Une gourmandise de Noël : le panettone !

Une gourmandise de Noël : le panettone !

 

Parmi toutes les douceurs sucrées que l’on déguste pour Noël à savoir notre bûche traditionnelle, les Anglais ont leur légendaire Christmas pudding, les Espagnols ne jurent que par leur fameux touron et les Italiens restent en tête avec leur célèbre panettone.

En Italie, cette brioche moelleuse avec raisins secs et fruits confits est incontournable des fêtes de fin d’année et séduit les papilles de l’Europe jusqu’aux Etats-Unis. Toujours joliment présenté dans un papier en cellophane ou dans une boîte parés de rubans, ce panettone a vraiment tout pour nous séduire. Cette tradition gourmande italienne en forme de dôme se sert en tranches verticales pour le plaisir des petits et des grands. C’est un pur délice mais attention… on en devient vite accro !

Histoire du panettone  :

Le mot panettone viendrait de l’italien panette qui désigne un petit pain. Son origine est imprécise mais beaucoup de légendes laissent penser qu’elle se situe dans la région de Milan où du temps de l’empire Romain, une pâtisserie à base de pain levé, d’œuf et adoucie au miel était courante. Mais on accorde beaucoup de crédit à deux légendes qui situent son invention au XVéme siècle :

1)Un noble fauconnier, messire Ulivo d’Atellani ou Ughetto Atellani, habitant à Milan était amoureux de la fille d’un boulanger nommé Toni. Pour se faire embaucher comme apprenti et pouvoir épouser sa belle, il se déguisa et inventa un dessert avec la meilleure farine du moulin, de la levure, des œufs battus, du beurre, du miel, des raisins sultanines et des fruits confits. Ce gâteau qu’on appela, Pan del Toni, fût un succès et on se bousculait pour le déguster ! Quelque temps après, les amoureux se marièrent et vécurent heureux.

2)Le duc de Milan avait un cuisinier à son service à qui il demanda de préparer un somptueux repas de Noël pour lequel furent invités les nobles des environs. Mais le dessert fut oublié au four et fut presque totalement carbonisé ! On dit que Toni, un petit garçon de cuisine, voyant le cuisinier désemparé, lui proposa cette solution : « Avec ce qui restait dans le garde-manger (un peu de farine, du beurre, des œufs, de l’écorce de cédrat et quelques raisins), j’ai cuisiné ce matin ce dessert. Si vous n’avez rien d’autre, vous pouvez le mettre sur la table ». Le cuisinier se décida de le mettre sur table puis se cacha derrière un rideau pour regarder la réaction des convives. Tous furent enchantés en découvrant cette gourmandise et quand le duc voulu connaitre le nom de ce gâteau, le cuisinier dit : « c’est le pain de Toni (l’è ‘l pan del Toni) ». Depuis, il est appelé « pane di Toni », autrement dit « panettone »!

Néanmoins,  il semblerait que la véritable origine du Panettone soit liée à une tradition médiévale, selon laquelle on enrichissait le pain ordinaire pour célébrer les fêtes de Noël. D’ailleurs on  retrouve cette tradition dans d’autres régions d’Italie mais les résultats sont moins célèbres. En France on trouve le pain d’Épices.

 

Vous pouvez cuisiner vous-même ce panettone (voir la recette-italienne-le panettone) ou l’acheter. Je viens de goûter le panettone Amandes de chez Amorino et je ne peux que vous le conseiller : à la fois léger et moelleux, il est subtilement parfumé : un vrai régal !

Créée en 2002 par deux amis d’enfance, Cristiano Sereni et Paolo Benassi, la marque Amorino est spécialiste de la glace à l’italienne. Les recettes sont réalisées avec des ingrédients de qualité (lait frais et fruits cueillis à maturité) qui sont sélectionnés dès que cela est possible avec une Appellation d’Origine Contrôlée. Et cela avec le souci du naturel  et sans adjonction de produits chimiques.

Ce délicieux Panettone de Noël Amorino est à choisir en version classique (20,90 euros les 750 g) ou en version  chocolat (24,90 euros le gâteau d’un kg). Disponible du 15 au 31 janvier 2020.

 

 

Amorino vous propose également des chocolats renversants dont, je suis sûre, vous m’en direz des nouvelles… Ces chocolats, typiques de différentes régions d’Italie, sont disponibles en bocal à partir de 12,50 euros en version Cremino, Cubetto, Granduotti. Disponibles jusqu’au 31 mars 2020.

            

 

Plus d’informations sur swww.Amorino.com

et pour trouver la boutique la plus proche de chez vous, c’est ICI

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GRATUIT : 19 Méthodes naturelles pour lutter contre les microbes et booster son immunité​

x