Pr henri Joyeux : des conférences pour prendre sa santé en main !

Pr henri Joyeux : des conférences pour prendre sa santé en main !

 

 

 

Concernant notre bien-être et notre santé, nous sommes tous demandeurs d’informations justes. Et, malheureusement, presque chacun d’entre nous a dans son entourage proche une personne atteinte d’une maladie de civilisation (diabète, obésité, cancer, maladies auto-immunes des rhumatismes à l’Alzheimer, Parkinson, SEP…). Soucieux de vivre mieux et plus longtemps  nous voulons connaitre et comprendre les causes des maladies pour pouvoir trouver les moyens de rester en bonne santé à travers une démarche plus naturelle (alimentation, médecines douces, sport/exercice physique, méditation /relaxation, plantes, spiritualités,…).

Les récents scandales du Médiator, du Lévothyrox, de la Dépakine, les prescriptions abusives de statines, les effets désastreux de la malbouffe, de la vitamine D en excès, des somnifères, d’anxiolytiques, d’antidépresseurs; les abus thérapeutiques initiés et développés par des laboratoires pharmaceutiques ont créé à juste titre le doute dans de nombreux esprits.

Cela a entravé la confiance aveugle dans les médecins soumis à des protocoles thérapeutiques sous le contrôle du Conseil de l’Ordre, qu’ils ne peuvent discuter. D’où un nomadisme médical certain et une recherche de sens, de vérité face à l’omnipotence de la publicité orientée non vers la santé du public, mais d’abord vers la consommation afin de nous prendre pour des ”Cons-sommateurs” de toutes sortes de médicaments. Un changement est en train de s’opérer. Il appartient à chacun d’entre nous de le renforcer.
Le savoir, la connaissance sont des outils de liberté et surtout de prévention. Comment trouver par soi-même les moyens de rester en bonne santé toute sa vie en conservant un esprit critique basé scientifiquement ? C’est l’enjeu des conférences animés par le Pr JOYEUX .

 

Des conférences pour informer et rassurer le grand public :

 

 En 2016, le Professeur Henri JOYEUX, grand habitué des conférences, donnait ses premières conférences à Paris. Il invitait ainsi toutes les personnes en quête de solutions naturelles pour préserver ou retrouver leur santé, à suivre une série de Conférences-débats d’Education-Information à la Santé, documentée, scientifique et mise à la portée de tous. Conforté par le succès de ce premier cycle de conférences, et face au besoin prégnant de réponses et de conseils d’un public de plus en plus inquiet, il propose du 16 mars au 17 juin 2019 un nouveau cycle de 12 conférences. Pour accompagner certaines conférences, il sera accompagné d’intervenants de renom : Edgar Morin, Pr. Luc Montagnier, Dr. Thierry Bouillet… 

 

12 conférences exceptionnelles sont prévues :

                                                                                                                   __________________________________________

 

1) Samedi 16 MARS [à 11h] : 

Entretenir son système immunitaire  pour entretenir sa santé de 0 à 100 ans !

 

 

Notre système immunitaire bien entretenu est à la base de notre santé. Comment se constitue-t-il avant et après la naissance ? Dans quels organes prédomine-t-il ? Pourquoi les familles de globules blancs ont un rôle majeur dans nos défenses immunitaires ? Comment ces défenses fonctionnent-t-elles face aux agressions bactériennes, virales, fongiques, parasitaires… ? Comment les entretenir ou les détériorer ? Quelle est l’importance de l’épi-génétique sur la génétique et comment la génétique peut dans le cadre de la médecine prédictive être une vaste piste de prévention ? Autant de questions que cette conférence permettra d’aborder : les vaccinations, antigènes et anticorps, les maladies auto-immunes qui sont l’antichambre de nombreux cancers ?Et même les compatibilités des groupes sanguins et tissulaires quand un organe doit être changé grâce aux énormes progrès des transplantations.

 

2) SAMEDI 16 MARS [à 15h] :

Lutter contre le stress est un remède anti-cancer.

 

 

Le stress est au cœur de toutes les localisations de cette maladie et des maladies auto-immunes. Vaincre le stress, c’est améliorer son capital santé. Il n’y a pas de cancer sans stress.
Il est même démontré qu’il accroît les récidives qui peuvent mettre la vie en danger. Mais le stress aigu ou chronique à lui seul peut-il être à l’origine d’une localisation cancéreuse dans  notre corps ? Les cancers ont des causes multiples : le tabac, la pollution, les mauvaises habitudes alimentaires, l’alcool, les excès hormonaux, les médicaments immunosuppresseurs,
les virus, la génétique… et le stress qui, par voie hormonale, réduit fortement et régulièrement nos défenses immunitaires. Comprendre le stress, savoir d’où il
vient, comment il agit, comment le gérer au mieux par de saines habitudes alimentaires et par une vie intellectuelle, affective et intérieure apaisée, voici ce que propose le professeur Joyeux lors de cette conférence pour qui lutter contre le stress est un des premiers remèdes contre le cancer.

 

3)LUNDI 18 MARS à [19h] :

Le professeur Pr Henri JOYEUX ET le Dr THIERRY BOUILLET, cancérologue créateur de l’association CAMI sport & cancer, activité physique et maladies chroniques : quels mécanismes pour quels impacts sur le cancer, le diabète, Alzheimer, Parkinson et la dépression ?

 

 

L’association CAMI Sport & Cancer est la première fédération organisant l’activité physique en cancérologie, avec aussi des spécialistes reconnus dans les domaines de la dépression et Alzheimer. Avec aussi le témoignage, le vécu d’ex-malade, sorte de grand témoin, comme Mr Jérôme Rivkine, auteur de « Les cinq saisons, Sortir du cancer : parcours initiatique
d’un malade bien-portant ». Récit autobiographique.

 

4) LUNDI 8 AVRIL à [19h] :

Soigner la terre, c’est soigner l’Homme.

 

 

Comme l’a montré l’agriculteur et essayiste Pierre Rabhi, il est nécessaire de prendre en compte la qualité de la terre et des cultures pour bien nourrir l’homme. On nous fait croire que la seule solution pour nourrir la planète et supprimer les famines, est de cultiver une terre brûlée de pesticides. C’est un leurre et un contre-sens anthropologique. Cette conférence établira le lien naturel entre médecine et agriculture. Premier acteur de notre santé, l’agriculture (biologique, biodynamique, raisonnée ou permaculture) évite ainsi les maladies liées aux pesticides et entretient notre santé.

 

5)LUNDI 15 AVRIL à [19h] :

Manger mieux et meilleur pour votre santé.

 

 

L’organisme humain est heureusement très cohérent. Si nous lui donnons les bons aliments, nous avons le maximum de chances de rester en excellente santé et au meilleur de nos capacités physiques, intellectuelles et affectives. L’essentiel est de garder des défenses immunitaires solides et efficaces pour empêcher l’envahissement bactérien, viral, ou parasitaire et notamment celui des pesticides de notre environnement que nous consommons inconsciemment par voie digestive ou respiratoire. Le professeur Joyeux répondra à toutes les questions, et en suscitera bien plus, mettant ainsi sur le chemin de la santé d’Hippocrate afin « que ton aliment soit ton médicament ». Un large public s’oriente de plus en plus vers des comportements alimentaires nouveaux plus écologiques et plus sains. Il se rend bien compte que la pression publicitaire le pousse à développer de mauvaises habitudes alimentaires : calcium animal en excès, surconsommation de produits animaux, excès de sucres et de graisses, déficit d’alimentation végétale, sur-vaccination… Cette puissance publicitaire lui fait croire que c’est bon pour sa santé, même quand c’est… l’inverse… ! L’objectif de ces lobbies : faire consommer le plus possible. Et s’il y a maladie, la médecine s’en… occupera ! Dès lors, le nombre de nouveaux malades ne cesse d’augmenter: obésité, diabète, cancer chez des personnes de plus en plus jeunes et toute la série des maladies auto-immunes.

 

6)LUNDI 6 MAI [à 19h] :

Alzheimer et Parkinson, comprendre et vaincre .

 

 

On connait de mieux en mieux les conséquences cliniques et biologiques de la maladie d’Alzheimer (plaques amyloïdes, protéines Tau, démyélinisation des axes nerveux, mauvaises neurotransmission..) et des autres maladies neurodégénératives. Les causes sont de moins en moins mystérieuses. La découverte de la régulation Veille-Sommeil à partir de la Sérotonine, avec les 3 hormones, la Mélatonine (MLT), le 6-MéthoxyHarmalan (6-MH), la Valentonine (VLT) est une des clés préventives  et thérapeutiques des personnes au stade précoce du Parkinson, de l’Alzheimer et des autres maladies neuro-dégénératives (démences, Sclérose en plaques SEP et Scléroselatérale amyotrophique SLA)… La découverte par le Pr Jean-Bernard FOURTILLAN sera expliquée et comprise tant par les spécialistes que par le grand public. En liaison avec les lettres des Pr. Henri Joyeux et Jean-Bernard Fourtillan qui a découvert la régulation veille/nuit et l’hormone du sommeil, la valentoline.

 

7)SAMEDI 11 MAI [à 11h] :

 Les vaccins, démêler le vrai du faux avec le Pr Luc MONTAGNIER .

 

 

Pourquoi a-t-on abandonné le classique DTP sans Aluminium ? Pourquoi est-on passé d’un vaccin Trivalent puis Tétra, Penta pour imposer l’Hexavalent contre DTP + coqueluche,
hemophilus influenzae b et hépatite B ? Pourquoi veut-on vacciner le nourrisson dès 2 mois ? Pourquoi a-t-on ajouté l’Aluminium ? Comment se construit le système immunitaire du nourrisson ? Quelles sont les contre indications des vaccinations ? Quels vaccins pour les voyageurs ? Qui doit être vacciné contre la grippe, contre les hépatites A, B ou C ? Que penser des vaccins contre les papillomavirus de plus en plus tôt chez les filles et les garçons

 

8)SAMEDI 11 MAI [à 15h] :

La Santé et l’Ecole, en présence du sociologue et philosophe Edgar Morin et en lien avec la sortie du livre d’Henri Joyeux et Thierry Fournier « Vous allez aimer l’Ecole – Il n’est pas trop tard! » (Ed.Lattès – 2016)

 

 

Notre école ne va pas bien. Edgar Morin a magnifiquement préparé le terrain avec son livre « Enseigner à vivre ». Batailles syndicales, grèves incessantes, fédérations de parents d’élèves dans l’impasse : l’enfant est devenu le jouet de conflits idéologiques. Les ministres et leurs réformes se succèdent, mais la France recule dans les classements internationaux et le mécontentement des enseignants gronde. Forts de leur expérience de terrain, le Pr Henri Joyeux et Edgar Morin nous livrent des solutions inédites pour transformer en profondeur notre
système éducatif : suppression du collège unique, lycée à la carte, revalorisation des salaires de 25 %… Parents et enseignants, enfin complémentaires, sans confusion des rôles, pourront se consacrer à un seul objectif : aider le jeune à devenir libre, autonome et responsable

 

9 et 10) LUNDI 20 MAI [à 19h] : 

Guérir enfin le cancer : oser dire quand et comment ?

Et les hormones ? :

 

 

On guérit actuellement 50% des malades atteints de cancer, car diagnostiqués assez tôt dans le cours de la maladie. Les 50% que nous ne guérissons pas arrivent trop tard. Dans l’avenir on fera passer les 50 premiers dans la prévention et les 50 autres % dans le cadre du diagnostic plus précoce, vraie prévention.Une conférence / débat indispensable UTILES À TOUS : ceux qui ne veulent pas avoir un cancer, ceux qui veulent guérir, tous ceux qui ne veulent pas avoir une récidive… Trop de cancérologues n’ont pas le temps de parler de prévention. Si les causes premières persistent, les risques de rechute sont évidents… Accessible à nous tous, cette conférence répond aux questions pour toutes les localisations cancéreuses, quel que soit l’âge ; elle dira tout haut ce que beaucoup pensent tout bas : « L’épidémie » des cancers peut régresser… Avec les médecins généralistes, c’est le grand public solidement informé qui, par ses changements de comportements, parviendra même à tuer le cancer. S’appuyant sur le livre, cette conférence montrera comment dépister et plus encore prévenir. En cinq ans, d’énormes progrès sont possibles, ils dépendent de chacun d’entre nous. » Un peu avant la puberté, les hormones gonadiques commencent à être fabriquées et distribuées à tout l’organisme.Pour les ovaires, ce sont les œstrogènes puis la progestérone ; pour les testicules la testostérone

Ces hormones sont à l’origine de la constitution des caractères sexuels secondaires : début de pilosité chez l’homme et la femme, commencent à se différencier les musculatures avec les forces masculines et féminines, puis on observe la croissance des glandes mammaires et la formation du cycle féminin avec les ovulations successives mensuelles qui s’étalent sur au moins 35 années consécutives jusqu’à la ménopause.Ainsi la fécondité féminine est cyclique et ne dure pas plus d’une semaine par mois, jusqu’aux alentours de 50 ans, tandis que la fécondité masculine peut durer toute la vie. Chez l’homme, la fabrication des spermatozoïdes et du liquide spermatique commence à la puberté et se prolongent mais en quantité lentement décroissante. Ces différences féminin-masculin ont un sens, mais la médecine sous la pression de certains lobbies internationaux, au nom de l’égalité absolue, cherche à les réduire et même à les effacer. Au-delà des caractères physiques, à la puberté se développent et se mêlent des désirs affectifs et sexuels vers les autres différents ou semblables, selon les circonstances de la vie. Les attirances nombreuses et successives peuvent désorienter la personne à l’adolescence tellement que les spécialistes ont pu parler d’ambivalence. Se construisent ainsi d’abord hétéro ou homosensibilité, qui évoluent selon les circonstances vers la sensualité et les différentes formes de sexualité de l’âge adulte. Toutes traduisent un besoin d’amour sans lequel il est difficile de vivre en équilibre.
La fécondité lorsqu’elle est difficile, a été prise en charge par la médecine qui a développé de nombreuses techniques de procréation (PMA = Procréation Médicalement Assistée et GPA = Gestation pour autrui). Elles font l’objet de discussions passionnées qui ont bousculé la filiation et les âges de transmission de la vie.A la Ménopause, la procréation est naturellement
impossible. La ménopause et bientôt l’andropause(de plus en plus médiatisée) sont prises en charge par la médecine et les scientifiques s’opposent quant à leurs dangers vus sous des angles différents par gynécologues-andrologues et cancérologues.

 

-11 & 12) LUNDI 17 JUIN [à 19h]

 Les produits de la mer, Soigner la Mer, c’est Soigner l’Homme.

Les produits de la ruche pour la santé : miel, propolis, gelée royale, pollen et venin

 

 

SOIGNER LA MER C’EST SOIGNER L’HOMME : tous les produits de la mer sont bons pour la santé. Cette conférence aidera à savoir les choisir, les conditionner, les consommer pour éviter les pollutions environnementales et celles de la mer et de préciser leurs apports pour la santé dès le plus jeune âge et pour le siècle de vie. Quels types de poissons, quels sont les meilleurs fruits de mer pour la santé ? Pourquoi et comment les consommer, quels sont les meilleurs modes de cuisson pour éliminer les métaux lourds de la pollution de nos mers et océans. Les protéines marines, les acides gras omégas 3, les minéraux et oligoéléments de la mer dont nous sommes issus, sont nécessaires à tous les âges de la vie.

LES PRODUITS DE LA RUCHE BONS POUR LA SANTÉ : MIEL, PROPOLIS, GELÉE ROYALE, POLLEN ET VENIN. Savez-vous que les abeilles sont capables de fabriquer de la vitamine C que vous retrouvez dans le miel, les pollens et la gelée royale ? Savez-vous que les abeilles sont devenues les sentinelles de l’environnement moderne ? Savez-vous que pour passer l’hiver si vous êtes en bonne santé, vous pouvez éviter le vaccin contre la grippe en consommant tous les jours une cuillerée à café d’Energie Vitale : miel + propolis + gelée Royale + ginseng + acérola + papaye ? Connaissez-vous les effets du miel pour mieux vous endormir le soir ? Savez-vous que la Gelée royale est excellente pendant la croissance des adolescents et même chez les personnes âgées qui veulent prévenir l’Alzheimer ? Connaissez-vous la Royalactine, protéine de la gelée royale : elle jouerait un rôle majeur pour sur-activer la prolifération cellulaire ? Savez vous qu’au moins 80 % des végétaux sont fertilisés par le pollen des abeilles et que 35 % de notre alimentation dépend de leur travail ? À un moment où l’on s’inquiète pour la santé des abeilles, il est devenu nécessaire de faire la synthèse de tout ce qu’elles peuvent apporter à la santé humaine. Le grand public doit connaître les nombreux bienfaits des produits de la ruche dans notre vie quotidienne et pour un grand nombre de pathologies bénignes, ainsi que pour supporter les traitements lourds des maladies de civilisation.

 

Informations pratiques :

 

Tarif : 18 euros

Durée de chaque conférence : 1 h avec 1 h de débat

Réservation :  Alain.petrus75@gmail.com

Billetterie en ligne : henri-joyeux.apc-conseil.fr

Théâtre DEJAZET
41, boulevard du Temple, dans le 3e
Métro : République / Bus 20, 65, 56
Parking : Temple alizés (132 rue du Temple)
ou 3 bornes (11/13

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GRATUIT : 19 Méthodes naturelles pour lutter contre les microbes et booster son immunité​

x