Maladies des valves cardiaques : 2 millions de français concernés

Maladies des valves cardiaques : 2 millions de français concernés

 

Du 16 au 22 septembre 2019

Semaine Européenne des Maladies des Valves Cardiaques

2 millions de Français sont concernés par cette maladie ! Aussi, il est temps de se mobiliser pour sensibiliser davantage la population
et mieux traiter ces pathologies. A l’occasion de la Semaine Européenne des Maladies des Valves Cardiaques, qui se déroule du 16 au 22 septembre 2019, l’Alliance du Cœur souhaite alerter sur les risques de cette maladie mortelle trop souvent négligée.
Cette semaine de sensibilisation prend différentes formes selon les pays et en France elle se matérialise par la sortie d’une brochure spéciale COOL LA VIE N°18 – LES VALVULOPATHIES DE QUOI S’AGIT-IL ?

 

Le nombre de personnes atteintes de maladies des valves cardiaques ne cesse d’augmenter ! En France, 2 millions de personnes sont directement concernées par ces maladies potentiellement mortelles. Ce chiffre représente symboliquement la population des habitants des villes de
Marseille, de Lyon et de Toulouse. Elles sont pourtant méconnues du grand public et font peu l’objet de campagnes de sensibilisation.
C’est pourquoi, à l’occasion de cette semaine européenne, l’Alliance du Cœur lance sa brochure d’information sur les maladies des valves cardiaques. Celle-ci sera disponible en téléchargement sur le site : www.alliancecoeur.fr

 

 

Les maladies des valves cardiaques affectent la qualité de vie des patients et peuvent être mortelles. Les valves cardiaques jouent un rôle majeur dans le fonctionnement de notre cœur en permettant au sang de circuler dans la bonne direction. Ce sont elles qui constituent le bruit des
battements de notre cœur. Avec le temps, certaines valves du cœur peuvent perturber le flux sanguin en ne s’ouvrant pas suffisamment ou ne se fermant pas correctement. On parle alors de maladies des valves cardiaques, ou valvulopathies. La maladie des valves cardiaques la plus fréquente est la sténoseaortique. Cette maladie touche principalement les plus de 65 ans. Sa prévalence augmente avec l’âge puisqu’environ 13% des plus 75
ans sont concernés. Les symptômes (fatigue, essoufflement, difficultés à l’effort), sont souvent négligés et associés à tort aux symptômes du vieillissement. Les maladies des valves cardiaques peuvent gravement affecter la qualité de vie des personnes
en amenuisant leurs capacités physiques et fonctionnelles. Pire encore, sans prise en charge, les personnes atteintes d’une sténose aortique sévère s’exposent à une durée de vie réduite, la mortalité atteignant 50% des malades à 2 ans. L’apparition des premiers symptômes doit donc alerter sur la nécessité d’une prise en charge cardiologique rapide. Une auscultation au stéthoscope par votre médecin généraliste peut déjà
permettre de détecter un souffle au cœur et donc conduire ensuite le patient à effectuer des examens complémentaires avec un cardiologue.
Après 65 ans, ayez le réflexe de demander systématiquement une auscultation au stéthoscope par votre médecin traitant !
Face au vieillissement de la population, lutter contre la dépendance en améliorant la prise en charge de la maladie est un enjeu majeur pour
notre société

Notre pays fait face à une transformation démographique sans précédent : en 2040, plus d’un quart de la population Française sera âgée de plus de 65 ans. 2,8 millions de personnes pourraient ainsi être atteintes de maladies des valves cardiaques. Les seniors ne devraient pas être laissés de côté. Ils représentent une richesse pour notre société. Les seniors d’aujourd’hui travaillent, partagent leur savoir, jouent un rôle de mentor auprès des
entreprises ! Ils contribuent de manière majeure dans la dynamique de consommation de biens et de services. Enfin, ils sont acteurs de la vie sociale ! Nombre d’entre eux s’occupent de leurs petits enfants permettant ainsi aux plus jeunes mais également aux femmes de travailler. Ils constituent un maillon essentiel dans les relations intergénérationnelles ! Enfin, ils consacrent leur temps à s’engager pour la communauté, au travers d’activités de bénévolat, volontariat…
Il est impératif que notre société se mobilise en une meilleure prise en charge des maladies des valves cardiaques afin que les seniors puissent mieux profiter de la vie et jouer pleinement leur rôle dans la société.

 

« Notre association se doit de faire connaitre au grand public, toute la nécessité d’une
meilleure prévention par un simple dépistage »

Philippe THEBAULT- Président d’ALLIANCE DU CŒUR.

 

 

Suivez l’actualité de l’Alliance du Cœur sur les réseaux sociaux :

FACEBOOK : www.facebook.com/allianceducoeur
TWITTER : @alliancecoeur
INSTAGRAM : @alliancecoeur
LINKEDIN : allianceducoeur

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GRATUIT : 19 Méthodes naturelles pour lutter contre les microbes et booster son immunité​

x