Surcharges alimentaires : détoxifier le foie !

Surcharges alimentaires : détoxifier le foie !

Les excès alimentaires et d’alcool des fêtes de fin d’année sont souvent responsables de teint brouillé, de prise de poids et d’une baisse d’énergie. Pas de panique, on profite de ce début d’année pour mettre en place un programme de  »nettoyage du foie ». Il s’agit d’adopter de bonnes habitudes pour retrouver rapidement la forme.  Avec de bonnes résolutions, vous pourrez constater un changement positif de votre humeur, une amélioration de l’état de votre peau et le retour de votre énergie pour un meilleur bien-être.

1) On met l’accent sur le foie :

 

L’accumulation de toxines associée à des carences nutritionnelles après des excès ponctuels peut nous laisser dans un état de santé chancelant. Une grande partie du malaise ressenti après les repas trop riches est attribuable aux sollicitations exercées sur le foie et la digestion. Étant le plus grand organe de détoxification du corps, le foie assume la majeure partie du travail en triant les diverses toxines qui l’ont traversé, tout en neutralisant les effets potentiellement dommageables. Le foie stocke également tous les éléments essentiels nécessaires pour la récupération, tels que les vitamines, les minéraux et les antioxydants. Il contribue à transformer en énergie tous les glucides consommés. Il va de soi que tout ce qui perturbe la fonction hépatique nuira à notre forme c’est pourquoi il est très important de soulager son foie. Heureusement, le foie est un organe dont la régénération est remaquable mais il a besoin d’être aidé ! En priorité, il faut réduire la consommation d’aliments qui le surchargent. Pour cela, il faut éviter le sucre, la caféine, les aliments transformés et bien entendu l’alcool.

 

 

Les Protéines sont essentielles : pour maintenir son fonctionnement optimale, le foie nécessite un apport régulier de protéines. Vous les trouvez dans les œufs, la volaille, le poisson, la viande maigre, le fromage, le yaourt maigre et les légumineuses. Pour les végétaliens, les lentilles, les haricots, les céréales, les produits à base de soja, les noix et les graines sont une bonne alternative.
Les acides aminés contenus dans les aliments protéinés sont essentiels pour la détoxification. Ils participent au bon fonctionnement du foie  en particulier le glutathion qui renferme glutamine, glycine et cystéine. Le gluthation joue un rôle majeur dans l’élimination quotidienne des substances toxiques et une carence expose les cellules du foie à des risques potentiels de dommages toxiques. Les niveaux de glutathion diminuent avec l’âge, le stress, les maladies chroniques et une mauvaise alimentation. Un nutriment défensif comme le glutathion a beaucoup de vertus, mais son action peut être largement améliorée en association avec d’autres antioxydants tels que la vitamine C. Alors que le glutathion fonctionne bien à l’intérieur des cellules en offrant une protection essentielle contre le stress oxydatif et les dommages causés par les radicaux libres, la vitamine C accomplit les mêmes fonctions à l’extérieur des cellules.
Selon un essai clinique, une simple dose quotidienne de 500 mg de vitamine C élève le taux de glutathion dans les globules rouges chez les adultes en bonne santé. En même temps, le glutathion améliore la stabilité de la vitamine C en prolongeant son activité, formant ainsi un excellent duo qui se recharge mutuellement.
Intégrer une variété d’aliments riches en vitamine C pendant son rééquilibrage alimentaire aidera réellement à soutenir le foie. Un régime principalement à base de végétaux soutiendra la détoxification du foie en fournissant une grande quantité de vitamine C, ainsi qu’une gamme complète d’antioxydants, de phytoestrogènes et de composés anti-inflammatoires pour lutter contre les effets des substances toxiques.
Soutenir la fonction hépatique avec  : le glutathion est un nutriment que l’on souhaite souvent inclure dans son protocole de rééquilibrage, mais il n’est pas toujours facilement obtenu à partir de l’alimentation. C’est ainsi qu’un complément alimentaire de qualité supérieure se révèle être utile. Si l’on recherche des résultats, il est toujours préférable d’opter pour des formules liposomales et le glutathion liposomal d’Altrient est une référence en la matière. Les compléments alimentaires liposomaux sont régulièrement démontrés comme étant plus efficaces que les compléments alimentaires classiques pour acheminer directement les nutriments dans le sang, les cellules et les tissus.
La supplémentation en vitamine C est aussi un choix judicieux pour les régimes alimentaires pauvres en fruits et légumes ou bien trop transformés. La vitamine C liposomale Altrient pionnière des formules liposomales est là aussi une référence pour atteindre des niveaux d’absorbtion intracellulaire dépassant de loin les limites d’absorption des autres comprimés ou gélules traditionnels de vitamine C.

 

2) Lutter contre l’inflammation :
Après une période prolongée d’excès, le système naturel d’élimination des déchets du corps est susceptible d’être surchargé. Alors que le foie peine à traiter toutes les toxines accumulées, il libère des composés susceptibles de déclencher une réponse inflammatoire.
Une inflammation prolongée est à l’origine de plusieurs maladies chroniques et est une cause majeure de nombreux symptômes familiers que l’on peut ressentir après la saison des fêtes, en particulier des maux de tête lancinants ! De plus, la réponse immunitaire du corps à l’inflammation peut également entraîner une fatigue persistante.
Un bon antidote à cela est de suivre un régime anti-inflammatoire, en réduisant les aliments qui favorisent l’inflammation tels que la viande rouge, les produits laitiers, la caféine et l’alcool, tout en augmentant la consommation d’aliments d’origine végétale qui contrent naturellement l’inflammation.
Les fruits et légumes à la rescousse :  la variété des fruits et légumes constitue la base nutritionnelle anti-inflammatoire. Être généreux avec les portions de légumes en incluant des végétaux de couleurs différentes dans son assiette et en utilisant des méthodes de cuisson non agressives est une étape essentielle. N’oublions pas les herbes et les épices qui sont vertueuses pour contrer l’inflammation.
Minimiser les effet de la gueule de Bois : réguler sa consommation d’alcool en buvant lentement (la modération est la clé) et jamais à jeun. Il est également judicieux d’alterner chaque boisson alcoolisée avec un verre d’eau. Le meilleur remède étant bien entendu l’abstinence ! Si l’on se réveille malgré tout avec un mal de tête lancinant et un estomac dérangé, il est temps de recourir à des plantes pour apaiser son estomac.
Le curcuma et le boswellia sont deux acteurs très efficaces pour apaiser les dommages des lendemains de fête !
Le curcuma est surtout connu pour donner une saveur distinctive aux curry, mais il est également très apprécié en médecine ayurvédique traditionnelle comme traitement naturel contre de nombreux maux inflammatoires. Son composé actif, la curcumine, est utilisé depuis des siècles comme un nutriment défensif puissant pour soutenir la santé du foie et les processus de détoxification.
Le boswellia est une autre plante incontournable à utiliser en cas d’excès. Il est également connu sous le nom d’encens indien et a une longue histoire d’utilisation dans des remèdes traditionnels, où il est souvent ajouté à d’autres herbes et épices telles que le curcuma pour favoriser la guérison dans des conditions inflammatoires. En matière d’amélioration d’un régime anti-inflammatoire, ces deux plantes jouent des rôles de premier plan et un coup de pouce de Curcumin + de Neutrientqui cumule ces deux ingrédients peut s’avérer être une aide précieuse. Curcumin + de Neutrient utilise la technologie japonaise de dispersion colloïdale pour créer des particules de curcumine submicrobiniques plus facilement absorbables que le curcumin standard.

 

3) Sortez, bougez!
Durant les fêtes de fin d’année, c’est souvent l’occasion de paresser dans son canapé en regardeant des séries TV. Cependant, l’activité quotidienne est aussi importante pour le bien-être physique et mental que l’oxygène et la nourriture. Pas besoin d’aller à la salle de sport ou de courir un marathon, la marche est tout aussi bénéfique et moins stressante pour l’organisme. En associant exercice quotidien et alimentation équilibrée, on constate rapidement une diminution des symptômes. L’exercice régulier favorise le transit des aliments dans les intestins, ce qui rend l’élimination des toxines plus efficace et il augmente aussi les niveaux d’endorphines (substances chimiques du bien-être du corps qui améliorent l’humeur et la motivation).

Garantie de qualité : Altrient est produit par LivOn Labs, pionnière et leader du marché des compléments liposomales. Avec plus de 20 années d’expérience, LivOn Labs a établi la norme pour l’haute qualité et les formules spéciales.

Les compléments alimentaires ne sont pas anodins et ne doivent pas remplacer un traitement médical en cours. En cas de doute ou de symptômes qui persistent  demandez conseils auprès de votre médecin.

En vente sur le e-shop:

Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GRATUIT : 19 Méthodes naturelles pour lutter contre les microbes et booster son immunité​

x
ARE YOU READY? GET IT NOW!
La Newsletter de Chantal
Recevez chaque semaine les derniers articles du blog, ainsi que des astuces beauté et santé.
* On ne vous enverra PAS d'offres commerciales d'autres entrepreneurs ou blogueurs
Recevez gratuitement l'ebook de Chantal
Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir :
Les 19 méthodes naturelles pour lutter contre les microbes et booster son immunité !
  • Vous recevez immédiatement l'ebook par email
  • 19 conseils sur 28 pages
  • Vous recevrez chaque semaine mes derniers articles
  • + des conseils beauté
  • + des conseils santé
  • + mes futurs ebooks gratuits
ebook
* Votre email ne sera ni revendu ni partagé