Les aliments et la santé : la nutrithérapie !

Les aliments et la santé : la nutrithérapie !

 »Le jardin est une officine dont nous devrions nous servir plus souvent »

(Pr Léon Binet)

potager 2

 

Il y a plus de 2800 ans, Hippocrate enseignait « que ton aliment soit ton médicament » et il affirmait que les propriétés des aliments sont non seulement nutritives mais aussi thérapeutiques. Mais déjà en Chine, il y a plus de 5000 ans, les porteurs de goitre voyaient leur état s’améliorer par la consommation des algues et l’on sait aujourd’hui que l’iode est déficitaire chez les goitreux. Quant aux romains, ils avaient observé que l’eau, maintenue au frais dans les armures des soldats, leurs donnait plus de force et d’énergie :  en France, on appelle toujours le manque de fer,  carence  »martiale » du nom du dieu romain de la guerre. Chez les grecs, pomme, ail, oignon… étaient considérés comme des remèdes efficaces. Et depuis, bien des maladies (béribéri, scorbut, anémie, pellagre, rachitisme…) ont été vaincues grâce aux vitamines et minéraux contenus dans certains aliments.

Cependant, bien qu’ayant éliminé les famines dans nos pays développés, des déséquilibres alimentaires subsistent et les progrès techniques ont ralenti notre activité physique :

En effet, à la maison comme au travail, les équipements et outillages modernes ont soulagé notre travail musculaire et ont diminué notre sueur mais aussi notre consommation de calories : en 1890, un homme consommait 4000 calories et une femme près de 300o et aujourd’hui il n’en consomme plus qu’environ 2200 et elle 1700 ! Cette réduction calorique, qui a épargné nos fonctions organiques et qui nous a permis de mieux vivre et de gagner environ 30 ans de vie supplémentaire entraîne en contrepartie une baisse voire même des carence en vitamines et minéraux. Au début du 20ème siècle, des recherches ont d’ailleurs prouvé que ces oligo-éléments étaient indispensables à la survie de l’homme et pour faire face à de nombreuses maladies. De simples carences peuvent entrainer fatigue, vulnérabilité émotionnelle, infections… et provoquer des maladies dégénératives et spécialement chez les occidentaux après un certain âge des maladies cardio-vasculaires, auto-immunes,  de l’ostéoporose, la maladie d’Alzheimer….)

La nutrithérapie est une discipline médicale destinée à optimiser les fonctions d’une personne bien portante pour l’aider à renforcer sa résistance aux agressions afin de prolonger sa durée de vie en prévenant les maladies aiguës et chroniques.  Cette discipline ne doit pas être confondue avec la diététique qui traite le bilan alimentaire d’un patient et, la nutrition plus dirigée sur le surpoids et le diabète en prescrivant des médicaments et moins axée sur l’utilisation pharmacologique du conseil alimentaire et des nutriments. Actuellement, les médicaments prescrits par les médecins sont souvent orientés pour faire la guerre aux maladies déclarées mais encore assez peu de médecins sont formés pour soulager, traiter la cause et prévenir les maladies.

Aujourd’hui, grâce à la nutrithérapie il est donc possible de se soigner et de se protéger de nombreuses maladies non pas avec des médicaments classiques mais avec des aliments riches en micro-nutriments qui sont des principes actifs ayant de effets médicamenteux, par exemple  :

– Hormone dans le soja.

– Fluidifiant du sang dans l’ail.

– Anti-dépresseur dans le chocolat

Aussi, en fonction des aliments que nous choisissons et en complément d’une hygiène de vie saine, nous pouvons éviter ou améliorer certaines pathologies (allergies, infections, mémoire défaillante, santé cardiaque…).

Attention, le raffinage des aliments, les plats cuisinés industriels de plus en plus nombreux, les sucres rapides nocifs pour notre santé, les mauvaises graisses, la pollution, les colorants, conservateurs et autres additifs chimiques ont déséquilibré et empoisonné notre alimentation aussi pour notre bien-être et notre santé il est recommandé de choisir des aliments sains et issus de l’agriculture biologique. Ces aliments aux vertus bénéfiques pour notre santé représente une arme essentielle et incontestable pour lutter contre les maladies.

Quelques aliments soigneurs :

panier fruits et légumes

Épices : cannelle, curcuma, gingembre…

Fines herbes : basilic, sauge, thym, romarin, safran…

Fruits : agrumes, citron, baies, abricot, pomme, avocat, kiwi…

– Huiles végétales alimentaires de première pression à froid  : olive, colza, tournesol, caméline, tournesol, noix..

– Légumes  : courges, ail, crucifères, légumineuses, oignons, salades…

– Oléagineux  : amande, noix, noisette…

– Pain complet et semi-complet.

– Poissons : maquereaux, harengs, sardines, daurade, anguille…

– Probiotiques et prébiotiques : produits laitiers fermentés.

– soja

 

« L’ail cet aliment-médecin providentiel !

Un foie, deux reins et l’artichaut…

Avec le pissenlit : reins et foie sont à l’abri de bien des ennuis.

Le radis noir fait revoir la vie en rose à tous les hépatiques.

Le citron sans parcimonie, c’est la santé sans pharmacie ! »


Dr Yves Donadieu

Et pour découvrir la santé dans votre assiette et choisir les bons aliments en fonction de leurs bienfaits je vous conseille le livre de Jean-claude Rodet édité par les Éditions Médicis :

Nutrithérapie. Choisir nos aliments pour prévenir et guérir nos maux

Ce livre est un ouvrage d’éducation du public dans lequel l’auteur permet au lecteur de s’informer sur les aliments bienfaiteurs de la santé. nutritheraphie jean Rodet

Bien entendu le contenu de ce livre et les informations que je vous ai donné précédemment ne doivent en aucun cas vous amener à annuler un traitement médical en cours. Et si chacun est désireux d’améliorer sa santé par une alimentation meilleure, chacun étant unique, il est conseillé de demander une consultation particulière auprès d’un médecin ou d’un professionnel compétent en matière de santé naturelle pour mieux gérer son bine-être et sa santé !

Et n’oubliez pas :

« Qui mange une pomme tous les jours vit cent ans  » !

 

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

6 réactions au sujet de « Les aliments et la santé : la nutrithérapie ! »

  1. La micronutrition est une approche très intéressante. Néanmoins, cette dernière doit être indépendante des laboratoires pharmaceutiques! Malheureusement les informations que l’on retrouve régulièrement dans les médias sont loin d’être impartiales…
    Etant que médecin je refuse d’adhérer à ce diktat !

    A ce titre je viens d’acheter un livre passionnant que qui correspond totalement à ma façon de penser. L’auteur aborde l’approche micronutritonnelle de façon claire, exhaustive, et surtout en toute indépendance du lobbying industriel.

    Ci-joint les coordonnées de l’ouvrage : Micronutrition et nutrithérapie à l’attention des professionnels de santé, de Jérôme MANETTA (Sparte éditions).

    Lien : http://nutriformation.free.fr/livre_sur_la%20micronutrition%20et%20la%20nutritherapie.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GRATUIT : 19 Méthodes naturelles pour lutter contre les microbes et booster son immunité​

x