Maquillage bio: conseils et astuces pour une mise en beauté parfaite du visage !

octobre 17, 2011 |  écrit par  |  Dossiers, J'ai testé pour vous
Maquillage bio: conseils et astuces pour une mise en beauté parfaite du visage !

L’été nous quitte, le soleil baisse d’intensité mais qu’à cela ne tienne: quelques gestes bien adaptés et un maquillage bien appliqué illumineront votre visage pour affronter en beauté la grisaille de l’hiver.

Depuis des millénaires, les hommes et les femmes ont eu besoin de se parer selon des codes sociaux bien définis. Durant l’antiquité, en Égypte, le maquillage était très utilisé pour les cérémonies. De la renaissance au XVIIème siècle, à la cour des rois, l’utilisation des cosmétiques atteignait des sommets de raffinement pendant que de l’autre côté de l’atlantique, les indiens d’Amérique passaient maîtres dans l’art du maquillage symbolique de leur appartenance tribale. Au XXème siècle, avec l’essor économique constant de la chimie moderne, les laboratoires développèrent l’usage des substances chimiques (tensioactifs, principes actifs, silicones, colorants, parfums, conservateurs…) qui sont beaucoup plus aisées à maîtriser et moins coûteuses que les ingrédients naturels plus facilement périssables. Aussi, la beauté, longtemps réservée à une élite, se démocratisa et la production artisanale laissa le pas à une véritable industrie des cosmétiques.Les cosmétiques industriels conventionnels sont composés d’un excipient qui sert de support aux autres ingrédients. Ils contiennent des huiles de paraffine (paraffinum  liquidum) issues de la pétrochimie ou des huiles de silicones synthétiques stables, bon marché et faciles à travailler. On trouve ensuite les « principes actifs » comme les glycérines, vitamines, anti-oxydants, ou les liposomes responsables de l’hydratation et de la protection anti-rides par exemple. Enfin, s’ajoutent additifs, émulsifiants qui maintiennent le liant entre les phases aqueuses et huileuses d’un cosmétique, puis gélifiants, conservateurs et parfums, le plus souvent synthétiques. Les industriels de la beauté utilisent fréquemment les arguments de la recherche scientifique pour prouver l’efficacité de cosmétiques souvent très chers mais dont hélas la réalité n’enregistre qu’une très faible efficacité du produit. Avec l’évolution en matière sanitaire et du bien-être naturel, nous sommes devenus plus curieux,  plus critiques et nous exigeons plus d’informations et des normes de sécurité concernant  les cosmétiques que nous achetons car certains ingrédients (phénoxyétanol, sels d’aluminiums, BHA/BHT, colorants, EDTA, DMDM, filtres chimiques UV, huiles minérales issues de la pétrochimie, parabens, PEG et PPG,  silicones…. ) se trouvent  plongés au cœur de polémiques scientifiques souvent relayés par les médias. Depuis quelques années, les cosmétiques bio connaissent un succès grandissant et de nombreux laboratoires nous proposent des produits qui contiennent un maximum d’ingrédients naturels et refusent d’incorporer dans leurs formulations des matières synthétiques dangereuses pour notre santé et la biodiversité. Les plantes qui renferment des principes actifs naturels contenus dans les fleurs, les fruits, les tiges, les écorces, les feuilles, les branches, les racines…constituent une merveilleuse réserve naturelle pour la cosmétologie biologique.

Voici les principaux ingrédients utilisés pour la fabrication des produits naturels :

 

Règne végétal :
eaux florales, huiles essentielles, huiles végétales, beurres végétaux, cires végétales, algues, macéras huileux, teintures mères et teintures végétales, macéras glycérinés…

Règne minéral :
sel, talc, argile, pigments minéraux…

Règne animal :
propolis, miel, gelée royale, cire d’abeille, lait, œuf…

La cosmétique biologique développe des ingrédients naturels pour remplacer les produits synthétiques utilisés en cosmétique conventionnelle : les glucolipides issus de l’huile de coco et du glucose de maïs servent d’émulsifiants ; la glycérine végétale issue du ricin remplace la glycérine synthétique ; les algues sont utilisées pour leurs propriétés gélifiantes ; les huiles essentielles et extraits de plantes remplacent les parfums synthétiques ; les colorants naturels sont issus du monde végétal et minéral (betterave, hibiscus…) Pour la conservation des produits, les laboratoires de cosmétologie naturelle et bio utilisent les huiles essentielles pour leurs propriétés naturellement  anti-bactériennes. Les extraits de romarin par exemple et la vitamine E issue du soja servent d’anti-oxydants pour protéger les composants de l’attaque de l’oxygène. Pour valider les formulations de leurs produits, les fabricants de produits cosmétiques bio ont choisi de répondre à des cahiers des charges définis par des labels reconnus. Pour élaborer ces cahiers des charges,  les organismes qui délivrent ces éco-labels* de qualité exigent une composition la plus naturelle possible pour valoriser les ingrédients issus de l’agriculture biologique et un contrôle strict des processus de fabrication (traitement des matières premières, des déchets, transport, emballage…) afin de garantir un réel respect du consommateur et de son environnement :

  • COSMÉTIQUE BIO CHARTE COSMEBIO
  • COSMÉTIQUE ECO CHARTRE COSMEBIO
  • ECOCERT Contrôle
  • NATURE et PROGRÈS
  • Cosmétiques Naturels Contrôlés BDIH

Et maintenant place aux conseils et astuces de maquillage bio…
et à vous de jouer  avec les couleurs pour créer votre look !

 

Votre maquillage doit rehausser la beauté de votre visage, gommer les imperfections et mettre en valeur vos aspects positifs. Il se fera en fonction de votre carnation et de la couleur de vos cheveux. N’hésitez pas à essayer des échantillons et avant de procéder à l’application de vos produits pour parfaire votre beauté :

  • Ayez toujours une peau parfaitement propre et bien hydratée.
  • Frottez votre peau avec un glaçon pour resserrer les pores ou avec une rondelle de citron pour faire tenir votre maquillage.
  • Choisissez des accessoires bien adaptés à l’application de chaque produit : des pinceaux biseautés pour les eye-liners, des pinceaux ombreurs pour diffuser les fards en halo léger (les jours de fatigue, optez  plutôt pour les ombres claires et reposantes) et des pinceaux adaptés pour le creux de vos paupières. Des éponges pour unifier et estomper votre fond de teint. Une brosse-peigne à cils et à sourcils pour ajuster entre deux couches de mascara et pour lisser les sourcils. Un pinceau à lèvres pour  soigner le contour de votre bouche et un gros pinceau pour appliquer votre blush.
  • Connaissez-vous le pinceau Kabuki ? C’est un accessoire qui nous vient du Japon et qui n’est autre qu’un pinceau de maquillage pour la poudre: il peut être comparé à un pinceau à fond de teint mais il ne s’utilise qu’avec des fonds de teint poudre, libre, ou compact. Sa forme en dôme permet de doser la quantité de poudre nécessaire pour une application parfaite. Son utilisation est recommandé pour les poudres minérales car il écrase les pigments en les déposant sur la peau.

Maquillage du teint : Tout commence par le teint et n’oubliez pas : pas de joli teint sans une peau impeccable !

Le fond de teint, apporte couvrance et luminosité, choisissez-le en fonction de votre carnation.  Il doit colorer votre peau tout à fait naturellement, n’utilisez pas de teintes foncées si votre peau est claire. Pour un résultat naturel, chauffez votre fond de teint sur le dos de votre main, gonflez vos joues et du bout du pinceau ou de l’éponge, appliquez sur le nez, le front, les joues et le menton en étirant ensuite par des mouvements de va et vient pour éviter les démarcations.  Vous pouvez selon vos attentes choisir un fond de teint nourrissant, lissant et hydratant, longue tenue ou anti-brillance et veillez à ce qu’il contienne des filtres naturels anti-UV.

Quelle base choisir ?

Les bases fluides s’étendent facilement, harmonisent et illuminent le teint mais ne conviennent pas aux peaux sèches. Si vous avez la peau grasse utilisez une base liquide sans huile pour masquer sans sur-infecter. Pour les peaux sèches et déshydratées, les bases crèmes épaisses, riches et hydratantes sont idéales.

Les bases mousses hydratantes conviennent aux peaux sèches et s’appliquent à l’éponge.

Les bases compactes (à base de poudre) apportent une finition lumineuse mais sont déconseillées aux peaux sèches et ridées car elles ont tendance à accentuer les rides. Elles fixent la crème teintée ou le fond de teint et procure un teint de velours. Elle peut être remplacée par une poudre de soleil.

Les crayons anti-cernes pour faire disparaître les cernes (pour les cernes, appliquez doucement votre correcteur avec votre annulaire pour ne pas abimer la peau fragile du contour de l’œil), camoufler les tâches, les rougeurs, les petites cicatrices et les veinules disgracieuses

Les correcteurs en stick,  sont des bases parfois :

  • vertes pour combattre les rougeurs et sont idéales pour celles qui rougissent facilement.
  • les lavandes pour illuminer les teints cireux et sont recommandées lorsque vous êtes fatiguées.

La poudre lisse la peau avec ou sans base et l’empêche de briller, elle fixe la base et le maquillage tient et dure plus longtemps.
On disait autrefois  »poudre de riz » et aujourd’hui  »poudre libre » pour la différencier de la compacte . Il s’agit sans doute du plus vieux produit cosmétique qui existait déjà 2500 ans avant J.C sous le nom de talak. Elle s’applique avec un gros pinceau ou un gros tampon de coton en enlevant le surplus avec une grosse brosse. Compacte, elle est rapide à utiliser avec un pinceau ou une éponge plate, attention à la racine de cheveux et aux zones de démarcation.

Le fard à joues : utilisez un gros pinceau biseauté spécial blush et tapotez sur le dessus de votre main avant de l’appliquer . Placez votre pinceau sur la partie la plus remplie de vos joues, juste sous les yeux, souriez puis balayez vers les pommettes et les tempes en étirant vers la racine des cheveux. Ce coup de blush rehaussera vos pommettes, sculptera les contours de votre visage, vous embellira et vous donnera bonne mine de façon naturelle. En crème, vous l’appliquerez avec les doigts.

Si vous avez la chance d’avoir un teint parfait et que vous aimez rester naturelle, connaissez-vous le sublimateur de teint bio à l’urucum de chez GUAYAPI ?

Cette crème de jour teintante contient des plantes amazoniennes (Urucum, huile de Cocos Nuciféra, huile d’Andiroba, huile de Copaiba, parfum d’huiles essentielles, vitamine E) pour nourrir et raffermir la peau avec un petit plus halé qui donne bonne mine.

Après deux minutes d’application d’une goutte de ce fluide orange onctueux ma peau est souple et mon teint lumineux. Je l’utiliserai volontiers en été pour sublimer le bronzage.

A découvrir sur  www.guayapi.com pour ses ingrédients naturels et une bonne mine assurée !

Maquillage des yeux : Pour la beauté du regard vive les harmonies séduction !

On se maquille les yeux depuis la nuit ds temps, Cléopâtre utilisait déjà le khôl ! Les fabricants proposent un grand choix de mascaras, fards, eye-liners et khôls qui permet toutes les audaces pour un regard magnifique puisqu’il est le plus grand atout sur le front de la beauté.

La peau de vos paupières est fine et délicate, elle gonfle et se ride facilement (stress, soleil, fumée…), prenez-en soin en utilisant des crèmes spécialement adaptées au contour de l’œil.Si vos paupières sont gonflées,  pensez à appliquer des compresses d’infusion de camomille, des sachets de thé infusés ou un glaçon pour les décongestionner. S’ils sont rouges et secs, vous manquez peut-être de vitamine A (rétinol), alors mangez du cresson, de la laitue, des choux, des épinards, des myrtilles, des abricots, des mûres…. et faites une cure de pollen ! Quant aux cernes, elles sont souvent héréditaires et dues au manque de sommeil : estompez-les avec un anti-cernes adapté, buvez beaucoup d’eau ou appliquez des tranches de concombre! Vos sourcils doivent être parfaitement épilés, ne les négligez pas car leur courbe bien dessinée rééquilibre le visage. Leur épilation sera moins douloureuse si vous passez d’abord un coton imbibé d’alcool à 90° que vous laisserez  sécher avant de commencer. Pour rehausser leur couleur, avec un crayon bien taillé, dessinez de minuscules traits les uns à côté des autres sans trop appuyer. Autrefois, nos grands-mères utilisaient de l’huile de ricin pour faire pousser les cils : le soir appliquez-en avec une petite brosse mais évitez d’en mettre trop sinon vous risquez de vous réveiller avec des yeux de lapin russe et la paupière gonflée !

L’eye-liner accentue le regard en un seul geste, il s’applique après le fard à paupière, avant le mascara. Pour le poser (si vous n’êtes pas experte), assise devant un miroir, le coude posé sur une table, étirez légèrement votre paupière vers l’extérieur et dessinez le trait du bord de l’œil. L’eye-liner  est souvent présenté avec son pinceau mais si vous hésitez à l’utiliser optez  pour un crayon gras réservé à cet usage.

Les mascaras permettent d’allonger, d’épaissir les cils grâce à des brosses performantes et  des  formules bien adaptées qui épaississent, allongent et enrobent onctueusement les cils. Ne surchargez jamais les cils du bas, cela durcit le regard.Si vous voulez épaissir vos cils poudrez-les légèrement avant d’appliquer votre mascara et laissez sécher entre chaque couche pour éviter les paquets !

Pleins fards  sur votre regard avec les ombres à paupières : choisissez votre palette en fonction de la couleur de vos yeux et de vos vêtements. Elles se présentent sous forme de textures fines, soyeuses et confortables à appliquer avec des camaïeux magnifiques :

  • du beige, du brun du rose, du gris de l’abricot pour les yeux bleus !
  • du lilas, du prune, de l’abricot , du beige, du brun pour les yeux verts !
  • bleu, bronze, abricot, rose, lilas… tout est possible pour éclairer les yeux marrons !

Pour ouvrir le regard et corriger les yeux rapprochés : illuminez l’arcade sourcilière et le coin interne de l’œil, foncez et prolongez le coin externe de l’œil..

Pour agrandir le regard et corriger des yeux trop petits: illuminez l’arcade, sculptez l’extérieur de la paupière mobile et foncez le coin externe.

Pour atténuer le regard et corriger les yeux trop grands: illuminez l’arcade, sculptez légèrement le creux de la paupière mobile et le ras des cils inférieurs.

Pour rehausser le regard et corriger un regard tombant: illuminez l’arcade, sculptez et foncez le coin externe de l’œil en prolongeant le trait vers le haut.

Maquillage des lèvres… de la couleur pour sublimer vos lèvres !

Depuis plus de 5000 ans, les femmes utilisent le rouge à lèvres, plus il contient de pigments mieux il tient! Le brillant ou gloss égaye le sourire, il peut s’utiliser seul ou poser sur votre rouge. Aujourd’hui, les rouges à lèvres contiennent des ingrédients naturels qui traitent les lèvres et colorent en douceur les muqueuses délicates. Pour des lèvres à croquer, il existe des textures douces, souples, gourmandes, brillantes, vibrantes et lumineuses !

Si vos lèvres sont gercées, se fendent ou sont inflammées, votre alimentation est peut-être pauvre en vitamines B en particulier B2 (amandes, germe de blé..) et B6 (foie, brocoli, saumon, riz brun, graines de tournesol, bananes..). Si elles sont sèches, vous manquez peut-être de vitamine A (attention en excès cette vitamine peut aussi entrainer des gerçures). Une consommation régulière et suffisante de calcium prévient le vieillissement et l’amincissement des lèvres. Pour donner le ton à votre sourire, choisissez la couleur de votre rouge en harmonie avec votre tenue (un vrai rouge avec une tenue noire est toujours très chic pour briller le soir) et en fonction de la situation. Le pinceau à lèvres est idéal, à emporter, pour terminer vos tubes et faire des retouches. Pour redessiner parfaitement et soigner le contour de vos lèvres,  utilisez un crayon à la texture fondante et à la mine glissante en harmonie avec la couleur de votre rouge. Pour prendre soin de vos lèvres, appliquez au moins une fois par semaine un baume conçu pour protéger, apaiser et former une barrière sur les lèvres pour qu’elles restent humides et souples. Sous le soleil et le vent, portez un baume avec indice (SFP) d’au moins 15 pour éviter qu’elles ne brûlent ou se gercent.

Pour les incontournables du gloss pour les lèvres, j’ai retenu pour vous le gloss bio Push-up  volume et brillance de chez CATTIER pour habiller vos lèvres au naturel . Sa composition (Huile d’Amande Douce Bio, Sepilift DPHP, Miel, Menthol, Arôme Framboise) enrichie de pigments réflecteurs de lumière et d’un actif naturel hydratant, antirides et repulpant, apporte brillance, douceur et galbe à vos lèvres.

Facile à appliqué grâce à son embout biseauté, j’ai bien aimé la texture fondante, légère et non collante ainsi que l’arôme gourmand de  framboise  de ce véritable soin des lèvres anti-âge disponible en 5 teintes glamours et gourmandes sur www.laboratoirecattier.com

Lèvres trop fines:
appliquez le trait très légèrement au-dessus du contour naturel de vos lèvres et estompez en étirant la couleur vers l’extérieur puis appliquez votre rouge et terminez par une petite touche de gloss au milieu des lèvres pour apporter du volume.

Lèvres trop pulpeuses:
après l’application de  votre fond de teint, tracez un trait légèrement en dessous du contour et estompez vers l’intérieur. Appliquez ensuite votre rouge en privilégiant les couleurs mates ou foncées.

Sur les actualités de www.my-beaute.com, je vous conseille souvent de nombreuses marques de cosmétiques bio et aujourd’hui pour vous parler de maquillage et sublimer votre beauté, je vous recommande particulièrement les produits de maquillage bio SO’BIOétic.

Plus de 18 mois de recherche ont été nécessaires au  groupe LEANATURE (pionner du bio en MGS) pour élaborer des formules à la tenue irréprochable et aux couleurs intenses qui combinent minéraux purs et  extraits végétaux pour réinventer le maquillage de vos yeux, de vos lèvres et de votre teint. Cette gamme de maquillage biologique glamour et chic, à la fois délicate et pétillante respecte à la fois votre peau et l’environnement. Les ingrédients végétaux et les pigments minéraux  purs (absence de métaux lourds, pureté microbienne, reproductibilité des teintes) qui composent ces cosmétiques bio ont été puisés au cœur de la nature et ont été rigoureusement sélectionnés pour  une affinité parfaite avec votre peau.

Pour le teint

SO’BIOétic propose des  textures fluides, douces et fondantes contenant de l’aloe vera bio, de la poudre de riz bio,  de l’huile de marula, de l’extrait de fleur de passion, de la poudre de tapioca bio pour sublimer votre teint :

Un Fond de Teintbio Effet naturel
lumineux, à la couvrance naturelle et au fini satiné proposé en 5 teintes  pour unifier le teint en transparence et légèreté.

Un Fond de Teint bioLongue tenue proposé aussi en 5 teintes qui matifie la peau, couvre les imperfections pour un fini mat et une couvrance optimale

Je l’ai essayé en beige doré (03) : il  lisse et couvre la peau sans surcharge. Après son application ma peau est souple et naturellement unifiée. Je l’utiliserai sans hésitation, cette teinte me convient parfaitement et en plus il contient des ingrédients qui protègent ma peau  : un fond de teint qui tient ses promesses !

 

Une Poudre compacte bio, disponible en 3 teintes, légère et douce qui laisse respirer la peau et unifie le teint sans effet masque tout au long de la journée.

J’utilise rarement de la poudre compacte mais j’avoue que la teinte beige doré (02) m’a vraiment séduite pour parfaire mon maquillage de teint. Je l’ai appliquée, pour cacher les petites imperfections de ma peau,  avec légèreté pour ne pas surcharger mon fond de teint et le résultat est très satisfaisant…un joli teint naturel et velouté !

 

Un Blush bio au toucher très doux  pour un effet bonne mine naturelle proposé en 3 teintes.

Pour les yeux

Des cosmétiques bio aux nuances naturelles ou intenses pour un regard captivant qui contiennent des cires bio, de l’extrait de bourgeon de tilleul, des fibres de cellulose, de l’huile de ricin bio, de la poudre de tapioca bio et des nacres d’origine naturelle :

Un Fard à paupières bio présenté en 12 teintes lumineuses longue tenue, facile à appliquer et qui ne laisse pas de trace dans les plis de la paupière.

Un Crayon bio Contour des yeux longue tenue , à la mine extra douce, qui ne coule pas pour un tracé précis qui souligne à merveille le regard. A choisir parmi 5 teintes.

Un Mascara bioVolume proposé en noir chic, brun chaud et bleu navy. Il contient  des billes de silice pour enrober vos cils et leur donner du volume sans les surcharger.

Rien à redire sur ce mascara : il allonge vraiment les cils sans les surcharger, il tient parfaitement sans couler (je l’ai essayé en pleine chaleur et le soir aucune bavure à signaler) ! La couleur bleu navy est magnifique ( je n’utilise que du bleu en mascara et cette teinte n’est pas toujours facile a trouver) alors je vais l’adopter c’est certain. Je suis vraiment très satisfaite de ce produit qui ne contient pas d’ingrédients synthétiques et pour lequel je n’ai ressenti aucune réaction allergique. Un très bon mascara !

 

Un Mascara bio Allongeant en noir chic et brun chaud  dont les fibres de celluloses séparent les cils et les allongent  pour un effet « œil de biche panoramique » !

Pour les lèvres

Des effets, des couleurs et des textures contenant des nacres d’origine naturelle, des huiles biologiques de pépins de framboise, de ricin, de jojoba.

Un Rouge à lèvres bio longue tenue (8 teintes), à la texture onctueuse qui ne dessèche pas les lèvres et qui  maquillage parfaitement  votre bouche.

Je l’ai testé en parme givré (05), j’ai trouvé qu’il laisse les lèvres souples et confortables. Sa tenue est très bonne et ses reflets nacrés laisse les lèvres soyeuses. Dommage qu’il ne soit pas disponible en rose comme celui que je porte habituellement  : je pense que  pour privilégier des pigments naturels, certaines teintes ne sont pas réalisables en bio ?

 

Un Gloss bio très confortable, non collant et de brillance parfaite pour des lèvres pulpeuses, éclatantes et brillantes à choisir parmi 4 teintes.

Un crayon bio à lèvres pour un tracé précis et uniforme proposé en 3 teintes. Sa  texture douce  prolonge la tenue de votre rouge à lèvres et l’empêcher de filer.

J’ai été agréablement surprise par ce crayon en bois naturel dont la mine très souple et très moelleuse permet un tracé parfait pour empêcher le rouge de filer. Je vais l’adopter sans hésiter !

J’espère que ma petite séance maquillage vous aura plu, un maquillage léger le jour et plus sophistiqué le soir  est un compagnon qui permet de mettre notre style en valeur. Aussi je vous laisse à vos pinceaux et à vos textures pour trouver l’accord parfait qui vous sublimera et sachez  encore que « vivre dans le bonheur est le meilleur maquillage qui soit ! » Roselyne Russell

Si parmi vous, des utilisatrices de produits ont des informations et des astuces à nous confier, c’est bien volontiers que nous en prendrons connaissance aussi n’hésitez pas à laisser vos commentaires !

 

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

2 commentaires


  1. De tres bon conseils sont donnes, merci pour votre article. Danielle

  2. Il est clair que même si le maquillage ne fait pas perdre de kilos directement, il contribue à affiner le visage de manière drastique…

Ecrire un commentaire