Comment cuisiner les fleurs ?

juillet 5, 2016 |  écrit par  |  Non classé

 

intro

 

Avec l’été, plantes et fleurs s’épanouissent au soleil :

Quel plaisir de les regarder, de les sentir et parfois même de les croquer !

fleurs intro

 

En effet, en cuisine, les fleurs nous offrent de nombreuses possibilités. Elles sont délicieuses et décorent à merveille une salade de légumes ou de fruits mais on peut aussi les ajouter en fin de cuisson avec des légumes. Dans les sauces, les soupes, les desserts ou les boissons fraiches, elles transmettent leur parfum. Et bien entendu, elles servent à lier diverses préparations (farces, tartes, plats mijotés). Parfois il n’est pas utile d’attendre leur éclosion pour les utiliser car les bourgeons sont de véritables petits légumes à savourer !

 

Quelles parties utiliser ?

bourrache-l750-h534-q75

 

Certaines plantes et fleurs peuvent être utilisées dans leur intégralité (fleurs et feuilles) alors que pour d’autres les fleurs seules sont comestibles :

Feuilles et fleurs : capucine, mauve, pissenlit, trèfle, violette.

Fleurs : bégonia, géranium, œillet d’inde, sauge sclarée, lavande, lilas, pensée, camomille, chèvrefeuille…

Boutons floraux : ail sauvage, pissenlit, mauve, hémérocalle….

 

Conseils avant de cueillir des fleurs

pour les cuisiner :

 

panier de soucis

 

Pour vous lancer dans la cuisine avec les fleurs, il faut savoir les identifier car n’oubliez pas qu’il existe des plantes dangereuses voir même empoisonneuses et elles sont nombreuses ! Ne cueillez pas vos fleurs n’importe où car certains endroits peuvent être pollués, préférez les espaces naturels loin de la pollution ou un jardin naturel qui n’aura subi aucun traitement chimique. Soyez prudents avec les enfants, ne les laissez pas croquer n’importe quelles fleurs. Attention à certaines fleurs  trompeuses qui ont belle allure et qui sentent bon : ne croquez pas la fleur empoisonnée !

Avant de cueillir, aiguisez votre sens de l’observation, consultez des guides, cherchez des informations et photos sur sur internet ou participez à des forums au cours desquels vous pouvez poster des photos et poser des questions. Des stages pour vous familiariser avec les plantes sont possibles.
Récoltez, vos plantes et fleurs, au bon moment pour bénéficier de leurs bienfaits et conservez-les dans des boites hermétiques pour ne pas les abimer. Évitez de récolter en plein soleil pour préserver leurs parfums volatiles et évitez après la pluie car des fleurs mouillées se conserveront moins bien.

 

 

Où achetez vos fleurs à cuisiner ?

 

acheter

 

Certains marchés ou magasins spécialisés vous proposent des fleurs fraîches mais parfois très chères c’est pourquoi votre propre cueillette sera souvent le mieux.

En herboristerie vous trouverez facilement des fleurs ayant des propriétés médicinales et même des mélanges tout prêts à saupoudrer.

Attention, n’utilisez jamais des fleurs achetées chez le fleuriste même en décoration car elles ont reçu d’importants traitements !

 

Un livre pour cuisiner les fleurs….

 

DSC02572

 

Amandine Geers, créatrice culinaire et olivier Degorce, photographe sont auteurs de nombreux ouvrages qui allient cuisine,  santé et bon sens écologique, ils ont réalisé un excellent ouvrage  Je cuisine avec les fleurs. Dans ce livre magnifiquement illustré, vous trouverez 24 fleurs des champs et des jardins ainsi que 50 recettes inattendues pour surprendre agréablement votre famille et vos amis. Amandine vous livre des conseils de récolte, de préparation et de conservation des fleurs à cuisiner. Pour chaque fleur, un rappel de ses caractéristiques (nom latin, période et lieu de cueillette, symbolique, saveur, propriétés et utilisations privilégiées) vous aidera à l’accommoder au mieux. Avouez que ce programme est alléchant…

Vous pouvez commander ce livre édité par les Éditions Terre Vivante sur :

wwww.boutique-terrevivante.org

 

melonHemerocalle-fauve1

 

Allez, puisque le melon est sur les étals et les hémérocalles fleurissent dans mon jardin,

je vais me laisser  tenter par

  La salade de melon aux fleurs d’hémérocalles

dont vous trouverez la recette dans ce livre !

 

DSC02574

 

 

 

Des fleurs sèches à croquer…

 

fleurs aromandise

 

Véritable maître d’œuvre, AROMANDISE imagine, crée, développe et distribue ses produits de senteurs naturelles et d’épicerie bio sous les marques Les Encens du Monde, Hildegarde de Bingen, Fleurs à Croquer et Cristaux d’Huiles Essentielles.

 

logo aromandise

 

Pour ceux qui n’ont pas le temps de cueillir les fleurs mais qui souhaitent des fleurs à portée de plat toute l’année, AROMANDISE propose  une gamme de Fleurs à Croquer  prêtes à être utilisées : des fleurs et pétales séchés et colorés aux parfums délicats qui amèneront de la bonne humeur dans votre assiette.

 

Personnalisez vos plats, cocktails et desserts au gré de vos envies avec :

 

  • Mix de soleil
  • Boutons de rose
  • Pétales d’hibiscus
  • Fleurs de violette
  • Pétales de tournesol
  • Fleurs de sureau
  • Fleurs de mauve
  • Fleurs de bleuets
  • Fleurs d’oranger
  • Fleurs d’oranger

 

fleurs-de-lavandeboutons-de-rose

A utiliser comme une épice ou un condiment, ces fleurs à croquer sont le parfait mariage entre saveur et couleur. Elles apportent une note décorative et gustative inédite à votre cuisine en personnalisant vos plats, cocktails et desserts au gré de vos envies.

mix-soleil

petales-de-tournesol

Et vous vous les cuisinez comment les fleurs ?


Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Ecrire un commentaire