La klamath : une algue complète pour notre santé!

mars 3, 2014 |  écrit par  |  Dossiers, Non classé

On voit arriver sur le marché de la diététique de plus en plus de compléments alimentaires naturels pour le bien-être de chacun et les algues arrivent souvent en tête pour leur succès grandissant. Très riches en vitamines, les algues sont indispensables pour combler les carences alimentaires

algue  klamath

 

L’algue Klamath, dont je veux vous parler, est un produit très complet disponible sur le marché. Je l’ai découverte, il y a peu, en lisant un ouvrage la concernant et il me tardait de vous la présenter. Au XVIème siècle, les algues  »bleu-vert étaient déjà citées dans le journal de Cortès qui traitait de la conquête espagnole de la spiruline, cousine de la klamath, qui se rencontrait dans les lacs de Mexico et que les Aztèques consommaient sous forme de galette. Ces micro-algues ont permis à l’homme de respirer l’air que nous absorbons par leur rejet en oxygène lors de la photosynthèse.

 

microalgues- en flacon de verre

 

 

A proprement parlé, il ne s’agit pas exactement d’une algue mais d’une cyanobactérie et comme souvent le mot « bactérie » rebute, on préfère l’appeler algue ou micro-algue. La Klamath qui comme la spiruline appartient à la famille des cyanophycées (algues bleues), suscite un intérêt croissant en tant que produit pour la santé. Scientifiquement appelée Aphanizomenon flos aquae (fleur invisible de l’eau) ou  AFA  elle est aussi nommée algue bleue-verte, algue bleu-vert, the blue green alguae ou sang végétal.

 

D’où provient-elle ?

algue-klamath

La klamath pousse en Oregon, aux États-Unis, dans un environnement exceptionnel, au sein le lac Klamath  situé à 1400 mètres d’altitude. Ce lac d’une surface de 220 km2,  oxygéné par un air pur et qui semble protégé de toute pollution industrielle baigne dans le soleil 300 jours par an. Alimenté en permanence par  le lac Crater, né des éruptions volcaniques il y a 900 ans,  ce lac est le plus profond de l’hémisphère nord et  le 7ème plus profond du monde : cette eau d’un bleu pur parcourt environ 24 kilomètres sous la roche avant de se déverser dans le lac Klamath. Ce lac qui se développe harmonieusement se caractérise par un haut niveau de substance nutritives et de vie aquatique. C’est  un des rares écosystèmes à soutenir la croissance répétée de l’AFA. Scientifiques et biologistes ont aidé à maintenir un écosystème favorable à la croissante de cette algue non toxique qui pousse également ailleurs aux États-Unis dans le lac Kezar du New Hampshire et en Finlande mais des souches toxiques y ont été malheureusement identifiées.

Récolte :

production

Avec un cycle de reproduction très court, la production annuelle de la Klamath atteint 100 000 tonnes par an. Récoltée fraîche de juin à novembre elle est congelée et conservée à une température de -30° puis cryobroyée pour être commercialisée. En vente libre aux États-Unis depuis le début des années 1980, c’est le chercheur Daryl Kollman en 1982 qui a permit sa distribution en fondant une compagnie destinée à sa récolte, sa transformation et sa distribution mais depuis d’autres sociétés sont apparues.

 

Une composition exceptionnelle :

algue_ composition

 

D’une richesse nutritive remarquable, elle contient tout les nutriments nécessaires à l’homme  y compris ceux qui se sont raréfiés dans son alimentation moderne. Cet aliment très équilibré et très complet renferme plus de 115 nutriments :

– Des vitamines : pro-A, B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, C et K

– Minéraux et Oligo-éléments : chrome, cuivre, fluor, iode, sélénium, zinc, bore, molybdène..

– Des acides aminés essentiels.

– 70% de protéines : 3,5 fois plus que dans le bœuf ou les œufs !

– Des enzymes dont la superoxyde dismutase, première ligne de défense pour lutter contre les radicaux libres responsables de l’oxydation.

– Des sucres,  des protéines et 11 acides aminés essentiels.

– Un taux très élevé de chlorophylle un véritable purificateur naturel. Elle en contient 7 fois plus que la spiruline

– Des oméga 3 indispensable à l’équilibre émotionnel et au système cardiovasculaire.

Mais elle est exceptionnellement riche en  vitamines B12  et K1, en PEA (phényléthylamine) et phycocyanine.

 

Un fortifiant naturel

triplement efficace pour tous :

Protecteur, revitalisant, régénérant !

algue-klamath-bio-aphanizomenon-flos-aquae-cellules-souches_2_583603

La Klamath de haute densité nutritive,  se distingue des autres compléments alimentaires pour maintenir l’organisme en bonne santé. Elle convient particulièrement aux personnes actives, celles en phase de croissance, aux étudiants,  aux sportifs, aux femmes enceintes, ménopausées, à celles qui viennent d’accoucher, aux convalescents et à toutes les personnes soucieuses de leur bien-être.

– Elle renforce l’immunité.

– Elle stimule la digestion.

– Elle améliore les performances intellectuelles, de concentration et la mémoire.

– Elle diminue le stress physique et émotionnel. Elle contient de la phénylamine (PEA) produite par notre cerveau où elle stimule les centres de plaisir et souvent absente chez les sujets déprimés.

– Elle entretient et nourrit les articulations et les phanères.

Mise en garde : L’algue Klamath ne remplace en aucun cas un régime alimentaire équilibré et ne pourra se substituer à aucun traitement médical en cours. Prudence chez les personnes sous anti-coagulant car la Klamath est à teneur élevée en vitamine K.  Toute prise de complément alimentaire ne doit pas remplacer une visite chez votre médecin.

Choisir un bon produit pour garantir son efficacité,

c’est indispensable !

Pour commander de la Klamath de qualité, je vous invite à vous rendre directement sur le site :

www.algotonic.com. 

Algue_Klamath_w600_h600_r4_q92

En cliquant sur « boutique » dans la page d’accueil, vous accèderez directement à la boutique en ligne et vous n’aurez plus qu’à vous laisser guider pour choisir la présentation (paillette, gelules, poudre..) qui vous conviendra, les recommandations, les dosages et les durées d’utilisation.

Et si vous voulez en savoir plus sur l’algue Klamath (présentation, conseils, utilisations……), je vous recommande la lecture de l’ouvrage suivant :

La KLAMATH

L’aliment primordial

Hervé Cagnec

aux Éditions Médicis

livre

 

 

 

 

 


Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...