L’extrait de pépins de pamplemousse : un antibiotique naturel.

L’extrait de pépins de pamplemousse : un antibiotique naturel.

 »Là où il est un risque, apparaît aussitôt l’élément salvateur »

Friedrich Holderlin (1770/1843)

 

Histoire du pépin de pamplemousse :

Les premiers témoignages concernant le pamplemoussier datent du XVIIème siècle quand les botanistes ont découvert des arbres à feuilles persistantes, hauts de 4 à 25 mètres, dans les Barbades aux caraïbes. Ses feuilles sont ovales d’un vert foncé et brillant et ses fleurs blanches odoriférantes à 50 pétales sont disposées en inflorescence. Les fruits apparaissent au bout de 4 à 7 ans et un arbre adulte en produit une quantité impressionnante : de 500 à 700 fruits par an ! On ne sait pas très bien pourquoi les botanistes on appelé parmi 60 espèces d’agrumes,  Citus Paradisi, l’arbre producteur de pamplemousses. Il est fort probable qu’ils ignoraient alors le trésor caché dans les pépins de pamplemousse, une propriété qui permet de nous débarrasser des parasites pathogènes et de nous rapprocher ainsi, un peu plus du  »paradis » !

La pulpe du pamplemousse est utilisée pour la fabrication de jus. Ce jus qui contient du glucoside naringine, responsable de son goût un peu amer est riche en vitamine C et B. De la peau du pamplemousse, on extrait une huile essentielle vivifiante et stimulante. Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui ce sont les pépins du pamplemousse qui sont à l’origine de la découverte d’un traitement antimicrobien universel !

 

Saviez-vous que l’extrait des pépins de pamplemousse

présente un intérêt majeur pour la santé et l’hygiène ?

 

1980, en Floride un jardinier amateur découvre avec étonnement que des pépins de pamplemousse, jetés sur du compost, ne se décomposent pas. Cet homme était non seulement un jardinier amateur mais aussi  un médecin physicien et immunologue qui s’intéressait particulièrement à la recherche sur les remèdes naturels. Le Dr Jacob Harich examina donc de plus près ce phénomène observé sur le compost et constata avec surprise que la matière contenue dans les pépins de pamplemousse était vraisemblablement plus efficace et moins nocive que tous les antibiotiques naturels. Ainsi commença une série de recherches qui découvrirent ainsi un spectre d’actions tout à fait inattendu. Il s’est avéré que l’extrait obtenu à partir des pépins de pamplemousse avait non seulement tendance à rendre inoffensif des virus et des bactéries, mais également des levures et autres champignons ainsi que certain parasites, les antibiotiques traditionnels n’agissant que sur quelques bactéries.

 

Vertus et bienfaits

de l’extrait de pépins de pamplemousse :

Reconnu en Allemagne comme alternative naturelle aux antibiotiques, l’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) à la réputation de pouvoir éliminer virus, bactéries et champignons. Petit à petit, cette petite bouteille aux nombreuses fonctions a trouvé sa place dans notre boite à pharmacie pour soulager de nombreux maux du quotidien :

  • Système immunitaire : il permet de renforcer les défenses naturelles.
  • Sphère buccale : il soulage gingivite, saignement, aphtes et lutte contre la mauvaise haleine. ( 20 gouttes dans un vere d’eau,pour un bain de bouche).
  • Appareil digestif : ballonnements, diarrhées, inflammation de l’intestin.
  • Peau : on peut utiliser cet extrait en application contre boutons, acné, mycoses, piqûres d’insectes.

Dans la maison :

  • L’extrait de pamplemousse peut s’utiliser dilué dans un peu d’eau pour le rinçage des fruits et légumes.
  • Pour nettoyer les ustensiles de cuisine, le carrelage et es plans de travail.
  • Pour nettoyer les brosses à dents.
  • Pour nettoyer les brosses à cheveux.
  • Pour désinfecter les cuvettes de WC.

Précautions d’emploi :

Il convient d’utiliser l’extrait de pépins de pamplemousse avec précaution au vu de ses possibles interactions avec certains médicaments. Le pamplemousse est connu pour sont action sur les enzymes de détoxication du foie et donc pour les interactions médicamenteuses qu’il peut induire. L’EPP a lui aussi montré des interactions possibles avec des médicaments comme les hypocholestérolémiants (statines), les antibiotiques de synthèse, les immunosuppresseurs, les traitements anticancéreux, les médicaments à visée nerveuse centrale (antidépresseurs et sédatifs), les anti-inflammatoires. Ilest ausssi déconseillé aux enfants de moins de 3 ans et aux femmes enceintes ou allaitantes.

 

Comment bien choisir

votre extrait de pépins de pamplemousse ?

Le produit doit être composé de pépins de Citrus paradisii et doit contenir au moins 33% d’extrait. l ne doit contenir aucun conservateur comme par exemple le chlorure de benzéthonium. Privilégiez les produits purs et bio.

Il existe de nombreux produits naturels de qualité et je vous propose aujourd’hui l‘extrait de pépins de pamplemousse Bio HERBESAN :

 

Ce complément alimentaire contient un Extrait de Pépins de Pamplemousse titré en bioflavonoïdes, et de la vitamine C.

Ce flacon de 100 ml contient 2 992 mg d’Extrait de Pépins de Pamplemousse dont 1415 mg de bioflavonoïdes. Il vous apporte en moyenne quotidiennement 26,5 mg de bioflavonoïdes. La Vitamine C contribue au fonctionnement normal du système immunitaire et à réduire la fatigue.

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GRATUIT : 19 Méthodes naturelles pour lutter contre les microbes et booster son immunité​

x