La pomme et ses bienfaits : comment cuisiner la reine du verger ?

La pomme et ses bienfaits : comment cuisiner la reine du verger ?

La pomme est un super aliment

dont les bienfaits dépassent bien largement ceux des autres fruits !

722974_1

 

Pomme et légende :

pomme-et-legnde

 

Au jardin des Hespérides, en Islande avec ses pommes magiques,  et à New York avec la Big Apple, dans bien des endroits au monde, la pomme est renommée. Elle intrigua  Newton qui s’y est intéressa beaucoup. Véritable cure de jouvence, la pomme a séduit et inspiré beaucoup de ses contemporains d’ailleurs Newton s’y intéressa beaucoup !

Vous aimez les pommes et vous avez bien raison car comme le dit si bien le proverbe,  »une pomme chaque matin éloigne le médecin’‘ mais veillez à bien les choisir et de provenance biologique car c’est un fruit qui malheureusement subit de nombreux traitements nocifs* avant d’arriver sur nos tables. Si vous avez des pommes dans votre jardin vous êtes bien chanceux sinon évitez les intermédiaires en allant les cueillir vous même dans un verger qui vous propose de bonnes pommes cultivées le plus naturellement possible.

* Certaines pommes de table françaises subissent en moyenne 36 traitements chimiques différents, allant même dans certaines régions jusqu’à 43 traitements, principalement des fongicides et des insecticides !

 

Un peu d’histoire :

La pomme est apparue il y a plusieurs dizaines de millions d’années, on a d’ailleurs relevé des preuves de sa consommation au néolithique. Elle accompagna l’homme dans ses premières migrations et ses pépins ont engendrés les pommiers sauvages sud-caucasiens et européens. Connue dans l’orient antique, au temps de Ramsès II, on dit que les Égyptiens offraient des pommes à leurs prêtes les plus éminents.

Les romains l’appelaient Malum et en connaissaient sans doute une dizaine de variétés qu’ils répandirent au gré de leurs conquêtes. En gaule, les romains améliorèrent les espèces sauvages locales par leurs connaissances en matière d’arboriculture. Le moyen-Age apprécia beaucoup la pomme : on en trouvait partout et elle était même considérée comme un légume.

Fin du XVIème, le grand agronome olivier de Serres répertoriât plus de 50 variétés, et dans ses instructions La Quintinie en comptait 7 principales que les espaliers du roi virent croître et se multiplier. Au fil du temps, la pomme a continué son chemin en séduisant de nouvelles générations d’arboriculteurs et en se dotant de nouvelles variétés. On est de nos jours à plus de mille !

 

Une culture ancestrale :

xvm5a6befe6-beaf-11e4-a7c1-849f1bf674cf

 

Pour cultiver les pommes il faut un savoir-faire ancestral. Les variétés sont greffées sur des portes-greffes puis ensuite plantées : il faudra plusieurs années avant que les arbres fructifient. L’arboriculteur taille les pommiers et les abeilles se chargent de la pollinisation. Il faut éclaircir les jeunes fruits pour éliminer ceux qui sont trop petits ou mal-formés. Le pommier craint les gros froids : il faut le protéger par des voiles, des arrosages ou de la ventilation afin de disperser les gelées. A maturité, les pommes seront cueillies et stockées pour la consommation.

La pomme peut être consommée toute l’année car selon la variété, elle n’arrivent pas à maturité au même moment et la cueillette s’échelonne d’août jusqu’en janvier. Certaines peuvent se conserver plusieurs mois en cave, par exemple, en évitant qu’elle ne se touchent. Bien que se déshydratant au fil du temps , elles gardent leur saveur et se bonifient !

 

La pomme une mine de bienfaits :

Stethoskop mit Apfel

La pomme renferme de la vitamine C et des antioxydants qui sont importants pour prévenir les cancers. Particulièrement riche en quercitine, un polyphénol riche, qui associé à la vitamine C et aux autres polyphénols présents dans ce fruit, aurait la capacité de limiter la croissance des cellules cancéreuses à condition de manger des pommes entières crues et avec leur peau donc biologiques.

 

Pomme : détox et beauté !

croquez-la-pomme

 

La pomme qui contient 85% d’eau est hydratante et donc parfaite pour notre peau : elle nourrit nos cellules de l’intérieur ! On dit qu’en croquant une pomme chaque jour, on peut brûler les graisses…

Sa teneur en fibres qui balaie notre transit intestinal, nettoie notre système digestif: c’est l’aliment détox par excellence !

Riche en eau et en fibres, son effet rassasiant permet de limiter la quantité de nourriture. D’ailleurs dans votre sac, je vous conseille d’avoir toujours une pomme pour combler un petit creux car facilement transportable elle ne s’écrasera pas comme une banane.

Les pommes croquantes et juteuses sont excellentes pour vos dents car elles permettent d’ajuster correctement les mâchoires et de garder vos dents saines !

 

Croquez la pomme crue et cuite !

1bienfaits

 

De part sa disponibilité tout au long de l’année, la pomme est un aliment qui s’accommode à tous vos plats aussi bien crue que cuite alors n’hésitez pas à l’intégrer dans vos préparations culinaires :

Crue,

  • Dans les salades de fruits ou les smoothies.
  • Dans les entrées où elles apportent un croquant sucré bien agréable.
  • Selon la variété choisie (acidulée, tendre, moelleuse…), elle se marie avec de nombreux légumes comme le céleri, le concombre, le chou, le céleri.
  • Elle s’allie fort bien avec les fruits de mer.
  • On la coupe, on la râpe, on la débit en lamelles fines, en cubes et même en spaghettis !
  • Elle fait merveille dans les soupes et gaspachos.

 

Cuite :

 

  • La pomme est incontournable dans les desserts les plus populaires : qui n’a pas craqué devant des pommes au four, une douce compote ou une délicieuse tarte aux pommes !?
  • Dans les plats salés, c’est souvent un régal pour accompagner soupes et veloutés.
  • Elle apporte de la douceur aux mets qui contiennent des ingrédients un peu forts ou salés (olive, hareng, chou…).
  • Les plats traditionnels apprécient sa saveur sucrée (boudin, plats asiatiques )

 

Les accords de saveurs de la pomme :

 

  • En version sucrée, cap sur la cannelle, la cardamone et la vanille !
  • Le beurre plait bien aux pommes.
  • Noisettes et oléagineux aiment l’accompagner.
  • Les farines aux saveurs relevées (épeautre, kamut, sarrasin) se lient parfaitement à la pomme.
  • Les sucres complets (rapadura, muscovado), la colorent en lui apportant un petit goût caramélisé bien agréable.
  • Et pour finir, elle se marie parfaitement aux fromage (brebis, chèvre..), champignons et agrumes.

 

Maintenant, à vous d’improviser :

Laissez libre cours à votre imagination pour régaler vos papilles !

 C’est fou, ce que l’on peut faire avec les pommes.

livre

En manque d’inspiration…. dans son livre, Pommes ! Mes meilleurs recettes, aux éditions Terre Vivante, Amandine Geers, créatrice culinaire, dont je vous recommande souvent les ouvrages, vous raconte la pomme et vous propose 45 recettes originales et délicieuses de soupes, salades, plats, desserts ou boissons pour découvrir les diverses variétés de pomme et leurs usages. Vous allez découvrir dans ce livre merveilleusement illustré par Olivier Degorce, photographe, tout pour vous régaler en toutes circonstances, et toute l’année !

 

J’ai choisi mon menu très pomme…

Salade thaïe aux crevettes et aux pommes acidulées,

Parmentier de poulet aux patates douces et aux pommes,

Rose de pommes.

 

rose-de-pomme

 

Découvrez vite ce livre aussi gourmand qu’intéressant sur

www.terrrevivante.org 

 

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GRATUIT : 19 Méthodes naturelles pour lutter contre les microbes et booster son immunité​

x