Cuisine et santé : cuisson à la vapeur douce.

octobre 10, 2017 |  écrit par  |  Non classé

La cuisine à la vapeur douce, pourtant pratiquée depuis plus de 6000 ans en Chine, a révolutionné nos cuisines il y a seulement une vingtaine d’années.Tous les spécialistes reconnaissent aujourd’hui que la cuisine à la vapeur douce est la cuisson diététique par excellence : elle respecte le goût et la texture des aliments tout en préservant leur valeur nutritive.

La cuisson à la vapeur est une cuisine intelligente, source de dynamisme et de bien être. Estouffade de légumes « al dente », saumon au naturel moelleux à souhait, entrecôte fondante, mais aussi blanquette de veau, canard à l’orange, perdrix au miel de lavande ou petites crèmes à l’ancienne.

La cuisson à la vapeur  permet de cuisiner des plats simples et des créations originales pour marier les saveurs classiques ou plus audacieuses. Cette cuisson douce permet de manger sain tout en respectant nos préférences culinaires et notre plaisir gastronomique.

Pour préserver la saveur et les nutriments de vos légumes, veillez à les stocker dans de bonnes conditions afin de les garder intacts jusqu’à ce que vous les prépariez. Si le légume conserve son intégralité, ses vitamines seront préservées : carottes et navets avec leurs fanes, poireaux avec leurs barbes, épinards, salades, feuilles de bettes non froissées. Et bien entendu, il est indispensable de privilégier les légumes de saison et issus de culture biologique.

Pour garder les aliments vivants,

Découvrez le secret d’une cuisson vapeur révolutionnaire avec

Le VITALISEUR de Marion kaplan.

Grâce aux progrès considérables de la biochimie cellulaire, la diététique a désormais mis en lumière l’importance des éléments vitaux contenus dans les aliments (vitamines, oligo-éléments et sels minéraux) dont le corps a besoin chaque jour pour se régénérer et vivre harmonieusement. C’est ce qui fait le caractère unique de ce Vitaliseur qui cuit les aliments à cœur sans dépasser les 95°, contrairement aux cuissons traditionnelles qui dépassent toutes largement 100° :

  • Il maintient la température de la vapeur constante en la régulant.
  • Il cuit ainsi les aliments sans les dessécher, et garde vivants tous leurs éléments nutritifs (même les plus fragiles comme la vitamine C)
  • Mauvaises graisses, toxines et pesticides de surface sont éliminés en tombant dans l’eau de cuisson

A propos de Marion Kaplan

Ayant des gros problèmes de santé (prise de poids, migraines, problèmes intestinaux, constipation chronique, fatigue, dépression) et la médecine ne lui proposant rien, dès l’âge de 14 ans, Marion Kaplan, bio-nutritionniste, s’est intéressée à la nutrition en empruntant toute seule la route vers le chemin de la guérison.

En découvrant les bienfaits du jeûne, elle a compris combien l’alimentation pouvait impacter notre santé. Depuis, elle ne s’est plus arrêtée et d’école en école (naturopathie avec Catherine Kousmine dont elle a été l’élève, homéopathie, médecine énergétique…), elle est arrivée à  comprendre l’origine des maladies et comment y remédier.

Depuis trente ans, elle s’intéresse à la nutrition et aucun régime ne lui a échappé ! Elle sera récompensée 2 fois pour ses travaux par la Société d’encouragement :

-Médaille de bronze remise par le Pr Leprince- Ringuet (1989),

-Médaille d’argent remise par Yves Coppens (2001).

Marion Kaplan est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages sur le thème de la santé, dont des livres de cuisine saine à la vapeur douce préfacés par le Pr Henri Joyeux. Vous pouvez les découvrir ici

Sa rencontre avec André Cocard, a été fondamentale et lui fit comprendre que nous n’étions pas réduits à manger tout cru, et qu’une cuisson intelligente à la vapeur douce nous permettait d’allier gourmandise et santé : le Vitaliseur était né ! Passionnée de nature, elle s’est enfermée pendant de longs mois dans sa cuisine afin d’élaborer des recettes gourmandes et faciles qu’elle nous livre dans ses nombreux ouvrages.

 

Il y a 30 ans, personne ne parlait de cuisson à la vapeur douce, il n’y avait que la vapeur sous pression. Aujourd’hui tout le monde en parle et le Vitaliseur a fêté ses 30 ans en 2015. C’est un outil indispensable pour  cuire à la vapeur douce car il allie des normes biochimiques et biophysiques, entraînant un goût incomparable, une texture respectée et une vitalité perceptible. Vous trouverez toutes les informations concernant cet appareil de cuisson douce à la vapeur et de nombreuses recettes ICI. 

Pour nous permettre d’allier  alimentation équilibrée et gourmandise, Marion Kaplan a crée un magazine dans lequel vous trouverez des informations nutritionnelles, des conseils de santé, des articles inédits et des recettes originales concoctées à la vapeur par de grands chefs.

Je viens de recevoir le numéro 95° automne 2017…

Quel régal à feuilleter : son menu aux couleurs du Japon me ravit et m’impressionne avec des conseils santé et des recettes époustouflantes de légèreté et de saveur que nous livrent des passionnés de cuisine japonaise et française pour réchauffer nos journées automnales !  Quel programme :

  • Comment éviter diabète et obésité avec une meilleure alimentation.
  • Une interview avec Asafumi Yamashita, maraicher spécialisé en bio et culture locale et qui fournit 4 grands chefs qu’il accepte de livrer pour leur excellence.
  • Sylvain Sandra pour une cuisine simple mais tellement raffinée ! Cabillaud au thé vert sencha, chou fleur façon carbonara : hum !!!
  • Reconnaître le bon thé du mauvais, c’est important non ?
  • Une experte en épices, Sandra Dunand-daloz  nous confie quelques assemblages pour de divines recettes.
  • Emmanuel Charly nous confie quelques savoureuses recettes aux effluves du bord de mer pour hisser les saveurs : poissons et algues sont sublimés ; turbot et laitue de mer font tanguer de plaisir nos papilles !
  • Découvrez les légumes de la mer : l’algue est l’aliment santé de demain. Avec Hugo Morel les algues ont le vent en poupe avec des huîtres en voile de nori…
  • Esprit japonnais  avec Yoshitaka Takayanagi dans une cuisine raffinée et colorée où se mêlent saveurs et précision japonaise : il nous propose un flan de cresson et wakamole d’avocat…
  • Un cheese-cake au tofu et au yuzu avec Vanessa Roman.
  • Des saveurs françaises dans des assiettes graphiques rigoureuses et hautes en saveur avec Toshitaka Omiya.
  • Avec Clara Onuki, passionnée de cuisine japonaise, voici une gastronomie raffinée et épurée : noix de Saint Jacques marinées au saké et gingembre et leur tapenade d’algues bretonnes au yuzu.
  • un délicieux  gâteau aux carottes nous est proposé par Félicie Toczé.
  • Marion nous parle des protéines végétales : le soja et ses bienfaits !

95° c’est 96 pages de recettes, de conseils bien-être, de rencontres, d’astuces culinaires …

 

Culinairement, ce numéro de 95° très japonisant

est vraiment dépaysant : 

 C’est tout un poème gourmand à souhait

qui fait chavirer nos pupilles et nos papilles !

Abonnez vous vite !

Un abonnement à 95° comprend :

Un accès au contenu du site web en exclusivité :

  • des recettes détaillées sans gluten ni laitages et toujours au Vitaliseur
  • des vidéos de recettes mais aussi de conférences en intégralité
  • des articles de professionnels de santé
  • des informations sur les derniers projets en lien avec le développement durable, le bio, le bien-être
  • un Guide des meilleures adresses autour de chez vous (restaurants, producteurs …)
  • des astuces culinaires des plus grands chefs


Un magazine papier que vous trouverez tous les deux mois dans votre boîte aux lettres 

27,7 x 21,3 cm, 96 pages, broché et imprimé à l’encre végétale, disponible sur abonnement dans le monde entier

4,80 € par mois ou 48 € / an (en France métropolitaine) pour 6 magazines par an + accès exclusif et illimité au contenu du site web. Envoi du magazine par courrier

 

 

 


Commentez mon article sur les réseaux sociaux

Loading Facebook Comments ...

Ecrire un commentaire