniennes (CH). Pour un produit à base d’une plante, si on mélange 1 goutte de teinture mère à 99 gouttes d’alcool on obtient une dilution à 1 CH. SI une  goutte de cette dilution est mélangée à 99 gouttes d’alcool on obtient alors ne dilution à 2 CH et ainsi de suite  jusqu’à 30 CH (dilution maximum commercialisée en France). L’homéopathie est généralement disponible en tubes granules et sur chaque tube apparait le nom latin du remède accompagné d’un chiffe et de lettres.  Par exemple Arnica 6 CH (le chiffre renvoie au nombre de dilutions successives). Les dilutions basses agissent sur les états aigus ou sur un organe précis et les dilutions élevées agissent sur le plan général et sur les maladies chroniques.

– principe de globalité : l’homéopathie est une médecine de terrain qui prend en charge l’originalité et la spécificité de chacun d’entre nous car il n’y a pas de maladie mais des malades qui développent un rhume, une grippe, une angine… et cela d’une manière qui lui est spécifique. Chacun a un terrain particulier qui conditionne l’évolution des maladies qui le frappe. C’est pourquoi le médecin homéopathe soigne son patient en fonction de son tempérament (sanguin, phatique, bilieux, nerveux) et de sa constitution (apparence, taille, silhouette) et pour mieux appréhender la maladie il interroge son malade sur sa manière de vivres, ses habitudes alimentaires, son caractère, ses désirs, ses antécédents médicaux, son patrimoine génétique…  La structure propre de chacun de nous est immuable et en homéopathie trois constitutions  sont prises en compte (carbonique, phosphorique et fluorique) Ce travail de synthèse permet au médecin homéopathe de déterminer le ou les médicaments correspondant et de prescrire un traitement individualisé contrairement au médecin à allopathe qui recherche par de nombreux examens la cause microbienne ou virale de la maladie. Pour le médecin homéopathe,  »le microbe n’est rien mais le terrain est tout’‘ !

Un traitement  homéopathique est administré le plus souvent sous forme de granules présentées en tube doseur. Ces granules sont de petites sphères de sucre contenant le principe actif du remède.

Rappel de bon sens : 

Il est conseillé de consulter un médecin homéopathe pour les maladies chroniques et les problèmes graves mais nombreux sont les petits maux du quotidien qui peuvent être soigner par automédication. Il est cependant recommandé de s’informer auprès de son pharmacien mais en aucun cas, un traitement en cours ne devra être suspendu sans l’avis de son médecin traitant.

Pour votre santé et votre bien-être, l’homéopathie est une aide précieuse quand votre organisme montre des signes de faiblesse et qu’il a besoin d’aide pour recouvrer une impulsion nouvelle nécessaire à la redynamisation de ses mécanismes d’autodéfense. Pour en savoir un peu plus sur l’homéopathie de nombreux livres sont disponibles , j’ai sélectionné celui-ci :

 

 

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...